Les Egouts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Egouts

Message par nécroX le Ven 13 Nov - 13:23

Lieu fascinant de Darkam-City, les égouts sont un endroit où plein de gens finissent par mettre les pieds, en dépit du bon sens. Ils courent sous toute la cité, et débouchent, paraît-il, en plus d'un point, sur des galeries encore pires au niveau dégoulinance et mauvaises fréquentations.
La première raison pour laquelle il faut les éviter, c'est que c'est une véritable autoroute à malfaiteurs en tous genres.
La deuxième, c'est que les diverses activités magico-alchimiques de la ville y déversent leurs déchets. Des zones d'antimagie installées sous le quartier nord-est (siège du collège de magie) sont censées filtrer tout ça, mais elles sont plus ou moins bien entretenues, ce qui fait que les égouts sont remplis de créatures dont on ne peut que deviner la forme originelle, sous les appendices mutants. De temps en temps, on en retrouve dans le fleuve. L'eau des égouts elle-même acquiert parfois des propriétés inattendues.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par FarFade le Ven 13 Nov - 14:21

Eldir peinait du fait du poids non négligeable de Matthias qu'il trainait, de plus, le jeune homme devait toutes les cinq minutes repositionner Mr Alvensen sur son épaule vu que ce dernier glissait.

Les bruits provenant de l'ancien boyaux, et notamment les coups de feux, montraient vraisemblablement un début de baston ente les russes et les koalifiés.

Eldir : J'espère que le frère de Matthias ne sera pas blessé...

Soudain, un bruit atroce accompagné d'une odeur nauséabonde (plus nauséabonde que celle déjà présente) firent leur apparition. Le visage d'Eldir déjà bien pâle devint aussi transparent que le fantome de Tante Gertrude.


Eldir : Oh non !! Je pensais être tiré d'affaire !!

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII (Bruit atroce)*

Eldir repéra que le bruit était très proche de lui; il s'arrêta et observa les alentours.

Soudain, un tuyau qui auparavant deversait queqlues gouttes d'un liquide peu appétissant vit son débit augmenter fortement. Le liquide se colora entre le marron et le vert et une grosse masse informe en sortit.


Eldir : Un gélatineux de vase !!!

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

La masse informe se leva, car en effet elle avait plus ou moins l'air humanoïde, un semblant de bras se tendit vers le malheureux Eldir.


Eldir : Non arrêtez !! Je... J'ai déjà affronter de nombreuses choses aujourd'hui !!

La masse informe fit des mouvement avec ses deux bras dégoulinants et une sorte de boule se forma entre ses deux mains vaseuses.

Eldir : Une boule d'acide nauséabonde ? Pourtant je ne capte aucune magie !! pale C'est quoi cette créature !!

Soudain, aussi rapidement qu'un elfe met de temps pour se recoiffer, le monster jeta la boule sur Eldir qui n'eut pas le temps de l'éviter, de part le soutient qu'il apportait à Matthias et son état de fatigue. La boule s'écrasa sur le torse d'Eldir provoquant des giclements sur tous ses vêtements ainsi que sur son visage.

Eldir : AAAAAAAAAAAAHH !! Mais... Ca pue juste...

Les deux semblants de mains de la masse informe se dirigèrent vers ce qui ressemblait à une tête et la frottèrent. Eldir eut la surprise de voir la tête du lutin qu'il l'avait acceuilli à l'entrée de la demeure des frères.

FF : Haha j't'ai eu !!
Eldir : Mais.. Mais vous arrivez d'un tuyau ?
FF : Bin en fait, juste avant d'avoir neutralisé le mage orque, il eut le temps d'invoquer trois trolls des glaces !! J'ai réussi à en éliminer deux mais le troisième m'a pris par surprise et a failli m'embrocher ! J'ai donc utiliser mon pouvoir de téléportation des tuyaux pour apparaitre ici..
Eldir : Etonnant... Ca donne l'impression qu'on vous a balancé dans les toilettes et que vous ayez réussi par je ne sais quel moyen à parcourir le chemin dans ces canalisations... Quoique les toilettes de Mr Alvensen ne peuvent être aussi sales...
MA : Oh... Les gens qui... habitaient ici avant n'avaient jamais payé de plombier...
Eldir : Matthias vous allez un peu mieux !! Mais donc... Vous êtes vraiment passé par les toilettes ?
FF, s'essyant tant bien que mal : Oh ça va hein !!

Et le trio s'en alla, Matthias marchant tout en étant appuyé sur Eldir et FarFade recoltant le liquide dégoulinant dans un récipient, surement pour une future boule puante.

Mais, quelques boyaux plus loin et quelques secondes auparavant, les russes et les koalifiés se battaient fermement.

Les russes et le troupe mené par Gildas avait en effet tous été surpris de cette rencontre. Les homme du Nord se rendant compte de la présence de sakoala sur le dos de leur adversaire furent pris d'une colère terrible et ouvrirent le feux. Aucune balle ne parvint à toucher leur cible, peut être était-ce du à l'excitation des russes... Soudain un bruit abominable stoppa net la bagarre.


*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

TousLesRusses, partant en courant : LA VENGEANCE DE LA TOUNDRRRA !!! NOUS DEVOIRRR NOUS CACHER !!!
Rata : C'était quoi ce brrruit ?!
Aj : T'occupes !! On doit d'aborrrd suivrrre les instrrrructions du Maitrrre !! Koalifier les frrrèrrres Alvensen !!

Eldir : Et le bruit ? Comment tu l'as fais ?
FF : Quel bruit ?

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

MA & Eldir : pale
FF : albino geek


Dernière édition par FarFade le Ven 13 Nov - 15:28, édité 1 fois

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 25
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par nécroX le Ven 13 Nov - 15:05

Gildas : Plus vite, nous les rrrattrrrapons !
Lada : Je vous aide parrrce que mon nouvel accessoirrre vestimentairrre me le conseille, mais je ne comprrrends toujourrrs rrrien à cette ville de fous !
Rata : Je serrrai heurrreux de te serrrvirrr de ... guide, mon petit plant d'eucalyptus en sucrrre !
Lada (braquant sur lui le pistolet photonique, perdu par Matthias dans sa bagarre avec Ratapoil) : Arrrrrrrièrrre, boule de crrrasse!
Dama : Comme ces amourrreux sont mignons ... Ca me rrrappelle Ojisan quand il était plus jeune ...
Gildas : Chut ! Ca recommence !

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

Le bruit provenait d’un tuyau latéral sombre et gluant, un peu en avant du groupe des koalifiés.

Lada : Qu'est-ce que c'est encorrre ?
AJ : Rrrien qui imporrrte ! Nous devons koalifier Matthias, et ce blondinet imperrrtinent !

Une énorme ombre se profila à la sortie du tuyau, suivie de deux tentacules gris, dont l’un portant trois gros yeux jaunes. Qui se fixèrent droit sur eux. Ce qui occasionna la sortie de trois autres tentacules.

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

AJ : pale Euh … Nous sorrrtons d'un durrr combat. A cette phase du plan, il vaut mieux éviter les perrrtes de nos nouvelles rrrecrrrues …
Rata : Le rrrepos du guerrrrrrier ? Ca me plaît ...
AJ : Je vais utiliser toute ma magie rrrestante pourrr le rrralentirrr. Vous devrrrez me porrrter ensuite.
Dama : Naturrrellement Ojisan d'amourrr !
AJ : Bon sang mais ça va durer longtemps cette illusion ... Bon allons-y : Hodjavëll Destopp Sulf-Ureek paikk Sitron !!!

Toute l'eau de l’égout, à partir des pieds d'Arguyle et vers la direction du monstre, se changea progressivement en acide noirâtre et fumant.
Damazor fit un bond de deux mètres.


Dama : AOOOUUUH ! Fais un peu attention, Ojisan, j'étais dans la zone d'effet !
AJ : Que je suis distrait ... Twisted Evil

Et, incapable de tenir debout, il dut, à sa grande honte, se faire soutenir par Damazor jusqu'à la bouche d'égout la plus proche, tandis que résonnaient des *BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII* de (mauvaise) surprise derrière eux.
Alors qu'ils émergeaient dans une rue déserte, dans la grisaille qui précède le jour, et se mettaient en route tout naturellement vers le nord-ouest ...


Gildas : Mais alorrrs, on laisse filer mon frrrèrrre et l' autrrre ?
AJ : On ne les rrrattrapperrra plus, maintenant. Et ils sont trrrop faibles pourrr stopper le plan, aprrrès notrrre attaque.
Gildas : Sans compter vos nouveaux alliés !
Lada : Euh oui sûrrrement mais nom d'un krrrygonite qu'est-ce qui se passe surrr ce monde ?

Pendant ce temps, Eldir et Matthias tentaient péniblement d’accélérer, paniqués par l’explosion de *BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII* pas du tout loin derrière, et qui semblait se rapprocher. FarFade, lui, avait du avaler quelques trucs pas clean durant son séjour dans la vase, vu qu’il rigolait bêtement à chaque cri.

El : Mais c’est quoi, ça ???
MA : Les égouts … sont … dangereux … Vous ne trouvez pas … l’eau … piquante ?
FF : Hou hou hou ... WAAAAAAH !!

Le lutin bondit et se mit à courir sur le mur de la galerie, brûlé par de l’acide qui se propageait vers eux. Motivés, les deux voyageurs dimensionnels accélérèrent aussi …
Derrière eux, les bruits indiquaient que la chose fuyait l’acide, et ce faisant se rapprochait à grande vitesse d’eux …


El : Plus vite ! Un sort de cette ampleur va forcément se dissiper très rapidement !
MA : Je crois ... que je n'ai ... plus de bottes ...

Une ombre grise à tentacules, progressant par bonds entrecoupés de beuglements de souffrance, se profila derière eux ...

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Lun 16 Nov - 9:10

L'ombre grandissait, les beuglements stridents augmentaient, les tentacules étaient presque sur eux. Nos aventuriers commençaient à sentir les gouttes d'humidité acide projetées par la bête dans leur dos, lorsque Farfade qui soutenait encore Matthias Alvensen (enfin il soutenait plus sa jambe, mais bon...) trébucha sans tomber mais prit du retard sur ses compagnons... La bête dans un beuaaaaaaahhhhgniiiiiiii à déchirer les tympans se jeta sur la pauvre victime restée en arrière de ses compagnons....

MA : Farfade a été attrapé par la bête !

Eldir : Pas le temps d'aller à son secours, nous allons finir rongés par l'acide sinon...

MA : Tout de même c'est dommage de perdre une telle ressource en chaos...

Eldir : Je suis sur que vous saurez rebondir... Maintenant voudriez-vous peser moins sur mon épaule et courir plus vite avec vos jambes, je fatigue !

Derrière eux, les cris bestiales s'étaient quelques peu éloignés, comme si la bête avait fait une pause dans sa poursuite afin de se repaitre de sa pauvre victime, enfin un cri à peine humain retentit :

FF : BUBULLE !!!!

MA et Eldir, toujours courant : Bubulle ? Shocked

Les deux compères se retournèrent et virent la chose tentaculaire avancée à nouveau vers eux mêlant cris de souffrance et de plaisir. Ils eurent à peine le temps d'échapper un coassement effaré lorsque la chose les souleva avec ses tentacules pour enfin les déposer au sommet de ce que devait être sa tête au coté de... Farfade...

FF : Coucou ! j'vous présente Bubulle ! santa

Eldir : Bubulle, c'est cette horreur ?! Suspect

FF : Ouaip, en fait c'était le poisson rouge que j'avais avant. Un jour, lorsque je me suis rendu compte qu'il ne voulait pas manger les caramels que je lui concoctait avec amour, pour me venger je l'ai jeté dans les égouts. Et plusieurs mois plus tard, voici nos retrouvailles !!! cheers

MA : Ce lutin est un rêve pour tout manipulateur de réalité, autant je voudrai qu'il disparaisse, autant je voudrai l'attacher à mon fleuret comme mana additionnel permanent...

Eldir : Mais comment un poisson rouge a pu prendre cette forme grotesque, et garder ce lutin en mémoire... ?

MA : Il a du passer trop de temps dans une zone des égouts exposée aux déchets magiques de l'université de magie, je ne vois que cela... Farfade, vous pouvez vous en faire obéir ?

FF : Bien sur ! C'est mon copain, il fait tout ce que je lui dis ! Very Happy

MA : Bien, pouvez-vous lui demander de nous amener au niveau de la bouche d'égout la plus proche afin que nous puissions sortir de là ?

FF : Bubulle, tu as entendu le monsieur ? Fais ce qu'il dit car cela revient à ce que j'aurai dit !

Bubulle : Beuuuuuuaaaaaahhhhgniiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

MA : Et vite, je commence à avoir beaucoup trop de trous dans ma redingote...

Eldir : Et je ne vous parle pas de mes propres vêtements....

Finalement, Bubulle les emmena à une vitesse surprenante (enfin la fumée qui sortait de sous la partie inférieure de son anatomie, et ses cris de douleur l'explique assez bien...) jusqu'à une bouche d'égout située comme de bien entendu au plafond. Puis à l'aide de ses tentacules, il les porta un à un près de la bouche d'égout qui une fois dévissée leur permis de ressentir à nouveau l'air de la nuit fraiche et plus ou moins paisible baignant les rues de Darkham City...

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Galdwyn Darkyl le Mer 9 Déc - 12:00

Quelques temps plus tard, ailleurs dans les égouts...

AJ, avaçant prudemment sur le rebord: Je m'en tire étonnamment bien avec ce taré de Kradok... Pendant une minute, j'ai vraiment cru que j'allais agrandir sa collection No . Heureusement, il semblerait qu'il n'aie pas touché à la petite fiole contenant un échantillon de mon sang que j'ai pris avant de venir. ça risque de prendre du temps, mais j'ai une petite chance d'isoler le poison et de trouver une antidote, au cas où... Histoire d'éviter de perdre encore des abbatis. pirat

Le mage demi-orc passa une main sur le bandage qui couvrait son orbite droite, dans laquelle il y aurait dù se trouver l'oeil que le chirurgien Drow lui avait extrait en guise de gage. Un oeil de lanceur de sort averti aurait pu remarquer la faible énergie sainte émanant du tissu (qui devait probablement être un bandage magique TM, en vente dans le temple le plus proche de chez vous) ainsi que la très légère teinte verte de l'air et de l'eau autour d'Arguyle, séquelle de son sort "Aura d'Acide Stérile", preuve que le célèbre Geôlier de D-city ne semblait pas tout à fait disposé à perdre définitivement la vue pour cause d'infection nausocomiale (infection attrapée à la suite d'une opération, ou du fait que juste après ladite opération ou vous largue dans des égouts relativement insalubres).

AJ, avisant une échelle montant dans un boyau vertical: Bon, d'après mes souvenirs, ça doit mener dans une rue secondaire à côté de la Taverne... J'espère que la bande de rigolos n'a pas changé de secteurs, je commence à en avoir ras le capuchon de faire des allées et venues dans cette foutue ville! Evil or Very Mad

Arguyle Jawbreaker tenta de grimper, mais son champ de vision tronqué lui posa rapidement problème. Il cessa de s'escrimer sur le premier barreau et ouvrit son grimoire et le feuilleta.

AJ: Alors... Vision lucide? Non... Nyctalopie? Pas besoin... Clairvoyance? Pas utile dans ce cas... Ah, "Oeil du Mage", voilà! Esh Shaben Shraka Nohr...

Une sorte de petit disque brillant apparut sur le bandage recouvrant son orbite vide, et le demi-orc se remit à escalader, cette fois de façon bien plus efficace et coordonnée. Rapidement, il grimpa l'échelle jusqu'à la surface, laissant derrière lui une section des égouts étonnamment propre et vierge de toute forme de vie grouillante et/ou microbienne...

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Sam 9 Jan - 23:49

Quelques instants plus tard, dans les égouts de Darkham City, face à une étendue d'eau douteuse, parcourue d'éclairs de différentes couleurs et marquée par des petites explosions et ondulations à caractère on ne peut plus magique, à peu près à la verticale du campus de l'université de magie...

MA : Bien. Eldir, je suis présentement dans la zone où est concentrée au maximum l'énergie magique dont je vous ai parlé...

Eldir : Formidable... Il ne reste jamais que deux minute et demi avant l'explosion...

MA : Avec le sort de Hâte, c'est amplement suffisant. Bien, je vous transmet par télépathie les données brutes de l'énergie présente.

Au bout d'une poignée de secondes...

Eldir : Arg ! Quelle horreur ! Que veux-tu que je fasses de cela ? Il n'y a rien à en tirer. C'est du pur déchet magique.

MA : Cela ne dénote pas avec le lieu où elle est stockée, me direz-vous... Bien je vais devoir effectuer une passe magique complexe pour qu'elle puisse devenir utilisable... Je vais œuvrer en deux temps. D'abord, je vais user d'une petite partie afin de restaurer mon propre mana ainsi que les capacités magiques de mon fleuret. Puis, cela fait, je complexifierai la passe en cours afin que le fleuret, une fois restaurée, canalise et modélise dans la forme souhaitée l'énergie afin que vous puissiez puisez dedans au cours de votre passe...

Eldir : Tu es sûr que le fleuret est absolument indispensable ? Je crains que le restaurer ne demande trop d'énergie.... Tu sais Matthias au cours de ma passe, je pourrai très bien "récupérez" pour toi le fleuret de ton écho dans la Darkham City parallèle...

MA : Ne soyez pas aussi prudent Eldir. Le visage de Matthias se ferma quelques peu à cette remarque, puis il se reprit et continua. Il y a bien suffisamment d'énergie, et de toute manière mon fleuret est indispensable. Même avec lui, je crains des effets secondaires peu sympathiques en manipulant une telle quantité d'énergie chaotique. Sans lui ce serait tout bonnement suicidaire... Et puis, je ne vais surement pas récupérer le fleuret d'un simple écho de moi-même, pour qui me prend-il ?
Bien allons-y...

Avec le sort de hâte, en vitesse réelle ce qui suit est tout simplement indescriptible, mais pour le bien être des spectateurs, nous allons user d'un ralenti pour toute la scène.

Sur ces mots, Matthias dégaina prestement son fleuret, puis dans un marmonnement peu descriptible où l'on pouvait saisir à peine quelques brides de mots comme "moment le plus pénible", "fais mal", "déteste ça", "perd un peu plus d'intégrité..." il appuya son index droit contre le fil de la lame et y effectua une minuscule coupure. Le sang perla, puis le gentleman cambrioleur en déposa une goutte sur le haut du pommeau de l'arme, tout en y mêlant un mince filet de runes magique. Une fois le sceau de sang renouvelé, il déposa son fleuret sur le sol des égouts.
Dans la fraction de seconde, après s'être éloigné d'un pas, Matthias commença à marmonner une incantation dans une langue étrange respirant le poids des millénaires écoulés, malgré tout il apparaissait clairement qu'il ne la parlait pas couramment mais seulement qu'il récitait une formule apprise par cœur au cours d'études. De ses mains sortirent alors des rubans de magie bleutés qui allèrent s'enrouler autour de son arme pour prendre la forme d'un pentagramme dont l'épée était le centre.
Un ruban surgit du pentagramme et alla en contact avec le sceau de sang. La liaison une fois faite le ruban repartit et se divisa en deux. L'une des branches fila en direction de Matthias et fit le lien avec ses mains, tandis que l'autre allait en contact avec l'étendue d'eau. La surface de celle-ci se fit peu à peu de plus en bouillonnantes, notamment au niveau du point de contact.

MA : Mise en place du processus. Les jeux sont faits, rien ne va plus...

Dans la seconde, L'étendue explosa dans un bouillonnement allant crescendo, des rubans magiques filèrent en tourbillonnant autour du lien bleuté en direction du fleuret. De couleurs multiples, les rubans allèrent frapper le fleuret qui commença à accumuler dans l'instant l'énergie provenant de la déchetterie magique. Le fleuret se mit à briller de couleurs chatoyantes, changeantes, ternes ou éclatantes comme si une lutte titanesque s'effectuait en son sein, puis peu à peu le bleu prit son essor, s'imposa, puis s'uniformisa jusqu'à contrôler le courant de mana dès son contact avec le sceau. Une fois arrivé à ce point, le deuxième transfert, cette fois d'énergie magique uniformément bleuté s'effectua entre Matthias et son arme.
Celui-ci sembla faire le plein de mana, jusqu'à ce qu'il coupe de lui-même le courant magique.


MA : 1ère étape effectué. Maintenant, passons à la complexification.

Il envoya alors une puissante impulsion magique à son fleuret tout en augmentant au maximum sa concentration. Le transfert d'énergie en la direction de la lame s'accrut à nouveau tandis que celle-ci commença à s'allonger, puis à serpenter jusqu'à s'étendre autour du pentagramme qui se mit lui-même à grandir. La lame finit par entourer le pentagramme créant un cercle parfait passant par chaque sommet de la figure géométrique. Au sein de ladite figure elle-même, apparut un fond noir constellé de 6 étoiles en superposition duquel se dessina un grimoire ancien ouvert sur des pages encore vierges, une plume se dessina à son coté droit.
Une fois, le pentagramme mis en place. L'étendue d'énergie magique explosa à nouveau, mais cette fois-ci en des dizaines de rubans magiques chatoyants qui filèrent en un éclair en direction des 5 sommets du pentagrammes. Dans la seconde, la plume au sein du cercle de pouvoir se mit en mouvement et à une vitesse inimaginable écrivit une suite de formules magiques et d'équations tandis que l'énergie d'abord chaotique s'étalait sur tout le pentagramme et semblait se lissait au fur et à mesure dans un bleu tirant sur le blanc de plus en plus intense...

MA : Complexification terminée, la fontaine de magie coule à partir de maintenant. Elle est à votre disposition, Eldir. Vous pouvez y puisez dans une trentaine de seconde sans craindre de tarissement. Vu qu'il nous reste 50 secondes, la marge est acceptable.

Eldir : Très bien, je viens à l'instant de recevoir l'emplacement des deux bombes dont étaient chargés Frosti, Zathkas, et l'homme au grade militaire non déterminé. Il ne manque plus que celle de NecroX, et celle de la bibliothèque. J'espère qu'ils vont se presser... Hum, Il n'y a pas eu de soucis durant la manipulation Matthias ?

MA : Aucun soucis. D'ailleurs, cela est assez étonnant. Normalement, il y a toujours des effets indési...

Sur ces mots, une troisième explosion encore plus violente secoua la réserve magique et un ruban de magie fila trop vite vers le pentagramme. De ce fait il ricocha et alla frapper de plein fouet le gentleman dans un grand éclair vert fluo.

Eldir : Matthias ! Tu es encore avec moi ?

MA : Oui, oui. Ne vous inquiétez pas... Aucun soucis.. Majeur du moins... Récupérez les coordonnées des deux dernières bombes, et lancez la passe. Nous n'avons que trop tardé.

Eldir : Bon, entendu...

Sur ces mots, le silence télépathique se fit. Et Matthias put tout à loisir admirer sa nouvelle couleur de peau tirant sur un superbe vert fluorescent...


MA : Je sens qu'il va encore me falloir trouver une arnaque... Rolling Eyes


Dernière édition par Matthias Alvensen le Dim 21 Fév - 13:29, édité 1 fois

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Dim 10 Jan - 18:48

Une trentaine de seconde plus tard, alors que les effets de la passe d'Eldir commençaient à se dissiper et qu'une explosion de flamme titanesque recouvrait une cité parallèle qui n'avait pourtant rien demander, Matthias continuait à s'examiner...

MA : Et en plus ça brille dans le noir cette sauce soja... Génial pour les approches discrètes de nuit... Et je ne vous parle même pas des cambriolages par nuit sans lune... Autant exercer le métier de jour, ce sera plus reposant... Il lança un œil à l'étendue de magie chaotique maintenant complètement tarie, puis alla ramasser son fleuret qui avait maintenant repris sa forme habituelle... Et même plus d'énergie chaotique à ramasser, vraiment gourmand cet Eldir.

MA, après un temps de silence : Bon il doit être dans la bibliothèque en train de se faire retaper. J'espère juste que Galdwyn aura été rapide pour le récupérer... Bon le mieux, c'est d'aller s'en assurer bien sur... Le soucis est de devoir sortir dans les rues dans cette apparence... Sad

C'est donc en pestant contre ces tuliperies d'effets secondaires que Matthias prit la direction de la sortie des égouts...


Allez Kevin, je te donne la suite de la narration. Montre ce que tu sais faire, Voix Off Stagiaire !

Ouaaaaaais, trop tip top cool patron !

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par FarFade le Dim 2 Sep - 22:46

Les égouts de la ville ont été construit presque en même temps que la ville elle même et selon les plans routiers, toutefois il ne fût pas remis à jour après l’agrandissement de la ville et il fût demandé à chacun de rejoindre les anciens égouts par leurs propres moyens . Il en résulte un labyrinthe incohérent qui n'est nettoyé que par certains monstres mutants se nourrissant exclusivement des rejets de la société (excréments, ordures, êtres morts et vivants...)

Malgré tout et depuis quelques temps il régnait un calme étrange qui ne fût perturbé que récemment par des impacts dans les murs des égouts et la création de nouveaux tunnels; à mains nues selon les dires, par un demi-orque violet selon d'autres dires.

Depuis ce jour, les égouts ont repris leurs activités, les créatures se sont certainement réveillées et ont compris que la ville retrouvait ses habitudes dont le remplissage des égouts.

Un endroit en particulier grouille d'activité en ce moment, situé juste en dessous d'un certain Laboratoire-Tour-Crypte-Machinchose, ou plutôt du Circus-FF.

Mais parlons d'abord des Greedoua, ces créatures ressemblent à des salamandres de couleur jaune et noire dont la bouche s'est transformée en trompe rigide capable de briser des os avec un habile coup de tête, accompagné d'une longue langue rugueuse. Ce sont des charognards, vivant habituellement à côté d'étangs et sur les plages, en solitaire, ils se nourrissent des cadavres flottant ou d'autres déchets organiques.
Implantés accidentellement dans les égouts de Darkam City par un enfant qui avait trouvé et ramené chez lui deux Greedoua (un mâle et une femelle pour faire simple...); ses parents voyant les horreurs (au début de leur vie l'orientation du corps des Greedoua n'est pas déterminé et il en résulte des têtes, queues et pattes poussant n'importe comment et nécrosant jusqu'à ce que cela soit en ordre. Cela ne peut jamais arriver d'ailleurs.) les jetèrent aux latrines.
Après 5 années de consanguinisme et de mutation, une communauté de Greedoua s'installa définitivement dans les égouts s'étant adapté aux habitudes alimentaire des citoyens de Darkam City.
Devenus omnivores ils mangent de tout et ne rejettent que de petits excréments verdâtre dont l'odeur est tout bonnement insupportable pour des narines humanoïdes.

Et il s'avère que depuis peu un amas immense d'oeufs non fécondés, d'algues, d'encre, de petits poissons et d'ingrédients divers se forme juste en dessous du Circus-FF, ces éléments sont très appréciés par les Greedoua des égouts qui en ont fait leur nouveau territoire mangeant sans cesse et déféquant par la même occasion.

En conclusion en plus de commencer à ressembler à un cirque aquatique répugnant, l'ancienne demeure de NX se parfume d'une odeur plus que désagréable illustrée par une brume verdâtre émanant du plancher.

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 25
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Lun 10 Sep - 23:14

Tandis que les gredoua faisaient bombances sous le Manoir de NX et que Matthias Alvensen dormait du sommeil du (ahem) juste, une nuit, au plus profond des égouts, une oreille curieuse aurait pu entendre les propos suivants :

?? : Alors ça y est, nos amis ont trouvé un remède efficace contre la koalification ?
?? : Ils ont mis le temps, un sacré bout de temps même, mais ils ont enfin réussi. J'ai vu moi-même incognito le processus s'effectuer sur Dwalin. Après, il n'a pas été trop difficile de s'en emparer, les deux étudiants chargés de l'inventaire étaient deux bras cassés qui laissaient la porte de la salle ouverte à chaque fois qu'ils prenaient leur pause déjeuner...
?? : Je connais ce genre de personnes, ils rendent la cambriole d'un ennui... Au point qu'il faut les éviter si on ne veut pas être dégouté par tant de facilité dans l'exercice de l'art.
?? : Bon maintenant silence, je vais lancer le processus de dékoalification sur moi.
?? : Et si jamais je parlais, cela aurait-il des conséquences facheuses ?
?? : Oui, et c'est bien pour cela que je vais te baillonner. Je ne te laisse pas parler dans tes périodes de veille pour être ennuyer par ton bavardage.
?? : Tu n'oserais pas me baillonner tout de même ! Cette atteinte à mon intégrité et à ma liberté de parole est la goutte d'eau qui fait... *bruit inintelligible*
?? : Ah c'est mieux... Bon maintenant, je vais m'installer confortablement et commencer la visualisation de cette splendide oeuvre à la gloire du maître, en humant un doux mélange et en buvant une bonne BAN. Tout va bien !

Quelques minutes plus tard...

?? : Hihi, me vlà débarasser du sakaola ! Enfin ! Zouuuuu ! à LA POUBEEEEEEELLLLEEEEEEUUUH nan mais ho ! Ah je crois que z'ai un soucis.... Z'avais pas pensé à l'évacuation des suzbtances spychotropes.... Paaaaas cooool ça... Paaaaaaaas coooooool du touuuuuuuuuuut. Boooon ze vais aller discuter avec l'éléphant bleu à pois rouge en redingote, voir s'il pourrait pas m'aider.

*Bruit d'une chose tombant dans le liquide imprégnant les égouts*

AAAAhh bah j'ai fait tomber le bruloir dans l'eaaaau. Ca va aideedéjà... Plus qu'une question de.... roooooooonfleeeeeeeeee....


_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par L'Archange Nain le Lun 1 Oct - 20:37

Les six ombres disparates des Ninjas Rdains étaient projetées sur la paroi du tunnel par la vague luminescence de l'eau, alors qu'ils couraient au bord du canal principal.

Mardos : Accélère, par pitié !

ArchN : HHHHHH... HHHHHH... Nous les Nains nous sommes des sprinteurs ...HHHHHH... redoutables sur les COURTES distances.

Veilleur : On aurait peut-être dû filer par les rues plutôt, il aurait pu voler.

ArchN : Pas ...HHHHHH... question ! Le manuel est très clair ...HHHHHH... Pour fuir : soit une machine volante, soit ...HHHHHH... les égouts. Je crois que c'est ...HHHHHH... à droite maintenant, tournez.

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

Veilleur : Tant mieux, j'aime mieux pas savoir ce que c'était ce bruit, en face.

Gris : Dommage, j'ai eu comme l'impression de sentir du spore de myconide dans le couloir de gauche.

Link : Par contre par ici ça schlingue ! Où est-ce qu'on va ?

Mardos : Tu as eu le temps de mettre en pratique le chapitre "Aménager son antre de secours" ?

ArchN : Pas vraiment. On va demander asile chez mon ami ...HHHHHH... NécroX. On dit qu'il n'est pas rentré ...HHHHHH... de Pryclovowitz mais sa famille sera ...HHHHHH... sans doute là.

LRDG : pale ...mais comme il fait sombre le résultat est plus proche de : What a Face

Link : Génial, j'adore demander de l'aide à des mages noirs parano, et qui habitent à côté du Temple en plus. Rolling Eyes

ArchN : HHHHHH...HHHHHH... meilleure idée ?

Mardos : Admettons, mais il faudra émerger bien hors de vue des cultistes.

Gris : Pas d'inquiétude pour ça, le Cap'tain a un très bon score en Orientation souterraine. ça fait partie de mes compétences raciales à moi aussi. Maintenant à gauche, je crois.

ArchN : C'est ça.

Mardos : C'est moi ou on se dirige en plein vers la source de la puanteur ?

ArchN : Stop ! HHHHHH... 'ttendez-moi, on va tomber raides si on continue de respirer ça. *snap* tenez, persil dans le nez ...HHHHHH... pour filtrer un peu.

Rdo : Takala, bobo pifdemwa.

Mardos : Merci. Avançons plus prudemment, c'est peut-être la tanière d'un monstre des égouts qui émet l'odeur.

ArchN : On touche au but, commençons à guetter une sortie.

Gris : Là-bas, une échelle !

Rdo : Yahouuuu ! cheers *sprotch sprotch*

ArchN : Rdo, fais attention où tu marches, tu viens d'écraser cinq petites bêtes.

Link : Des Greedoua. il y en a plein d'autres, je n'aime pas... AïE ! Mon pied ! Ils nous attaquent !

*BEUUUUUHAAAAAAAGNIIIIIIIIIIIIIII*

Mardos : Retraite coupée, l'autre monstre nous suit, tous à l'échelle !

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Derich le Sam 20 Oct - 16:38

Le lendemain, ailleurs ...

Alors que le dernier lutin s'extirpait des tunnels menant vers la cave de la Taverne (et que Derich était occupé à se curer les narines pour en extraire les dernières particules nauséabondes) les lutins remballèrent leur matériel [1] et s'apprêtèrent à partir au plus vite, pour ne pas rater leur raid sur les boutiques de pains au chocolat.

***

À quelques mètres au dessus d'eux, l'équipe municipale était réunie devant l'entrée de la taverne, et discutait de la dernière réunion de la muni... Ah tient non?

Fonctionnaire nain: Et vous voulez que les fautifs s'échappent? N'importe quel nain sensé vous dira que la BAN est sacré, et qu'un tel crime ne peut rester impuni!
Fonctionnaire elfe: Certes... Mais que fait-on des deux boutiques d'herboristerie et de la serre de légume que nous sommes sensé visiter cet après-midi?
Fonctionnaire humain: (venant de finir sa quatrième BAN, il y a quelques minutes) Rho...mettez-vous d'accord tout les 4 et parlez moins fort...
Dwalin: Non, mon confrère a raison: on ne peut pas laisser passer ça.
FE: (légèrement vexé)... Et pour quelle raison ce serait bien plus important que de vérifier que Kradoc n'a pas encore remplacé les plans d'artichauts par des mandragores? Suspect
Dw: Il se trouve que la taverne est un moteur économique essentiel pour la ville, surtout en ces périodes troubles. En effet, il semblerait que la taverne constitue à elle seule prés de 5% du chiffre d'affaire des commerces de la ville (d'un autre côté, pas étonnant vu à combien Elvis met ses prix). Cependant, avec l'afflux récent d'une clientèle philosophiquement désemparée, ce chiffre d'affaire pourrait monter jusqu'à presque 15%, boostant par la même occasion les rentrées des herboristeries du coin (notamment la Paix Verte). Ainsi, une bonne gestion économique de la taverne permettrait de bénéficier d'une croissance à 4%, ce qui comblerait les pertes dûes à l'absence des trois quarts de notre population active pendant quelques mois, ainsi que de nous permettre de nous nous en sortir au niveau du budget de fin d'année qui se rapproche.
FE: Shocked Ah euh... bon. Soit!
FN: Et bim!
Dw: Mais surtout... On pourra convaincre Elvis de nous offrir quelques réductions sur nos prochaines consommations... Wink
FN & FH: Ouaaaais! cestaboireaboireaboi

Après avoir rameuté une équipe d'intervention municipale (venant de finir l'inspection des stocks de minerais de l'industrie Pkmaster) tout ce beau monde se rendirent autour d'une bouche d'égout dans une ruelle adjacente à la taverne.
Dw: (activant sa super-vision et regardant un peu partout) Détection thermique... check. Rayon X... check. Ah et Granik, tu as de quoi me rembourser la BAN d'avant-hier dans ta poche arrière-droite.
L'un des nains: Et tulipe...
Dw: (continuant) Vue télescopique... check. D'ailleurs il semble que les Gretas sont retournées sous leur... affraid (s'empresse d'oublier cette vision d'horreur) Bref, au travail.

Dwalin commença à scruter les égouts minutieusement, faisant le tri entre l'impressionnante quantité de signaux de vie présente dans ce labyrinthe de tunnels. Finalement, il détecta une dizaine de créatures de taille S s'éloignant de la cave de la taverne et qui avançait rapidement dans les sous-sols. Parmi elles, il y avait également...
Dw: ...une tâche noire?
FE: Si vous avez des problèmes de vue, je ne peux que vous conseiller cet excellent opticien qui fabrique d'excellentes lunettes en demi-lune.
Dw: (regrettant que ses regards assassins ne puissent pas tirer de laser) ... La tâche en question est de taille M et a une forme humanoïde et semble suivre de prés la dizaine de fuyards. L'anatomie de ces derniers (et le nombre d'objets insolites qu'ils transportent) semble indiquer qu'il s'agit de lutins. Du coup, vous devrez être en mesure d'appréhender les suspects sans trop de problème.
FN: Vous?
Dw: Oui, vous. Mon super-nez ne risque pas d'apprécier la super-odeur nauséabonde des égouts. Mais, je me tiendrai super-prêt à la sortie pour tabas... arrêter tout fuyard. (moment de silence) Enfin bon, vous êtes 8 relativement bien armés, et c'est des lutins en face.
FE: Ah non! Je viens de finir mon flacon de Gwanel N°5 ("un parfum pour nous les elfes"). Je préfère donc éviter de tuliper l'odeur à courir dans des endroits à propreté douteuse!
FN: Douteuse? Les égouts ont été complètement lavé il y a à peine 4 mois...
Dw: (pense qu'il hésiterait longtemps encore des lasers ou la fin des quotas raciaux à la mairie) Du coup, je vais chercher un peu de renforts à l'université Simili-occulte. Ça devrait éviter une 87ème demande d'envoi de "matériel" pour certains TPs de nos étudiants, et un peu de renfort pourrait être utile au cas où la tâche en question se montre hostile.

*Dunn dunn duuuuunnnn...*

Roh... Pas de spoil, tupile! Redescendons donc un peu plus bas retrouver l'improbable groupe qui progressaient dans les couloirs.
Derich: (Courant derrière le groupe de lutins qui progressait à vive allure) ...donc dans l'ordre: Où sommes-nous? Qui êtes-vous? Qu'es-ce qui vient de se passer? [2]
Lutin 6: (courant à l'arrière) Étant donné l'asymptote globale proche de l'idéal chaotique, je doute ces données supplémentaires auront un quelconque impact sur la tangente des événements, modulo connaissances transcendantes.
Der: ... Shocked (A un autre lutin à la traîne) Il a dit quoi?
L5: La semaine dernière, il construisait la tour de cristal en kapla, et il s'est pris le tout en voulant récupérer le bas pour continuer à construire le haut. Depuis, il ne fait que s'exprimer en orc ancien, mais on comprend vaguement ce qu'il dit. Par exemple, là, il a dit que tu étais moche et que du coup il ne te dira pas qu'on est dans les égouts de Darkam-city.
Der: scratch Euh... merci?

Alors qu'il tentait de poursuivre la conversation, Derich remarqua enfin la boule de verre qui pendouillait à sa ceinture, et qui avait pris des teintes rougeâtres. Il s'arrêta brusquement pour évaluer le degré de la teinte, avant de reprendre sa course de plus belle, pour ne pas être resté à l'arrière.
Der: On vient de se faire repérer, du coup il serait bien de changer de direct-.

Tout à coup, les lutins menant la marche stoppèrent leur course juste après un croisement, manquant de se faire emboutir par le reste du groupe. Face à eux, six nains particulièrement remontés (et un humain relativement bien imbibé) leur faisait face, toute griffes et marteaux dehors.

FN3: Jetez tout accessoire calorifié au sol et mettez vos mains derrière la tête (sans projection de poil à gratter) en restant là où vous êtes. Ceci est le premier et dernier ultimatum. :batte:
Der: (d'un air le plus innocent possible) Mais... de quoi parlez-vous? (jet de bluff en cours...)
L1-10: VOUS NOUS AUREZ JAMMAAAAAAAAAAIS, MOUAHAHAHAH!!!!
... avec malus de -20 de circonstance. Du coup, même pas la peine de lancer les dés.

Der: Shocked (chuchotant aux lutins) Je vous fais remarquer qu'ils sont beaucoup et nettement mieux armés. Du coup il serait préférable de se rendre (surtout que j'ai pas envie de me prendre les autorités locales dès le premier jour).
L4: (chuchotant) T'inquiète, j'ai un plan d'évasion infaillible...
D: Ah... et qui est? Suspect

Faisant jaillir un spray de nougat à prise rapide de sa poche, il englua rapidement les jambes de Derich et le poussa en direction des nains.
L4: (Pendant que les lutins prennent la fuite de l'autre côté) C'EST LUI QUI A FAIT EXPLOSÉ LES BARILS DE BAN !!!
Der: :noooo:
Nains: *Craquement de phalanges à l'unisson, soulignant le sérieux avec lequel ils prennent leur travail*
Der: affraid Euuuuh... Permettez-moi au moins de dire que tout cela était purement accidentel, bien que j'en sois la cause indirecte. Mais après tout ce n'est qu'une boisson, donc il n'y a pas de raison de s'én-

Mouahahah, et encore d'un échec critique en diplomatie. Kévin, ta nouvelle poupée vaudou de Giligili est géniale!
Kévin: Par contre, vous êtes sur qu'on a le droit de faire ça patron?
Bah, pas mal de lecteurs commencent à se plaindre qu'il y a trop de personnages et qu'on se paume facilement. Du coup, faut bien élaguer le nombre...(et comme c'est le seul joueur qui a le moins de chance de me trucider en moins de deux)
Adélaïne: Vous êtes sûr de vous?
Certa-aahhhh!
Ad: Bonsoir... héhé
Euh.. bonsoir?
Ad: Pas la peine d'essayer de vous enfuir par la fenêtre, je suis là à titre non-officiel. Je vous avertis donc que le département de l'équilibrage et du maintient des moyennes a commencé à remarquer un sérieux problème au niveau de la distribution de probabilité des jets récents de Derich (et depuis l'affaire Galdwyn, ils sont très titilieux sur ces détails). Du coup, sauf si vous rectifiez le tir, je me ferais un plaisir d'avoir une nouvelle brosse de toilette...
pale
Ad: Sur ce, bonne soirée... démoniaque
Hum... Bon, Kévin sort de derrière ce placard, va jeter ta tuliperie et va me chercher un autre café.
Donc... Lançons un D20 de chance... 20. (Tulipe d'équilibreur de karma)


D: (S'étant pris 2 coups de marteaux dans les tibias et tombant) Ouie!
FN3: Achevons ce blasphémateur!
FN2: AAAAAAIE!

En tombant à terre, la tête de Derich percuta les parties sensibles de l'un des nains. Ses cinq compagnons prirent ça pour une agression et réagirent au quart de tour en se jetant sur Derich, marteaux et griffes de combat en avant. Dans la confusion, aucun d'entre eux ne remarquèrent les deux fioles qui se firent projeter du sac (toujours ouvert) de Derich, qui s'était brisé au bord des égouts et dont le contenu venait de tomber dans le liquide douteux qu'il coulait en leur centre. Le liquide devint de plus en plus rouge avant de bouillonner et...
sunny sunny sunny BAOUUUM! sunny sunny sunny

Les nains en pleine attaque (et l'humain qui commençait à s'interroger sur ce qu'il s'est passé entre la taverne et maintenant) furent projetés contre les murs et mis KO à l'impact. Derich, qui ne s'était pas pris l'onde de choc en face mais qui restait un peu sonné, parvint à s'assoir en titubant un peu et découvrit ses adversaires (encore fumants) étendus un peu partout.
(Bon... j'espère au moins qu'ils sont contents maintenant...)

Après quelques minutes à attendre d'être en état de se lever (et à se débarrasser de ce nougat collant), Derich commença à partir vers un couloir adjacent en titubant. Cependant, 3 boules de feu s'allumèrent simultanément à une dizaine de mètres devant lui, révélant les sourires sadiques de 3 élèves magiciens, un vieux magicien et (encore) un nain avec une épingle à linge (orange vif) sur son nez.

Dwalin: Je m'occupe de stabiliser mes confrères, mais même pour moi, ça risque de me prendre du temps. Pendant ce temps, occupez-vous de lui et, surtout, prenez garde à sa puissante magie explosive.
Pr Tornesac: (à ses élèves) Ce TP est coefficient 2 et peut vous apporter des points bonus à vos futures notes de partiels. Sur ce, bonne chasse. Very Happy

Sous une rafale de boules de feu évitées in extremis, Derich plongea dans le couloir adjacent. Tout en piquant un sprint, il commença laborieusement à sortir son revolver tout en fouillant sa poche à munition...

[1] Comportant divers explosifs à éclat de noisette à la scie-circulaire en Légueau.
[2] Ça, plus une bonne quarantaine d'autres questions, mais je doute que vous connaissez de tête la constante de stabilité magique de ce monde...


Dernière édition par Derich le Sam 3 Nov - 17:48, édité 1 fois
avatar
Derich
Une dernière pour la route

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 27
Localisation : Paumé entre les dimensions
Archétype : Scientifique fou option catastrophe
Job/Hobbies : Les bricolages tordus et expériences explosives
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Sam 20 Oct - 23:37

La nuit était déjà bien avancée lorsque Matthias s'éveilla de sa stase. Son double enfin endormit, il avait pu reprendre conscience et tenter à nouveau de répérer le lieu où il se trouvait. Cela était hélàs en pure perte car autour de sa prison de contention magique, il ne pouvait voir qu'une petite pièce d'une douzaine de mètre carrée entièrement composée de glaces sales et opaques. Son frère avait bien fait les choses. L'air était bien entendu très frais, mais Matthias était couvert d'une épaisse fourrure d'ours blanc offrant une protection impeccable. Enfin, il remarqua à une trentaine de centimètre de son visage une feuille suspendue par un fil fixé au plafond recouverte de l'écriture de son frère. Curieux, il se mit à lire le court billet.

Cher Matthias,

Lorsque tu te réveilleras, je ne serai pas présent pour t'abreuver de remarques sacarstiques et cinglantes sur ton énorme, mais récemment dégonflé, complexe de supériorité à mon égard.

Néanmoins, je ne puis résister à l'envie de t'écrire pour t'informer que je suis en chemin vers la première étape de mon plan visant à mettre au pas certains habitants de cette ville de fous. Depuis que je suis arrivé dans cette dimension, j'ai essuyé plusieurs rebuffades que je n'ai pas oublié. L'heure de régler les comptes est venu, il y a tout une liste de débiteurs qui m'attend, et j'entends la traiter efficacement en un seul et unique lot.

Je te dirai bien de ne pas chercher à m'arrêter... mais suis-je bête ! Tu en es d'ores et déjà incapable ! Grand frère, je suis désolé de te dire que tu vas devoir supporter maints et maints discours mégalomane de grand méchant. Rien que d'en écrire un minuscule me donne un plaisir extrême, alors la perspective de t'en énoncer directement des plus longs à l'oral... Je sens que je vais adorer.

Ton frère qui te déteste,

PS : je suppose que ton double se fera un plaisir de recharger ma hache d'ici un ou deux jours.


A la fin de sa lecture, Matthias contempla le billet d'un regard sans expression, perdu dans d'un tourbillon de réflexion où la conclusion était toujours la même : "Impossible de se libérer dans l'immédiat".

MA : J'espère que les Darkamiens supportent les sorbets. Mon frère risque de leur en servir une quantité non négligeable...

Puis l'accablement le reprit dans sa douloureuse étreinte.



_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Dwalin le Ven 2 Nov - 11:44

Le Professeur et ses trois élèves suivent la piste de l’individu, qui ne s’était pas présenté. A chaque intersection, la voix de Supernain, avec un timbre légèrement différent de l’habitude (pince à linge …) leur crie la direction à prendre.

Barry : On n’y voit rien ici.
Hermine : Lumos maxima !
Craco : Pfff, toujours à se la péter, Mlle Je-Sais-Tout.
Dwalin : A DROITE !
Craco : Le voilà ! Locomotor Mortis !
Barry : J’ai une idée ! Hermine ! Expecto Ignis !
Hermine : Compris ! Amplificato ! Gemino !
Barry : Expulso !

Tandis que Craco constate l’échec de son maléfice d’entrave, deux boules de feu géantes se dirigent vers la cible …

Laissons l’action en suspens pour aller voir ce que faisait le Maire dans le même temps :


Dwalin, à ses collègues : Allez les gars ! On se réveille !
Fonctionnaire nain 1 : Ouille, ma tête !
En effet toute la moitié gauche de sa barbe et de ses cheveux avait brûlé, tandis que l’autre avait été "protégée" par l’eau (?) de l’égout, au prix d’une charmante teinture bleue.
Dwalin : Attendez … scrutant les tunnels Il est par là-bas … attention vos oreilles … A DROITE !
Fonctionnaire nain 2 : Encore cinq minutes, maman …
Fonctionnaire nain 3 : Ah ! Hein ? Quoi ?
Dwalin : Allez, rentrez chez vous, prenez votre fin de journée, à demain. Il faut que j’aille retrouver nos amis (regard lointain vers le mur) qui ne vont pas tarder à arriver au contact de votre agresseur.
superman2

Voilà, ils sont raccordés, chef. _ C’est bien, Kévin, bon flashback parallèle.

Derich : affraid Il se jette derrière un coin de mur, puis une fois les flammes dissipées passe la tête et un bras armé en direction de ses poursuivants. Pan ! Pan !
Pr. Tournesac : Accio Balles !

Hermine : Expelliarmus ! Mais pourquoi ça ne marche pas ?
Pr T : Il résiste à la magie, ne lancez pas de sorts qui l’affectent directement !
Craco : Aguamenti !
Derich : Clic, clic. Zut, trempé ! Il se retourne et s’éloigne précipitamment.

superman2
Un flou rouge et bleu dépasse les quatre magiciens, s’approche de Derich, trébuche en passant à son niveau, et fonce dans un mur, faisant tomber quelques gravats dans un nuage de poussière.
Dwalin : Se relevant. Par la barbe de Jhorel ! (un ancêtre, sans doute) Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous pourrez vous vanter de nous avoir causé du souci ! A nous deux !
Chef, je crois qu’il y a un problème avec le script, ça dit : « Alors qu’une super-droite se dirigeait vers son menton avec vélocité, l’inconnu esquive et riposte, allongeant pour le coup le nain bariolé. », c’est Supernain quand même, qu’est-ce que je fais ?
_ Laisse, ça doit être normal. Dispositif anti-grosbill sûrement.
_ OK Chef.
Donc, alors qu’une super-droite se dirigeait vers son menton avec vélocité, l’inconnu esquive et riposte, allongeant pour le coup le nain bariolé.


LRDG : :gné:
Derich : (à lui-même) Ne tentons pas trop la chance, profitons-en pour mettre les voiles.

Barry : Il s’en va ! Deprimo !
Une partie du plafond s'effondre sur Derich, qui parvient tout de même à fuir.

Pr. T. : Laissez, on le retrouvera plus tard. Aidez-moi à porter le Maire.

Mais ce ne fut pas nécessaire, quelques instants plus tard Supernain émerge :

Dwalin : Et bien, ce gugusse commence à m’inquiéter. Rentrons à l’Université.

_________________
Le nainplacable Nain d'Acier, qui se bat aux côtés du Bien dans la perpétuelle lutte contre le Pas-Si-Bien-Que-Ça. Oh et puis tulipe !

Retrouvez-moi sur Facebook.
avatar
Dwalin
SuperNain

Masculin Nombre de messages : 4561
Age : 35
Localisation : Mine de St-Etienne
Archétype : Guerrier Nain
Job/Hobbies : Creuse le jour, Boit la nuit
Date d'inscription : 21/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Derich le Sam 3 Nov - 18:07

Se retrouvant isolé de ses poursuivants, Derich continua à courir pendant quelques centaines de mètres avant de commencer à ralentir, puis de s'arrêter pour souffler un peu. La sueur qui perlait son front lui rappelait qu'il avait échappé de justesse à ses poursuivants, surtout à l'espèce de nain-magicien volant, probablement un membre de la brigade d'intervention dont les capacités physiques s'étaient fait boostées par l'un des magiciens qui le canardait. Heureusement, un réflexe salvateur (et les risques pris par son adversaire trop confiant) lui avait permis d'asséner le coup de crosse décisif.

En tout cas, cette dimension semblait extrêmement chaotique et riche magiquement, ce qui l'arrangeait énormément. Certes, il était poursuivit par ce qu'il semblait être des officiels pour des motifs encore obscurs, mais le jeu allait certainement en valoir la chandelle.

Ayant un peu récupéré, il rangea son revolver et son maudit anneau, puis, en chancelant à moitié, il s'enfonça dans le réseau de tunnels à la recherche d'une sortie distante...


K: Chef? J'ai toujours pas compris comment il a fait...
Rho Kévin! Va lire son FP-35 au lieu d'interrompre le monologue intérieur du monsieur!
avatar
Derich
Une dernière pour la route

Masculin Nombre de messages : 43
Age : 27
Localisation : Paumé entre les dimensions
Archétype : Scientifique fou option catastrophe
Job/Hobbies : Les bricolages tordus et expériences explosives
Date d'inscription : 29/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par FarFade le Mer 2 Jan - 18:14

Ce fût alors que Derich vit de la lumière au fond d'un tunnel, le seul problème étant l'eau qui semblait de plus en plus important à mesure qu'il s'approchait de cette sortie.

Et puis vint cette énorme explosion, cette lumière aveuglante provenant de la sortie et le sol qui trembla au dessus de sa tête.

Derich s'était accroupi, mains sur les oreilles, des pierres tombaient du ciel pour frapper les pavés au dessus de sa tête. Il se releva, légèrement secoué.


Derich : Vraiment n'importe quoi ici, mais jolie explosion y'a pas à dire.

Il s'aperçut alors que l'eau avait disparu de sous ses pieds.


Derich : Nom d'une tulipe...

Il releva la tête pour voir une vague immense arracher la grille de sortie, déferlant sur lui; il ne put rien faire et fut emporté par les flots.
Il fut projeté dans tous les sens, le temps paraissait long et son souffle court. Sa tête percuta quelque chose de dur et une douleur aiguë le fit tomber dans les pommes (ou plutôt dans les oursins).
Il rouvrit les yeux pour se sentir allongé sur du pavé mouillée, il bougea doucement chaque articulation de son corps pour comprendre qu'il avait seulement mal à un bras et à sa tête. Il se releva tant bien que mal et s'observa pour s'assurer qu'il ne lui manquait rien, seul du sang coulait légèrement de sa tête.


Derich : Je commence tout de même à en avoir marre.
FF : A qui le dites vous...

L'humain tourna la tête pour voir une sorte d'écrevisse sur deux pattes à qui il manquait un bras, où plutôt une pince, et dont une masse blanche semblait sortir de son épaule.

Derich : Que...
FF : Ah j'oubliais. Je m'appelle FarFade. J'vous serrerais bien la pince mais comme vous le voyez... Si ça vous embêterais pas de m'aider à le retrouver.

Le bricoleur tourna la tête et aperçut rapidement une pince au bout d'un bras qui claquait dans le vide. Il la prit sans rien dire et la tendit à son propriétaire. Celui ci la saisit et la remit dans son épaule, toutes tentacules frétillantes.


FF, avec ce qui semblait être un sourire sur ses lèvres : Merci bien jeune terrien ! (Il parcourut les alentours du regard) Ah ba tiens ! Nous sommes juste en face de chez moi. Je vous invite boire un jus !

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 25
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par FarFade le Jeu 6 Juin - 13:50

FarFade, une fois extirpé d'un tuyau de faible diamètre, continuait son chemin alors que les greedouas, reconnaissant, faisaient une haie d'honneur à leur hôte en l'aspergeant de leur excréments.

Fier de sa nouvelle odeur, marque de bon accueil chez les décapodnain, FarFade prit son chemin devenu habituel pour atteindre la Taverne mais cette fois là, les choses n'allaient pas se passer comme prévu.

Au détour d'un angle, une forte odeur de tomate et de pâte cuite parvint aux pores craniaux de FarFade. Cette odeur inhabituellement bonne fit agiter les tentacules du décapodnain, déboussolé, sentant un danger proche, il se mit sur la pointe des pieds et avança jusqu'à l'angle. Des ombres étaient projetées sur le mur en face de FF et de puissants rires résonnaient dans tous les égouts. Un sentiment d'honneur et de défense de territoire envahit FarFade qui se pencha et cracha en toute discrétion une rapière rouillé et une targe abimée, pleine de corail mais finement décorée.

Ni une, ni deux, FarFade courut en criant son plus abominable cri et projetant de l'encre dans toutes les directions, il donna coup de rapière et coup de targe dans tous les sens puis s'arrêta pour contempler son massacre.


?? : Eh bien Leonardo te voila fort sale ! Hahahaha !
Leo : Parle pour toi Michelangelo ! Tu as fais tomber ta part de pizza sur tes pieds !
Michel : Ah mais oui ! Hahaha !

FF, s'apercevant que seul le vent avait subi ses attaques : Arrière monstres ! Ce territoire ne vous appartient pas ! Le vol de propriété est interdit !

Donatello : Ça alors ! Moi qui croyais que le livreur de pizza avait déjà trouvé notre nouvelle adresse !

FF : Je vous pourfendrais ! Vos corps serviront de soupe !

Raphael : Sort les nunchak' c'est... la panique !

Quatre tortues géantes d'aspect humanoïdes et portant des bandanas de couleurs différentes entouraient le poulpe. Sortant nuchaku, katana et autres armes de ninjas elles resserraient le cercle petit à petit.

FF : Créature de l'enfer ! La confusion entre animal et humain est un blasphème ! Soyez l'un ou l'autre !

Renforcé par ses paroles, le poulpe lança son bras portant son arme en avant et tenta de perforer la tortue la plus proche. Celle ci esquiva très facilement étant donné le lenteur du geste et asséna un coup de bâton derrière la tête du poulpe qui s'étala par terre. Les tortues rirent grassement et jetèrent des bouts de pizzas sur FF qui essayait de se relever.
Le poulpe leva rapidement la tête et cracha un jet d'eau salée dans la tête d'une tortue mutante. Rien ne se passa à part un coup de pied dans les côtes du poulpe qui retomba par terre.


FF : Saleté de créatures aquatiques !

Il lança sa targe dans les tibias d'une tortue qui se retrouva à un pied, tenant fermement sa jambe touchée et laissant échapper un cri de douleur. Le poulpe en profita pour frapper l'autre jambe avec sa rapière faisant tomber la tortue géante. Il se releva très rapidement, crachant de l'encre dans les yeux de la tortue tombée et lui marchant dessus, s'en alla en courant.
Les rires des autres tortues montrèrent l'intérêt qu'ils portaient à FF, ce dernier se retourna en pleine course avec une arbalète à la main et tira un carreaux dans l'épaule d'un reptile. Un cri de joie sortit d'entre ses tentacules mais le shuriken qui lui trancha le bras gauche poussa FF à partir en courant, reprenant son bras.


Leo : Reviens quand tu veux nous amuser haha !

FarFade, avec une légère déception, accéléra son pas et se dirigea vers les égouts situés sous la Taverne.

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 25
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par nécroX le Mar 11 Juin - 23:46

Le lendemain, tandis qu’à l’hôtel particulier Alvensen le faux Matthias s’accordait un supplément de sommeil …

GA : Tout se passe comme prévu, vois-tu, Matthias. Tu ne croyais tout de même pas que j’allais laisser mon pion le plus précieux s’éloigner pour aller faire je ne sais quelles insignifiantes bêtises à Mougueducques ? Tu m’es bien plus utile ici, cher frère. Tu as été parfait pour convaincre cet idiot d’Eldir d’y aller à ta place. En prime cela éloigne ce magillon, dont je commençais à craindre qu’il se mette à soupçonner quelque chose. Et le peau-verte binoclard qui a abondé dans ton sens …
MA : Je sais que tu n’es pas encore très expérimenté en matière de plans, Gildas, aussi permets-moi de t’apprendre ceci : tu ne peux pas t’auto-congratuler pour la brillance de tes machinations, si c’est la chance qui fait tout le travail.
GA : La chance n’a rien à voir là-dedans !
MA : Parce que toi oui ? Mon double n’a fait qu’agir suivant ma personnalité.
GA : Tout en cherchant un moyen de rester en ville, comme je le lui avais ordonné !
MA : Mmh … scratch Tes ordres ressemblaient-ils à « Je peux avoir besoin de toi à tout moment, cher Matthias bis. En conséquence, au lieu de quitter la ville, va plutôt explorer un portail et disparais carrément de cette réalité » ?
GA : Evil or Very Mad Mes ordres étaient, entre autres, de me rendre la capacité de faire CA !

Le cadet des Alvensen brandit son pendentif en forme de hache, qui brilla d’une lueur blanche. La température dans la prison magique de Matthias chut de plusieurs dizaines de degrés, et un vent glacial le frappa comme une nuée d’épingles, lui arrachant un cri de douleur. Le froid cessa aussi brutalement qu’il avait commencé.

GA : Evitons de t’abîmer, il paraîtrait suspect que ton double attrape des engelures pendant sa sieste.
MA : Gnnn … Ainsi les propriétés de cryomancie de ta hache ont été restaurées … Mais techniquement parlant, tu pouvais très bien effectuer une manipulation de ce niveau sans son aide, mon écho ne t’en a donc pas « rendu la capacité ».
GA : Tu pinailles, c’était plus dramatique dit comme ça.
MA : Mais inexact. Plus curieusement, je remarque que je n’ai aucun souvenir d’avoir rechargé ce pendentif, ni d’ailleurs de t’avoir croisé ou d’avoir reçu des ordres de toi quels qu’ils soient. J’en déduis que le transfert de personnalité peut être temporairement levé indépendamment du reste de mes coordonnées physiques ?
GA : Bien observé, pour quelqu’un qui a été privé de formation en magie des échos. En effet, à ma vue l’ordre d’agir en tout point comme toi s’interrompt ; l’imitation de ta personnalité est mise en pause le temps que je puisse donner de nouveaux ordres à ton double. Cela ne peut être fait que brièvement, mais c'est nécessaire, et cela évite des conflits de type « Gildas, mais que diantre fais-tu ici ? Et d’où me vient cette étrange compulsion d’accomplir le moindre de tes ordres sans regimber ? Malepeste, que les ombres me patafiolent s’il n’y a point là anguille sous roche…»
MA : … Je ne parle pas comme ça.
GA : Une fois les ordres reçus, ta personnalité revient, sans souvenir de l’entrevue, et travaille à accomplir ses instructions sans s’interroger sur leur provenance. Dans la mesure du possible, ton esprit cherche même à les rationaliser en restant en accord avec ta personnalité.
MA : Malgré la touchante fierté que te fait ressentir ta nouvelle branche magique, il n’en reste pas moins que tu n’as pas rencontré mon écho depuis que cette offre de mission à la Bibliothèque s’est présentée, de façon imprévisible. Tu n'as pas pu lui donner d'ordres, et c’est donc indépendamment de ta volonté que mon écho va ... mais je connais ce sourire, et on dirait qu’il me manque un élément du problème. Aurais-tu trouvé un moyen de … ?
GA : Smile Croyais-tu que j’étais resté oisif depuis notre retour de Russie ? J’ai récemment réussi un petit bricolage dont je suis très fier, sans fausse modestie. J’imagine que tu te souviens de ceci ?
MA : C’est ta boussole de voyage dimensionnel. Qui ne fonctionne plus, suite à mon intervention pleinement justifiée par les circonstances.
GA : Inutile de me le rappeler. Mais nos boussoles sont chacune liées à nos coordonnées physiques et mentales ; leur capacité primaire est d’assurer leur transfert intact d’un point du multivers à un autre. Une manipulation dérivée de la magie des échos, et qu’il m’a fallu un certain temps pour réussir, m’a permis de connecter les deux boussoles entre elles. Le fonctionnement exact est difficile à expliquer à un non-initié ; mais désormais, tant que je porte ma boussole et toi la tienne (et toujours la garder sur lui est bien sûr une des instructions de ton écho), je peux activer ou désactiver ta personnalité, et changer les ordres de ton écho, à distance, en temps réel. Et tu ne ressens (enfin, ton écho, mais toi aussi par procuration) qu'une brève absence.
MA : Je suis forcé d’admettre que je suis impressionné, et fier. Qui eût cru que tu réussirais un jour une manipulation aussi délicate et complexe ? Pour un peu je te soupçonnerais de t’être fait aider par mon double pour sa réalisation.
GA : Evil or Very Mad Juste pour les parties du mécanisme des boussoles que je ne connaissais pas.
MA : Oh, serviable comme je suis, j'ai sans doute fait bien plus que ça. Mais de rien, c’est tout naturel, entre frères. Ainsi donc, tu as pu approuver à distance et sans délai l’engagement de mon clone dans la mission de la Bibliothèque …
GA : Tu as tout fait compris.
MA : L’utilité de ce dispositif ne fait aucun doute ; elle n’est égalée que par le manque de logique avec lequel tu t’en sers.
GA : Détrompe-toi. J'ai de bonnes raisons de laisser ton écho se rendre à la Bibliothèque. Il a reçu des instructions détaillées, et sa présence dans cette mission pourrait fort bien me servir.
MA : Te servir à quoi, Gildas ? Je ne t’ai pas vu aussi content de toi depuis le jour où tu as appris à te servir d’un pot de chambre …Qu’est-ce que tu prépares donc de si malin à tes yeux ?
GA : Tu aimerais bien le savoir, Matthias. En temps voulu … rire

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Matthias Alvensen le Mer 11 Déc - 23:56

Quelques temps après cette scène emplie d'amour fraternelle, Gildas ruminait devant le corps endormi de son frère...

GA : Aucune nouvelle de l'écho depuis son départ... si mon frère ne s'est pas réveillé. Cela veut dire donc dire qu'il n'a guère de temps à perdre pour dormir et qu'accessoirement il n'est pas mort...
Du coup il n'a pas du pouvoir accéder au document que je lui avais demandé. Bon et bien puisqu'il faut tout faire soi-même...

Sur ces paroles, Gildas pris un manteau noir mat suspendu à une des parois de son repère, et pris le chemin des égouts menant aux abords du campus...

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Emrys Uldianor le Lun 27 Oct - 20:14

Quelque part sous la ville de D-City, a dans les sombre et glauques boyaux que sont les égouts...

Emrys :RAAAAAAAH ! Me soûle ce gosse !

Le mage avait réussi, avec tout de même bien du mal, a cloîtrer Amalien chez lui (Détention de mineur contre son gré ? Non. Pas du tout. Disons... sanction parternelle) histoire d'éviter qu'il ne refasse des choses dans le genre de l'écurie de Jack Pomme.

Emrys: Gneubleugeu... J'en ais marre, mais MARRE !

Sur le coup, il frappa de son bâton un pauvre rat qui n'avait visiblement rien de mandé. En même temps, sa colère était légitime: Amalien avait tenté de changer un chat en cafetière, avait dévaliser un stand de choux fleurs pour "alimenter sa magie", et avait arrosé d'infusion de bouton de rose (chapardée au passage dans un salon de thé des plus respectable) un type au hasard dans la rue, pour faire de lui un homme chanceux. Hors, ledit type avait quand même une réputation a défendre, et quand Emrys avait engagé un combat, il s'était plein au autorités "d'agression violente et spontané". Pour ne pas dire Assassinat. Du coup, le Mage Runique en avait eu pour son argent.
Et là, il arpentait les égouts, bouillonnant de rage. Il avait un besoin urgent de se défouler, sous peine de devenir prêtre du Chaos et de mener une croisade dans le but d'exterminer les orphelins. Et les pizzas, aussi. Toujours était-il qu'il se dirigeait vers un coin reculé des égouts, là où personne ne mettais jamais les pieds. Enfin, personne de normal ne mettrais jamais les pieds ici. C'était en effet une cache du REVENS dont Emrys avait eu vent lors de son passage a la Taverne. Et là, il avait urgentement besoin de cette cache. Le mage s'approcha d'un mur a l'air parfaitement ordinaire et, de l'extrémité de son bâton tout en murmurant, traça un cercle magique de révélation, de lumière et de déverrouillage puissant. Le mur changea alors de forme, devenant une immense porte de fer très épaisse et visiblement munie de tout un tas de sécurités. Alors que le cercle finissait son travail en déverrouillant la porte, Emrys rajouta quelques runes, histoire de désamorcer des pièges qui ne vinrent pas. Le jeune homme arqua un sourcil tellement ça avait été facile, mais entra tout de même. Il se retrouva dans une pièce ronde, assez large, avec un sol de sable bleu et éclairée par un cercle de lumière bleuté au plafond. Comme seul mobilier, une chaise et une grande armoire de fer blanc. Et au centre, attachée a un poteau, se tenait une maigre silhouette ramassée sur elle même. Emrys entra, ferma la porte derrière lui, et retira son manteau qu'il laissa tomber sur sa chaise. Ensuite, il se dirigea vers l'armoire. Ayant vérifié son contenu, il se tourna vers la silhouette qui leva faiblement la tête vers lui. Il eut un petit sourire et fit craquer ses jointures. Maintenant, la partie défouloir.
*
* *

Environ une heure, plus tard, le jeune homme se laissa tomber sur sa chaise et un sourire fleurit sur ses lèvres. ça faisait du bien. Beaucoup de bien. Au centre de la salle, le golem, qui a la base servait a entraîner les membres du REVENS a la torture gisait a terre, complètement K-O. Le jeune mage soupira, invoqua un plateau de rafraîchissements a l'aide d'un cercle d'invocation, puis récupéra ses affaires et se prépara a sortir. Il ne vit pas, dans son dos, le golem relever les yeux et lui jeter un regard meurtrier et sanglant, promettant vengeance, mort, et désolation. A moins que ce ne soit qu'un effet de lumière parce qu'après tout, ce n'est qu'un pantin, vivant; certes, mais incapable d’émettre la moindre pensée...
avatar
Emrys Uldianor
Meillleeuur *hic* aami *snif*

Masculin Nombre de messages : 26
Age : 19
Job/Hobbies : Des choses et d'autres...
Date d'inscription : 08/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Amalien le Dim 9 Nov - 15:03

Dans les soupirs de soulagement, d'épuisement, de puissance et de satisfaction d'Emrys, apparut soudain, dans la salle, une machine pleine de rouages, semblant à un fauteuil. A l'intérieur se tenait Amalien, un bouton rouge entre les mains, tout souriant.

La scène dura moins d'une seconde car Amalien s'était sûrement déjà téléporté ailleurs dans le Monde, dans des montagnes souterraines inconnues, ou bien peut-être dans le dressing des Gretas (qu'il aimait décidément chaparder). Mais la scène eut le temps de prouver aux valeureux Emrys que la journée n'était pas terminée, pétunia.
Il prit une grande inspiration.
Puis, expira lentement.
Il prit une grande inspiration.


- GWAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Il se retourna, plaqua des runes explosives sur le Golem qui venait de se lancer silencieusement sur son dos, prêt à lui arracher un bras, puis sortit dans les égoûts sans prendre le temps de fermer la porte. Sérieux, c'était quoi cette idée d'héberger Amalien chez lui. Je veux dire, il est mignon, gentil, il ne le fait pas exprès, et puis il va se coucher à l'heure, il suffit de lui demander.
...
Allez, allons le sauver.

_________________
Amalien peut buter un cerf avec du sang de pâquerettes !
avatar
Amalien
Sobre

Masculin Nombre de messages : 8
Age : 19
Job/Hobbies : Je vais créer une canalisation à partir du lac avec des petits beurres.
Date d'inscription : 19/08/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Egouts

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum