QG du REVENS

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Jeu 28 Nov - 21:46

Une dizaine de jours plus tard, le QG était le siège de troubles inhabituels ...
La porte extérieure était fermée et barrée, et tous les volets fermés sauf deux. Par l’entrebâillement du premier dépassait le bâton encore fumant de Zathkas ; les volets de la deuxième fenêtre, grande ouverte, révélaient Frosti, cramponné aux commandes d’une grosse arbalète à répétition sur trépied. Le chargeur était vide, mais cela n’empêchait pas le nain ricanant et écumant d’écraser le levier de tir.


Statue du Commandeur (plaqué contre la porte, l’oreille aux aguets) : Je crois qu’il est parti.
Zath : Eh, Frosti, c’est bon, tu peux te calmer ! Tu es à court de flèches ! C’est stupide, on-
Frosti : Cœur ? Flèches ? Cupidon ?!? RAAAAAAAH !!! KALASH MORDAKA !!! AAAAAAARRRRRRH …
Zath : Tu vas l’esquinter, à la secouer et à baver dessus comme ça ! Les balistes drows sont des mécaniques délicates …
SdC : Non, celle-ci est un modèle saisi et modifié par le SGI, et que le REVENS s’est … procuré. Sans Ninjigen, nous sommes obligés de trouver nos armes customisées ailleurs. Bref, c’est conçu pour être manié par deux gobelins épileptiques, ça ne craint pas grand-chose.

*KA-SHTOÏNG-KRAKAFUMBLE*

Frosti : Aïeuh …
SdC : … De toute façon, ça se répare avec trois clous, de la ficelle, et de la morve de snotling séchée.
Frosti : C’est marrant, comme gadget, mais ça ne vaut pas une hache runique ou un bon canon orgue. Je crois que je l’ai pas touché une seule fois.
Zath : Tu vois le tube sur le dessus ? C’est un oculaire. La prochaine fois, sers-t’en.
Frosti : Pfff ! Avec un canon orgue, y a même pas besoin de viser. Si massacrer des gens devient trop intellectuel, y a plus de plaisir, moi j’dis. Pourquoi je me fatiguerais ?
SdC : Si tu utilises l’oculaire, tu peux voir le sang gicler en gros plan quand tu atteins ta cible.
Frosti : :love:
Zath : Fais gaffe, tu recommences à baver. On a au moins réussi à le mettre en fuite, mais ça commence à devenir tendu. On en est à combien de chasseurs de primes venus récolter la MAP de Mougueducques ?
SdC : Trop en deux jours. Je comptais sur des renforts en venant au QG. Où sont tous les autres ?
Zath : Kradoc a appris que son plan pour faire partir les Paix Vertes en fumée avait échoué. Les autres membres ont été assez sages pour ne pas être les premiers à remettre les pieds ici pendant qu’il digérait cet affront.

A cet instant, on frappa à la porte selon un signal convenu. Le Surveillant Général la déverrouilla et l’ouvrit, laissant entrer Baldrin et Garzok.

Baldrin : Nous avons reçu votre message. Avez-vous besoin de soins ?
Frosti (montrant une blessure à sa cuisse) : Par ici les PV !
Bald : Vilaine plaie … Toujours ces chasseurs de primes ?
Frosti : Non, Kradoc.
Garz : J’en déduis qu’il n’a toujours pas recouvré ce qui lui tient lieu d’équilibre émotionnel ?
SG : Loin de là. Aux dernières nouvelles, il parlait de construire une plus grosse bombe.
Zath : Acide.
Bald : Ca promet … Au nom de Granodiorith ! Mairkûr Okhraum ! Voilà qui devrait faire l’affaire.
Frosti : Ca fait aussi contrepoison ?
Bald : Evidemment.
Garz : Dites-moi, j’ai remarqué en venant ici que les façades des bâtiments attenants étaient littéralement criblées de carreaux d’arbalète. Auriez-vous déballé en avance notre invitée surprise pour la garden party au Bois de Boulornes ?
Zath : On a été obligés, pour que le chasseur de primes batte en retraite.
Garz : Je suppose que cela remet en cause notre participation à la petite fête ... On dirait que ma soirée de demain vient de se libérer.
SG : Pas forcément. J’ai quelque chose à vous demander, Garzok.
Garz : Je vous écoute.
SG : Les instances supérieures du REVENS ont été informées de nos problèmes avec les koalas, Paix Verte, etc. Nous venons de recevoir un avis comme quoi ils nous envoient un inspecteur dans les prochains jours, pour vérifier que nous sommes à nouveau opérationnels et fiables. Nous sommes revenus à un fonctionnement habituel, mais nous sommes très en retard sur nos quotas. Sans Ninjigen et NécroX, beaucoup de stratégies pour « faire du chiffre » sont impossibles à mettre en œuvre. L’opération « Pluie sur le Pique-Nique » (il désigna les restes de la baliste) aurait dû aider à nous renflouer, mais c’est annulé. Avec en plus Kradoc qui est encore moins coopératif que d’habitude, et ce justicier elfique qui gambade en ville comme une provocation vivante, vous comprenez qu’il y ait du pain sur la planche. Je ne peux pas me permettre d’aller à Mougueducques maintenant. Mais le REVENS ne peut pas continuer à être attaqué par des chasseurs de primes. Voilà pourquoi je vous demande, Garzok, d’être mon remplaçant dans la mission chez les nains.
Garz : Vous êtes un brave compagnon. Je suis prêt à vous rendre ce service, vieux camarade.
SG : Merci, Garzok. J’ai une dette envers vous.
Bald : Je propose que ce service soit rémunéré par le REVENS.
SG : Il faudrait soumettre cette proposition au vote du conseil.
Bald : Je vote pour.
Zath : Je vote pour.
Garz : Je vote pour.
Guu : Je vote pour.
SG : Je vote pour.
Frosti : Je vote pour !
Zath : Tu ne fais pas partie du conseil.
Bald : La proposition est acceptée à l’unanimité des membres présents.
SG : J’apprécie le geste, mes amis.
Bald : Suis-je le seul à avoir cru entendre Guu ?
Zath : Puisque le sujet est sur le tapis, j’aimerais bien avoir un remplaçant aussi. Je ne suis pas en état de partir à l’aventure.
Bald : Vous me paraissez en parfaite santé.
Zath : Goliath, le seul obstacle entre mes ennemis et mon frêle épiderme bronzé, n’est pas en état, si tu préfères. Il a toujours les avaries du combat contre Supernain, et les Christmasbusters zombies.
Frosti : A propos, c’est bientôt Nowel, non ? Eh, vous croyez que …
Garz : A vous parler franchement, j’en serais fort surpris.

Dun dunn duuuuuunnn …

Zath: Bref, dans l’état où il est, il va falloir plus que trois sorts de Réparation et une application de Résine de Karglaas pour arranger les choses. Ma police d’assurance a grimpé en flèche, et s’il se fait encore déglinguer, il sera bon pour un réensorcellement complet, à mes frais. Il n’est pas prêt à retourner sur le terrain, et je ne vais pas y aller seul.
Garz : Tous ces événements se sont produits il y a des mois, n’est-ce pas ? La chose me paraît traîner inhabituellement en longueur.
Zath : Ninjigen était le seul forgeron de la ville avec le niveau pour ce genre de réparations, il y a veillé ! Des pièces entières doivent être remplacées, et personne n’est seulement capable de m’établir un devis. Il me faudrait un maître forgeron nain, ou les spécialistes golémiques de Lutingrad …
Bald : Voilà ce que je vous propose, Zathkas. J’accepte de prendre votre place dans la mission. Je pourrai en profiter pour aller visiter le Temple de Granodiorith, sur l'Aiguille Bleue. Et je trouverai certainement, à Karaz-Moketh, un forgeron nain à qui je ferai exécuter la liste de pièces de rechange que vous m’indiquerez.
Zath : Ca serait parfait ! Tout s’arrange !
Bald : … En échange d’une donation convenable au culte de mon dieu tutélaire. Smile
Zath : … Ah je vois le genre. Prêtre certes, mais nain avant tout, hein. Euh … Je propose que ce service soit rémunéré par le REVENS ?
Baldrin : Bien essayé. Les intérêts du REVENS n’entrent pas en ligne de compte dans cet accord.
Zath : C’est bon, voilà …
Garz : Voyez les choses du bon côté, mon ami. Pensez à combien d’or Ninjigen vous aurait extorqué …

L’elfe noir sortit avec beaucoup de mauvaise grâce une bourse d’un repli de son armure de cuir, et Baldrin glissa les pièces une à une dans la fente d’un tronc de métal intégré à sa large ceinture. Garzok tourna son monocle vers Frosti, que le tintement de l’or faisait sautiller.

Garz : Jamais deux sans trois, dit le proverbe. Souhaitez-vous requérir un remplaçant vous aussi, Frosti ?
Frosti : Tu rigoles ? On m’envoie chez mes frères nains pour une mission ! Ca va picoler et bastonner ! En plus, j’ai hâte de voir comment ta vieille tête verte va faire sensation chez les locaux, hin hin hin.
Garz : J’espère que tous se comporteront en gentlemen – enfin, en gentledwarves. Dans le cas contraire, je saurai sauver la face.
SG : Merci de votre coopération, Baldrin, Garzok. Si tout est réglé, je vous conseille de prendre contact avec le MACAC pour arranger un départ le plus tôt possible.
Garz : Nous y allons de ce pas !

Garzok, Baldrin et Frosti sortirent.

SG : Pendant ce temps, tâchons de trouver des solutions pour faire remonter nos quotas avant l’inspection …
Zath : On pourrait dire à Kradoc que les types de Paix Verte seront à la garden party elfique ? Je le crois capable d’avoir sa nouvelle méga-bombe prête d’ici demain soir.
SG : Tentant … Mais comment réagira-t-il quand il saura que ses cibles lui ont encore échappé ?
Zath : *glups* pale… Continuons à brainstormer.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum