QG du REVENS

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Ven 17 Avr - 17:47

Dans le bureau du sous-off-amiral-gradé quelconque aux marques tribales rouges qui gère les affaires courantes, le soir de la finale du tournoi, Zathkas, drow de son état, déposait un rapport.
Gradé : Encore un ? Ca fait quatre jours que l'assemblée a eu lieu, et on m'a déjà remis tous les rapports.
Zath : Sauf celui de NécroX, j'imagine ?
Gra : Evidemment. Enfin ... Celui-ci, c'est sur les lézards mauves, n'est-ce pas ?
Zath : Oui. Et j'aimerais signaler que ce n'est pas Garzok qui a dû se déguiser en vendeur de barbe à papa pour approcher le dénommé Luke en plein tournoi, ça non !
Gra : Vous direz ça à la prochaine réunion du conseil.
Zath : On va refaire une assemblée ?
Gra : Non, juste une réunion de l'état-major de la branche de Darkam-City. Il faut tirer une conclusion des rapports, et des diverses informations résultant du Tournoi.
Zath : Je voulais en parler. On ne va pas laisser les habitants de cette ville se balader avec des peluches ! Plutôt un génocide !
Gra : Je sais, c'est terrible. Nous n'avons rien vu venir, et nos enquêteurs ne sont jamais revenus. On n'en a retrouvé qu'un, dans une ruelle, étouffé par une botte d'eucalyptus.
Zath : Qui serait assez fou pour nous défier ? A part la mafia russe, bien sûr ?
Gra : On ne sait pas. A propos de mafia russe, depuis quelques jours elle est curieusement absente. Pour toutes ces raisons, il faut vite se réunir. Malheureusement, Ninjigen et NécroX sont inoffensifs pour le moment. Cela nous prive d'une bonne part de notre force de frappe !
Zath : Peut-être que ce tournoi n'était qu'un piège pour nous affaiblir !
Gra : J'ai moi aussi un faible pour la contre-attaque aveugle à base de paranoïa irréfléchie, Zathkas. Mais je crains qu'il faille atttendre les décisions officielles.
Zath : Raaah !
Gra : Je sais, c'est dur. Si tu n'as rien à faire, va jeter un coup d'oeil du côté de cette association, là ... La Paix Verte. J'y ai envoyé un Frosti à retardement cet après-midi, ça devrait être marrant.
Zath : Entendu ! Je me demande ce que Kradok lui a fait. Ce type a un sens de l'humour très REVENS, que j'apprécierais s'il ne s'exerçait pas majoritairement à l'encontre des autres drows et des mages. Or, j'appartiens aux deux catégories.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Mer 29 Avr - 18:08

Un certain soir, dans une petite pièce à l’écart, une réunion secrète se tenait à la lueur des chandelles. Etaient présents Baldrin, Garzok, Zathkas, NécroX, Ninjigen, un individu au visage couvert de tatouages tribaux et Guu. L’atmosphère était grave.
Bal : Et vous connaissez celle de Ayayay l’elfe ? Hébin c’est un elfe, il entre dans la tanière d’un troll avec un panier de pommes, et …
Gar : Hahaha !
Zath : Silence ! En tant que président de cette séance extraordinaire, je réclame le silence ! Et le paquet de chips ! … Merci. Bien, vous avez entendu les conclusions des différents rapports sur les individus suspects. Il est temps de passer au vote. D’abord, sur un rapport de notre fidèle Homme en Noir, et un complément inattendu de NécroX, le cas de FarFade. Votre avis ?
NX : Quelqu’un qui tente de conquérir le monde ne peut pas être tout à fait niais.
Njg : Surtout son mode de vie est l’entulipement maximum.
Zath : Cependant, il est niais et stupide jusqu’à la nausée.
Guu : Les nains aussi. Le REVENS n’a jamais déclaré la guerre aux nains.
Bal : Pardon ?
NX : Guu, tais-toi !
Guu : Oui, je sais que toi aussi tu trouves ça dommage.
Zath : Silence !
Njg : De toute façon, on sait tous que le nom REVENS a été choisi à l’arrache. S’il fallait tuer tous les niais et stupides … Non, le vrai critère c’est que FarFade œuvre contre le bien public.
Zath : Bien. Pas d’objection ? FarFade ne sera donc pas mis sur la liste noire.
Bal : On est bien d’accord que ça ne veut pas dire qu’on ne peut pas le tuer ?
Zath : Bien entendu. Ses oreilles ne comptent pas, c’est tout. Cas suivant, Takamatsu Toshitsugu. Vous avez lu ses réponses au questionnaire de NécroX.
Gar : Il me semble présenter une saine mentalité de … comment dirais-je ? Bastonneur.
Bal : Il trouve les elfes gracieux !
NX : Et il sauve les filles en détresse !
Guu : Oh, à l’aide au secours je suis en détresse …
Njg : Il le fait pour le plaisir de la bagarre.
Zath : Pour ma part, je trouve son classement de valeurs mitigé … Beauté à la fin, certes, mais honneur en seconde place …
NX : Exactement. Il me tape sur le système. Et c’est un gosse ! Les gosses sont niais et stupides.
Guu : Il est plus vieux qu’il n’en a l’air, brother !
Njg : S’il énerve NécroX, je veux dire s’il l’énerve plus que la moyenne du monde des vivants, c’est un très mauvais point pour lui. NécroX a du flair pour les cibles, il pourrait être Niaisomètre s’il ne passait pas son temps à baver de rage devant sa mégalomanie bafouée.
Zath : Vous souhaitez donc qu’il soit placé sur la liste ?
Njg& Guu : Quoi ? Non ! Il énerve NécroX, il ne faut pas le tuer !
NX : Silence, les deux comiques !
Guu : C’est vrai, soyons sérieux.
NX : ???
Guu : Je suis d’accord avec NécroX, ce Takamatsu est impardonnable.
LRDG : ???
Guu : Oser avoir l’air classe devant une jeune fille, et ainsi ternir l’image de NécroX, voilà qui mérite-
NX : LA FERME !
Zath : Laughing … Pardon. Hem, bon, Takamatsu Toshitsugu est donc ajouté à la liste noire.
Guu : S’il meurt, les centaines d’elfes qu’il aurait tué s’il avait vécu riront de nous.
Gar : Sornettes. Ensuite, Luke et Damazor, n’est-ce pas Zathkas ? Je crois que là le cas est clair. Nous ne savons rien des lézards mauves en général, mais Luke et Damazor sont à coup sûr niais et stupides.
NX : Aha !
Zath : Gentils jusqu’à la bêtise, et vice versa. Aucun doute.
Bal : En plus, Damazor semble avoir des liens avec la Paix Verte.
NX : Quoi ?
Zath : Nous allons y revenir. Qui est pour la liste noire ?
Tout le monde leva la main, voire les deux pieds pour un certain mage noir, sauf Guu et Ninjigen.
Njg : Ils ne peuvent pas être tués tant que NécroX n’aura pas respecté notre contrat : offrir un bouquet de fleurs à Damazor, et un cadeau rempli d’amour paternel à Luke.
Guu : De toute façon, c’est NécroX qui doit les tuer.
Njg : Absolument.
NX : Et pourquoi ?
Guu (air mystérieux) : Le destin me l’a dit.
NX : N’importe quoi !!
Njg : Aaaah … le destin …
NX : Ne fais pas semblant de la croire !
Njg : Guu-sama est notre déesse !
NX : La tienne uniquement !
Zath : Très bien, NécroX, ils sont à vous.
NX : Quoi ? Attendez ! Ca ne change rien ! Vous croyez que je ne passe pas déjà mon temps à essayer ? Je n’y arrive pas !
Guu (sourire en coin) : Oh … NécroX qui n’arrive pas à tuer quelqu’un ? Qui y croirait ?
NX : Ils sont aussi increvables que des cafards ! Et si je les tue moi-même, Fiohnna m’enverra en orbite dès qu’elle l’apprendra !
Guu (tournant sur elle-même) : C’est l’épreuve que t’impose le destin …
Njg : Le destiiiiin …
NX : Raaaah ! Je vous hais !
Zath : Du calme ! NécroX, lâchez le cou de Guu. C’est donc réglé. Il est temps maintenant d’aborder le sujet principal de cette réunion. Comme le montre l’enquête de Baldrin, l’association « La Paix Verte » gagne en puissance. Leur chef, l’Archange nain, génère une augmentation de la population elfique. Il est vrai qu’ils sont esclaves et parfois maltraités. Cependant, il y a plus inquiétant.
Bal : Oui, vous avez tous pu voir ce qui est arrivé à Frosti, un de nos meilleurs éléments nains pourtant. Il a été embarqué dans la secte avant d’avoir pu dire houblon, et il n’a plus été le même. L’analyse de Kradok montre qu’ils utilisent des substances, les krad … kradablinoïdes, pour laver le cerveau de toute agressivité. Les victimes sont niaises, pacifistes et sobres !
Zath : De plus, je suis allé espionner leur QG récemment, et ils ont recapturé Frosti malgré son traitement.
Gar : Ce n’est pas tout. Certains de nos agents ont réussi à découvrir, au prix de grands efforts, en visionnant une interview de l’Archange lors du Tournoi, qu’il comptait répandre partout dans la ville l’étrange fleur dont il s’est servi contre vous, NécroX.
NX : Ce truc n’est pas moins dangereux que son herbe à fumer ! Si nous ne réagissons pas, bientôt toute la ville aura la cervelle comme du lembas mou !
Zath : Je vois que nous sommes tous du même avis. Je propose donc la mobilisation de tous les membres de seconde classe de la ville. Demain à l’aube, on leur fait leur fête.
Silence lourd de hochements de tête graves et approbateurs. L’homme en robe noir et aux tatouages rouges, qui n’avait pas dit un mot depuis le début, se leva lentement.
Amiral sous-off Homme (voix suraigue) : Ainsi donc, nous partons en guerre !
LRDG : Shocked C’est quoi, cette voix ?
Homme (voix normale) : C’est Guu qui a fait ça !
Guu : Ne t'occupe pas des détails !
Homme : Alors, comment on organise ça ?
Zath : Chacun réunit ses hommes sans attirer l’attention, à quatre heures demain matin.
Gar : Il ne faudra pas se faire voir depuis la Taverne non plus, ce serait fâcheux.
Bal : On fait quoi pour la milice ?
Njg : Je m’en occupe, je ferai diversion à ma façon.
Zath : Il faut qu’on soit bien coordonnés. NécroX est un maniaque, Baldrin est un nain, Ninjigen ne sera pas là, Guu est incontrôlable, Garzok … on sait ce qu’il en est, et moi ça me saoule. Donc, capitaine, vous coordonnerez l’assaut.
Homme : Bien.
Bal : On va y fiche le feu !
Gar : La réunion extraordinaire est-elle finie ?
Zath : Oui, la séance est levée.
Bal : … et alors, Ayayaïe ! l’elfe !
NX : Héhé, avec des pommes !
Homme : Je peux ravoir la bouteille ? Merci.


Dernière édition par nécroX le Mar 21 Aoû - 16:41, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Lun 11 Mai - 18:01

Le lendemain, retour de l'expédition ... Ninjigen, revenu de sa mission de diversion, les attendait.
Njg : Alors ? Comment ça s'est passé ?
Zath : Pas comme prévu, je crois que ça se voit, non ?
En effet, le tas de blessés dans les bras de Goliath et le fait que la majorité de la troupe soit en train de fredonner du gospel d'un air absent étaient assez éloquent.
Caporal : Tout le monde au rapport. Quel est le bilan ?
Baldrin : J'ai perdu un nain, et un autre est blessé et inconscient. Un troisième a été atteint par cette fleur. Et il y a Frosti.
Caporal : Vous avez récupéré Frosti ?
Bal : Oui, mon général, mais son état m'inquiète. Sa captivité a laissé des séquelles, il a l'air d'avoir été ... papouillé.
LRDG : Aah ! Les barbares !
Zath : Garzok et ses hommes sont tous au pays des Télétubbies. Quant à l'avant-garde, elle a été décimée par ce nain nauséabond.
Bal : Qu'est-ce que vous venez de dire sur les nains ?
Zath : Ce nain dont la simplicité et la virilité montraient, entre autres olfactivement, que les nains sont bien un peuple sans peur.
Bal : J'aime mieux ça.
Zath : Il en a tué trois et estropié deux, et les autres sont en plein choc post-traumatique.
Général : Et vous ?
Zath : Juste quelques griffures de koala. Et je devrai peut-être faire désherber Goliath. Par contre, NécroX a été plus atteint. Plusieurs blessures par ces pics de glace, et un double coup critique à la tête par l'Archange Nain ...
NX : Je vais très bien !!! Mais vous m'avez menti, connétable ! Cet tournesol n'était pas dans la maison, et tous mes sorts se sont perdus au lieu de le disséquercalcinertuertuertuerkillkillkill ...
Njg : Ouaip, il va très bien.
Bal : Il saigne ! Et il bave !
Njg : S'il bave, c'est qu'il ne saigne pas assez.
Connétable : Rangez ce katana, Ninjigen. Baldrin, voyez ce que vous pouvez faire pour les blessés. Je vais mener les drogués à Kradok pour voir s'il peut analyser quelque chose.
Zath : J'ai bien peur que l'opération soit reportée jusqu'à ce que nous ayons un moyen de stopper cette Arme de Zenification Massive. Espérons que Kradok pourra s'inspirer de ses travaux sur l'herbe à pipe, mais j'ai l'impression que cette substance est plus puissante ...
Bal : Bon, les blessés, en rang par ordre croissant de PV ! Je vais utiliser tout ce que j'ai comme sorts de soin, mais certains d'entre vous devront aller à l'hôpital.
Njg : Pas de problème, le frère de Garzok nous soigne sans poser de questions.
Blessé nain : Est-ce qu'on pourrait commencer par soigner Frosti ?
Bal : Belle abnégation, frère nain ...
BN : Non, c'est juste que peut-être ça lui fera desserrer les dents ... C'est mon bras préféré, je m'en sers pour soulever les chopes ...
Soudain, NécroX cessa de maudire son mystérieux agresseur. Il échappa aux deux hommes qui le tenaient, saisit un couteau de sacrifice, plongea sur Frosti et le lui planta dans le dos avant que quiconque ait pu réagir.
Bal : NECROX ! Comment osez-vous !! Frosti !
BN : Vous savez, ça faisait pas si mal, j'aurais pu tenir encore un peu ...
Zath : C'est de la triche, NécroX ! Vous savez très bien que vous n'avez pas le droit d'utiliser les membres comme matière première s'ils sont morts par votre faute ! On s'était mis clairement d'accord là-dessus !
NX : Du calme ... je ne l'ai pas ... tué.
En effet, le couteau était planté dans le sac à dos koala que Frosti portait. Le sac émit un gémissement et se détacha, glissant au sol dans un petit bruit mou. NécroX récupéra son couteau avec un air halluciné.
NX : Il le fallait. Je ne pouvais pas le laisser porter un sac à dos. Vous m'entendez, vous tous ? PAS DE SAC A DOS ! Je ne peux pas vous dire pourquoi, mais évitez-les A TOUT PRIX !!! Compris ?
Zath : Mais, NécroX ...
NX : Hmm ?
Zath : Vous en avez un.
NX : HEIN ? QUOI ?
Jetant un regard à son sac à dos koala zombie :
Ah ! Ah oui. J'oublie tout le temps que je l'ai. Mais écoutez, ce ... ce n'est pas pareil. Celui est mort, hein ? Zombifié. Vous sentez le formol ? Il n'est pas vivant comme les autres.
Bal : Comment un sac à dos pourrait être vivant ?
LRDG : Rolling Eyes
NX : Oh, et puis zut ! Laissez tomber ! Ca avance, ces soins ? Je saigne, là !
Njg : Et tu baves.
NX : LA FERME !

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Dim 7 Juin - 0:07

Quelque temps plus tard, dans un coin du QG ...

Zathkas : Alors, ce plan dont tu me parlais ?
Njg : Trop facile. J'ai filé des arbalètes VIPERE à cinq des hommes du REVENS, pour qu'ils tuent tout ce qu'ils pouvaient. En échange d'une caisse d'échantilllons gratuits et d'une ristourne sur leurs grosses commandes d'équipement, la police ferme les yeux et feint de croire que tout est de la faute de Paix Verte. Ou peut-être qu'ils le croient vraiment, on ne peut jamais savoir avec le SGI.
Zath : Et ça va nous débarrassser de Paix Verte ?
Njg : Pas du tout. Mais ça les embête, et on peut tuer qui on veut en toute impunité. Déjà pas mal non ?
Zath : Et le fait de distribuer à tout va des armes de luxe ne te dérange pas ? Je t'aurais cru plus égocentrique.
Njg : Je suis réaliste. Et de toute façon, je récupérerai les arbalètes données à nos hommes. Je ne fais pas de cadeaux à 3500 po. Quant aux armes offertes à la police, elles sont largement amorties par le profit dû au fait qu'ils m'en ont commandé une grosse cinquantaine. De toute façon, je ne leur ai pas expliqué comment armer une arbalète VIPERE, ce qui fait que dans un futur proche, la plupart des patrouilles qui en seront équipées pourront avoir des accidents et être dépouillées de leur armement.
Zath : Waouh. Faire tuer des tas d'elfes ne te suffit pas, il faut encore que tu te fasses des sous ?
Njg : Non, c'est l'inverse. Il fallait que je fasse une campagne de pub pour la nouvelle arbalète, je me suis dit que je pouvais combiner ça avec une petite augmentation de mon quota au REVENS. Maintenant, je fournis les autorités et le nom de VIPERE est sur toutes les bouches dans le milieu des tueurs professionnels. C'est juste du business Cool
Zath : Pourquoi est-ce que j'ai l'impression que ta véritable motivation, c'est juste de remonter ton quota et de regagner de l'or pour redevenir plus riche que NécroX ?
Njg : Parce que ça le fera enrager héhé . Il déteste partir pour des quêtes pour le bien commun, mais il est obligé vu qu'il est ruiné à cause de Luke. Moi aussi, mais au moins, je vais me refaire plus vite et de façon plus fun.


Dernière édition par nécroX le Jeu 27 Sep - 14:26, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par L'Archange Nain le Dim 22 Nov - 14:34

Quatre jours plus tard...
La grande salle de réunion du QG était presque entièrement plongée dans l'obscurité. Une silhouette de stature frêle explorait les lieux à pas précautionneux, en s'aidant d'une faible lueur blanche émise par sa propre paume. Ce n'était pas grand chose mais ça paraissait lui suffire pour éviter de trébucher sur les moult débris qui jonchaient le sol : tabourets brisés, bureau renversé, estrade mise en pièces et morceaux du tableau noir, plus un ou deux cadavres pour parfaire le paysage de désolation. L'intrus tourna brusquement la tête. Un spectateur attentif aurait pu apercevoir une oreille pointue à travers sa chevelure blanche. D'ailleurs, en parlant de spectateur...


??? : Rends-toi, tu es cerné !
??? : TUER !!

Les deux voix menaçantes s'étaient élevées de part et d'autre du nouvel arrivant. à quelques pas devant lui la lumière se refléta sur un fer de hache, en se retournant il vit un reflet semblable esquisser les dimensions d'une double-lame. Aussitôt il éclaira son propre visage.

Zath : C'est bien vous Commandant ? Qu'est-ce qu'il s'est passé ici ? Pas de panique, c'est moi, Zathkas !
Commandant : Vu. Non, ne faites pas un geste ou ça pourrait être le dernier.
Zath : Mais enfin...
Com: D'abord répétez après moi : gloire et respect au terriblement redoutable contre-amiral.
Zath : Hein ?! Non mais vous ne pensez pas qu'on a déjà assez de mégalos, il faut que vous vous y mettiez aussi ?!
Com : Répétez avant que je m'énerve !
??? : MOUAHAHAHAHAAARH !!
Zath : D'accord, d'accord, j'obtempère si ça peut vous faire descendre d'un cran votre garde... c'était quoi déjà, votre sacrée phrase ?
Com : C'est bon, laissez tomber, je voulais juste être sûr que vous parliez normalement. Vous n'êtes pas avec EUX.
Zath : EUX ? Ceux qui ont saccagé le QG ?
Com : Oui, EUX.
Zath : On pense bien aux mêmes ? Ceux qui roulent les R et qui se promènent avec des peluches sur le dos ?
??? : RHAAAAA !!!

Zathkas dressa à la hâte un champ de force entre lui et le troisième larron qui le chargeait sauvagement. Lequel donna du front contre la protection et tomba à la renverse.

Zath : Ah, Frosti, c'était toi. Du calme, qu'est-ce qui te prend ?
Com : Rien de grave, évitez juste de répéter le mot qui commençait par un P. Et quelques autres. à cause de sa rééducation, rappelez-vous. Au fait, pourquoi est-ce que vous n'étiez pas à la réunion du conseil d'administration avant-hier ?
Zath : Pas en état de sortir de chez moi, j'avais la grippe.
Frosti : DU SANG ET DES TRIPES !
Com : Du calme Frosti, on avait dit qu'on ne voulait pas se faire remarquer. Une chance pour vous, Zathkas. ILS savaient qu'on s'apprêtait à prendre des mesures contre EUX, ILS ont fait une descente pendant la réunion. Garzok et Kurdebog étaient avec EUX, plus tous ceux qu'on avait envoyé à l'hosto après l'attaque de P... heu... des taffioles. On s'est fait rouler comme des bleus, ILS nous attaquaient déjà de partout avant qu'on ait eu le temps de comprendre ce qui se passait. ILS ont raflé tout le monde.
Zath : Sauf vous deux, comment avez-vous fait ?
Com : Frosti s'est battu comme un diable
Fro : MOUAHAHAHAHAAARH !! rire Rire démoniaque qui révèle plusieurs touffes de fourrure grise encore coincées entre ses dents.
Com : ...et puis j'ai réussi à nous barricader dans mon bureau, il y a un passage vers les égouts. Je viens d'aller vérifier, ILS ne l'ont toujours pas découvert.
Zath : Voyez-vous ça, petit cachottier. Alors de tout le conseil il ne reste que nous trois ?
Com : Pas sûr, ILS n'ont pas fait si bonne pêche que ça. Ninjigen avait un autre conseil d'administration à la même heure. Ou bien il faisait de la réclame pour ses nouvelles arbalètes, je ne sais plus. NécroX n'a toujours pas remis les pieds en ville et Guu ne prend pas la peine de venir quand elle ne peut pas se payer sa tête. ça m'étonnerait aussi qu'ILS aient eu Kradoc, il y a trois portes blindées à passer pour entrer dans son labo et entre chaque c'est truffé de pièges.
Zath : Et si vous, vous aviez un passage secret, ce vieux parano en a sûrement trois ou quatre. Une vraie passoire, ce QG.
Com : Probable. ILS ont essayé de le prendre, j'ai trouvé une pile de cadavres devant sa porte. Je ne crois même pas qu'il ait eu besoin de prendre la fuite, ça donne l'impression qu'il a simplement attendu que ça se calme pour mettre les saletés dehors, réarmer ses pièges et refermer la lourde comme si de rien n'était. Je n'ai pas osé vérifier s'il est toujours là, après un coup pareil il risque de tirer sur tout ce qui bouge.
Zath : Ne me regardez pas comme ça, je n'irai pas y voir à votre place ! Déjà dans son état normal il ne peut pas m'encadrer.
Com : Bon, bon, tant pis, n'en parlons plus. Ne moisissons pas dans les parages, il faut trouver une planque, et loin d'ici. EUX non, plus, rien ne LES empêche de revenir.

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Dim 22 Nov - 21:15

Comm : Où aller ? Chez NécroX ?
Zath : Il fait un concours avec Kradok, niveau pièges sournois. On ne sera en sécurité que si on atteint l'intérieur ... Et puis, il m'a parlé de sa famille ...
Leader : Oui. La prudence est de rigueur.
Frosti : RIEUR ? RAAAH !!!
Zath : Je n'arrive quand même pas à croire qu'ils nous aient eus comme ça. Nous les prenions pour d'inoffensifs mignonnepeluchophiles !
Lead : A l'évidence, ils sont bien plus dangereux. Nous aurions dû tenir plus compte des avertissements de NécroX.
Zath : Comment aurait-on pu savoir ? Ils ont berné toute la ville ! Et puis, si on devait écouter NécroX, on serait en train de fouiller un continent perdu pour trouver je ne sais plus quel artefact nécessaire à un Rituel de Génocide de Lézards ...
Comm : Je me souviens de cette motion. Assez perdu de temps, je sais où nous devons nous rendre.
Frosti : NOUS RENDRE ??? ARRRRRHHH!!!
Comm : Silence ! Notre meilleure chance reste pkmaster holymetal industries. Si Ninjigen a succombé, nous devrons sortir de la ville et contacter le QG d'une autre ville.
Zath : Ce sera une bien sévère défaite ...

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par L'Archange Nain le Lun 23 Nov - 21:42

Zathkas L'oreille elfique aux aguets, désignant le couloir par où il était arrivé avant de refermer prestement sa main luminescente : Quelqu'un vient ! Plus un bruit, c'est peut-être EUX.

Quelques instants plus tard deux silhouettes se découpèrent dans leur champs de (infra)vision.
NX : Il y a quelqu'un ?
MA : Oui, ic... oups !
Matthias esquiva une charge de Frosti qui avait foncé sans se poser de question. Pendant ce temps l'officier approchait dangereusement son arme du menton du nécromancien, enfin le mage Drow refit de la lumière pour voir à qui ils avaient affaire.
Zath : NécroX, çà par exemple ! On vous croyait mort !
NX : NON ! Majoritairement vivant, je me tue à le répéter !
Fro : TUE !!!
Officier : Bon sang, Frosti, arrête ! Ceux-là ne sont pas avec EUX.

Son plus beau rictus aux lèvres le Nain revenait, l'arme haute, vers Matthias. Lequel reculait en s'efforçant de faire pénétrer plus vite dans son crâne épais l'ordre du général. Rencontrant plus de résistance que prévu, le gentleman tomba évanoui au moment où la hache s'abaissait.
Fro : Mouais, admettons. Et c'est qui cette mauviette ?
NX : Ben... ça me fait mal de l'admettre mais c'est un grosbill. Enfin, ça dépend des moments. Je ne le tue pas tout de suite, il peut encore servir.

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Mar 24 Nov - 12:11

Matthias ne fut pas trop long à rouvrir les yeux, en pensant qu'il avait décidément connu des plans où la vie était plus simple.

MA : Qu'est-ce ... qu'est-ce que c'est que cet esprit ?
Zath : Juste un nain ayant subi un traumatisme profond qui l'a rendu à moitié fou, et dont il a été soigné par quelqu'un qui l'est complètement. Beaucoup de mentalistes s'évanouiraient à moins.
NX : Mais qu'est-ce qui s'est passé, ici ? Vous aviez encore oublié de refaire les provisions de chips pour la réunion ?
Décurion : Non. Ce sont EUX qui ont fait ça.
NX : Ninjigen et Guu ? Quelles plaies ...
Déc : Non, eux. Ceux-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom-sinon-Frosti-vous-décapite. Les porteurs de vous-savez-quoi-à-poils-gris.
MA (encore un peu dans le cirage) : Les koalifiés ?
Frosti : RAAAAAAAH ! MORT ! FEU ! CARNAGE !

Et il commença à tenter d'enfoncer Matthias dans le sol à coups de poings et de casque (Zathkas ayant eu la présence d'esprit de lui chiper sa hache par télékinésie).

Chef : Frosti ! Suffit ! Sage ! Frosti, au pied ! FROSTI !
NX : Mais achetez-lui une muselière, quelque chose !
??? : C'est fini, ce boucan ???

Dès que la voix sèche eut résonné, tous les membres du REVENS se figèrent. Frosti émit une série de petits "kaïïïï kaïïï" et recula à quatre pattes jusque derrière le fauteuil renversé le plus proche. Sa prudence naturelle et son gros hématome à la mâchoire incitèrent Matthias à imiter sagement ses compagnons dans la paralysie expectative.

Chef : Kradok ?
NX (joignant le geste à la parole) : Ne restez pas au milieu de la pièce ! Dos au mur, vite !

La porte s'ouvrit et l'elfe noir entra, accordant à peine un regard de haine inconditionnelle à l'ensemble des présents.

Kra : Vous avez oublié la règle ?
LRDG sauf MA : Tuliiiipe ...
Kra : Vous savez quel jour on est. Silence ABSOLU le troisième jour de chaque lune. Pourquoi ?
Zath : Pa ... parce que c'est le jour de l'aff... de l'affûtage des scalpels, et que ... que c'est à l'oreille que tu peux dire s'ils sont bien *glups* effilés.
Kra : Précisément. Alors, prêts à perdre les vôtres, d'oreilles ?
Chef : Cas de force majeure, Kradok. Le QG a été attaqué, tu as dû t'en rendre compte.
Kra : Ah, c'était ça, les bruits l'autre jour, et les trucs sur lesquels j'ai marché en sortant ... Je n'ai pas fait attention. Je croyais que c'étaient encore les troupes ducales venues me brûler vif pour trafic de drogues dures.
NX : Euh ... De quoi il parle ?
Kra : On est en quelle année, déjà ?
Zath : Houlà ...
Chef : Kradok, tu n'as pas dormi depuis ... ?
Kra : Oh, silence, tout le monde. Je déteste les gens qui parlent sans que je les aie torturés. J'étais occupé à distiller des trucs, j'ai un peu perdu la notion du temps, c'est tout. *jetant un coup d'oeil à un corps* Tiens, c'étaient nos amis à peluches ...

Frosti commença à grogner et se prépara à bondir, mais une dague se planta juste sous son nez et il replongea derrière son fauteuil. Kradok n'avait même pas l'air d'avoir bougé.

Kra : Effectivement, je dois manquer de sommeil, si je ne suis même plus capable de lancer correctement. J'ai fait ce que tu m'avais demandé.
Chef (attrapant le parchemin que Kradok lui avait lancé à la figure) : L'étude des ... *geste éloquent vers le sol* ?
Zath : Alors on avait quand même prévu quelque chose ?
Chef : Au cas où nous aurions décidé d'une action, il valait mieux être prêts. Sans compter les avertissements de NécroX, nous nous méfions d'eux depuis le Tournoi. On en avait parlé, d'aillleurs.
Kra : J'ai fait diverses observations ces dernières semaines, et récemment je me suis procuré quelques poivrots de la Taverne pour expérimenter. C'est un cas très spécial.
NX : Pourquoi ?
Kra : Il y en a un qui a survécu.
Chef (lisant) : Contrôle mental du porteur ... Mélange d'influence psychique et d'interaction physique ... On peut s'en débarrasser ?
MA : Ne suffit-il pas de tuer le ... l'objet ?
NX : J'ai débarrassé Frosti du sien en un coup de couteau.
Kra : Oui, théoriquement. Mais leur puissance d'influence augmente. Si j'en juge par mes observations, un plein usage de leurs pouvoirs se traduirait non par une simple influence, mais carrément par une suppression de la personnalité du sujet.
MA : Oui ! En effet, je crois qu'ils ont réduit au silence le côté "excitable" de Ratapoil !
NX : Houlà, c'est du lourd ...
Chef : Je lis ici un truc sur les séquelles ...
Kra : Oui, si on enlève le sac alors qu'il n'en est plus à la phase initiale d'influence, ça laisse des traces : catatonie, schizophrénie, folie douce, chantonner en bavant toute la journée ...
Chef : Ce n'est pas fatal ?
Kra : Uniquement pour les crétins qui chantonnent et bavent dans MON labo.
NX : Ca me rappelle ce qui est arrivé à FarFade ...
Kra : Ce lutin a le cerveau tellement faible que les réactions pourraient être très réduites ou très amplifiées. Je n'en sais rien. Donnez m'en un morceau et je vous le dirai.
Zath : Tout ça va poser problème pour libérer Garzok et les autres, non ?
Kra : Ah ça, je n'ai absolument pas eu le temps de trouver un traitement. J'ai encore plein de boulot avec les kradablinoïdes, et ce projet-là n'a jamais été jugé prioritaire. Il faudrait de toute façon des semaines de boulot, voire des mois. J'avais une piste : il me restait un fond de liquide céphalo-rachidien de flagelleur mental. Ca booste la Volonté, c'est un vieux truc contre tout contrôle mental. Mon cobaye qui a survécu a perdu son koala sans dommage et a même développé une résistance à la koalification : le sac clamsait quand on essayait de le lui mettre. Mais ça l'a rendu idiot ... à moins que ce soit naturel, c'était un poivrot de la Taverne après tout. Et les autres ont tous succombé. Le sérum céphalo-rachidien tue plus de 9 fois sur 10 sur un organisme non préparé. Je ne sais pas ce qui s'est passé avec celui-là, mais ce n'est en aucun cas reproductible.
Chef : Et il est où, là ?
Kra : Je l'ai fichu à la porte.
LRDG :QUOI ?
Kra : Il ne cessait de réclamer de l'alcool !!! J'en avais plus qu'assez ! Il était trop précieux pour que je le tue, alors je me suis défoulé sur quelques autres cobayes. Je ne pouvais pas non plus l'anesthésier ou le faire ensorceler, parce que le sérum est extrêmement instable et que ça aurait pu compromettre toute l'expérience !! Et de toute façon, le laisser sortir était un moyen de tester si l'effet se prolongerait hors des conditions médicales. Alors je l'ai hypnotisé pour lui faire tout oublier, et je l'ai lâché dans la nature. Il doit revenir périodiquement pour que je l'examine.
MA : Mais il peut lui arriver n'importe quoi !
Kra : Ouin, ouin. Bon, assez parlé, là. Je ne sais même plus pourquoi je suis sorti du labo. Juste une impression que vous avez beaucoup de chance que j'aie besoin de dormir.

Et sur ce, le médecin aigri sortit de la pièce. Bientôt, une série de bruits métalliques confirma son retour dans son antre, occasionnant un soulagement visible du groupe.

Chef : Allons dans mon bureau, c'est insonorisé, on pourra parler tranquilles.

Aussitôt dit, aussitôt fait. On laissa Frosti se défouler avec sa hache (restituée par Zathkas) sur un meuble (le conflit entre son conditionnement et sa peur viscérale de Kradok l'avait mis dans un état épouvantable).
Zath : Alors, pour la suite ...
NX : Un instant. Ahem, ahem. Un deux, un deux ... C'est la bonne tonalité. *prend sa respiration*
LE QG A ETE DEVASTE PAR UNE ATTAQUE DE KOALAS ??????
Zath : Il est bien long à réagir ...
MA : Je pense qu'il se retenait tant que cet autre drow était présent.
Shogun : Du calme, NécroX. Ils nous ont eus par surprise. Ces koal-(coup d'oeil à Frosti) ILS ont une capacité effrayante à ne pas se faire remarquer et à échapper aux fouilles et aux sorts de détection.
Zath : D'autant que la plupart de nos mesures de sécurité visent les elfes ...
Frosti : ELFES ??? TATAAYOYOOO ! SAIGNER !!!

Après rétablissement de l'ordre ...

Zath : On a passé bien trop de temps ici. Il faut bouger. On parlait d'aller chez Ninjigen, à pkmaster holymetal industries ...
NX : Il faut que je passe chez moi. Je n'ai pas refourni ma sacoche à composantes depuis presque une semaine, et je suis en piteux état. J'ai peut-être encore des potions de mana dans un coin ...
MA : Je dois vous prévenir que Damazor est passée à l'ennemi. Luke aussi, probablement.
Shogun : Il est très risqué de se séparer. Zathkas, où est Goliath ?
Zath : Dehors, sous un sort de camouflage.
MA : Je sais en tout cas ce que je vais commencer par faire.
LRDG : Quoi ?
MA : Aller dépouiller l'un des cadavres de la salle commune de ses bottes !!

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Mer 9 Déc - 10:12

Quelques dizaines de minutes après le départ de la bande vers le manoir de NécroX ...
Un demi-orque titubant se rapprochait du QG. Arguyle Jawbreaker, luttant contre le poison à action lente, arriva jusqu'au bâtiment que presque toute la ville savait être le QG secret du REVENS. Un bon coup de pied dans la porte en ruines, une poignée de flammes pour l'éclairage, quelques beuglements très peaux-vertes ...


AJ : KRAAAAADOOOOK ! Montre-toi, vieux fou racorni !

Echec critique en jet de Diplomatie. C'était à prévoir ...

Voix de Kradok en approche
: Grrmmmbll ... Les idiots ... Horreur de me répéter ... graver à même la peau ... sieste interrompue ... trépaner aiguiser disséquer démembrer injecter cautériser *entre dans la pièce* Arguyle Jawbreaker ?? Quelle surprise ... En temps normal, votre présence ici vous vaudrait une mort immédiate, mais le reste du REVENS a des ennuis. Puisqu'il n'y a que moi, on va faire l'impasse sur l'immédiateté.
AJ : Toi, tu as de la chance que tous les témoins à charge contre toi perdent la raison et finissent par se pendre dans leur cellule ... *ARGH !* Je vais peut-être essayer de ne pas aggraver mon cas ... Je viens pour-
Kradok : Oh, je m'en doute. Joli teint. Vous m'avez fauché des substances médicamenteuses. Et vous allez mourir. La vie est vraiment injuste.
AJ : Tout est de la faute de cette maudite gamine ! Et j'avais besoin de ces fioles pour échapper au contrôle de cette tuliperie de peluche ! Je t'en retrouverai d'autres, si ce n'est que ça !
Kradok : Vous avez confondu mes livraisons avec un dispensaire ? Je rirais bien, mais je ne le fais jamais, ça me donne mal aux joues. Ainsi, vous avez jusqu'à présent dominé les effets secondaires du liquide céphalo-rachidien d'illithid ... Intéressant. Je n'avais pas testé sur un mage, ce serait un moyen d'étudier les possibles complications liées à la déstabilisation du sérum par l'usage de magie ...
AJ : Je ne suis pas un cobaye, nom d'une wyvern !!!
Kradok : Ah oui, exact. Vous êtes un mourant.
AJ (sur qui les effets du poison commencent à devenir évidents) : Bon, écoute-moi bien. Je suis peut-être mourant, mais je te garantis que j'ai encore assez de tripes pour te faire quitter ce monde avant moi ! Alors ça peut finir *argh* très bien ou très mal pour *agh* nous deux !
Kradok : Je devrais peut-être préciser que dans ce genre de cas je n'utilise jamais de poisons mortels. Juste des paralysants. J'aime bien récupérer les voleurs vivants. Je reviens dans cinq minutes, je passe un coup de chiffon sur la table d'opérations ...
AJ : La table d'opérations ??? Tu vas me disséquer quand je serai inconscient ?
Kradok : Je n'ai pas dit que vous le seriez ...

De rage impuissante, Arguyle changea sa poignée de flammes en un jet de feu, mais sa vision se troubla et ses forces le trahissaient. Kradok avait déjà disparu dans son labo. Tout devint noir ...
Un peu plus tard, Arguyle reprenait conscience, sanglé sur une table métallique.


AJ : Je reprends conscience ? Je suis donc vivant ? L'épouvantail charbonneux a changé d'avis ?
Kradok : L'épouvantail est juste derrière vous avec un bistouri.
AJ : Ahem ... Bon, c'est quoi la suite du programme ? Je te préviens que je me laisserai pas faire, maintenant que je peux à nouveau bouger !
Kradok : Bien sûr, puisque je vous ai administré l'antidote. C'est simple. Vous avez une dette et vous allez la payer.
AJ : La payer avec quoi ?
Kradok : Eh bien, déjà avec le double de sérum d'illithid. De qualité supérieure. Ca compensera pour le vol. Ensuite, il y a le fait que je ne vous ai pas tué. Pour ça, je pense que vous me devez un peu plus ... Disons que vous allez rendre service au REVENS, qui en retour sera obligé de me donner ce que je veux comme fournitures.
AJ : Service au REVENS ? Ces criminels ? Tu m'as regardé ?
Kradok : Rien de trop dérangeant, juste aider leur vengeance contre les koalas. Comme visiblement ce ne sont pas vos amis ... Ah, et aussi, j'aimerais être tenu au courant de l'évolution de votre état médical. Le mélange koala-sérum-magie pourrait donner des choses imprévues.
AJ : Rien que ça ?
Kradok : Hmmm ... Vous me signez aussi cette autorisation d'autopsie en cas de décès, et ce sera tout.
AJ : Tu t'emballes, tête de cramé ... Je ne suis pas exactement le genre à faire les quatre volontés des gens, surtout des psychotiques. J'ai bien envie de te manifester ma reconnaissance à ma manière, c'est-à-dire en te jetant dans une cellule AVEC oxygène ...
Kradok : Bon, c'est presque physiquement douloureux pour moi de parler aussi longtemps à quelqu'un, donc on va abréger. Vous allez faire ce que je vous dis parce qu'à cette condition seulement je vous rendrai l'oeil que je vous ai extrait tout à l'heure.
AJ : Quoi ?

Effectivement, achevant de reprendre ses esprits, le demi-orque remarqua un rétrécissement de son champ de vision. Une rapide vérification lui démontra que son orbite droite était vide, et recouverte d'un bandeau rouge.

Kradok : Cadeau de la maison ... Vous avez eu de la chance que ça ne tombe pas sur un autre organe. Vous voyez la roue de la fortune, là ?Vous pourriez n'avoir qu'une seule main ... ou un seul hémisphère cérébral.
AJ : T'as fait quoi de mon oeil ?
Kradok : Dans le bocal, là-bas. Il se conservera ... un certain temps. Je serais vous, je me dépêcherais.
AJ : Tu ne me laisses pas le choix ... Après tout, cet oeil, d'habitude, je m'en sers pour surveiller mes arrières, mais maintenant j'ai un koala. Je ferai comme tu me le dis. Et puis, j'ai toujours préféré m'acquitter de mes dettes envers les gens. On a l'esprit plus libre, après, pour les crucifier.
Kradok : Mais oui, mais oui. Faites attention, ça pourrait s'infecter dans les prochaines minutes.
AJ : Pourquoi ?

Le drow tira un levier, et le sol pivota sous la table d'opérations. Dans le même temps les sangles se détachèrent de leur support, ce qui fait qu'Arguyle fut brutalement largué dans les égouts passant sous le QG. Il glissa dans un conduit en pente raide, tandis que la table reprenait sa position initiale.

Kradok : Passons à la visite médicale ... Il est en retard, d'ailleurs ...
Poivrot en état d'hypnose : Bonjour-docteur-je-viens-pour-l'examen. J'ai-été-retardé.
Kradok : Bonjour bonjour, asseyez-vous et passez-moi la pierre à aiguiser sur votre gauche ...


Dernière édition par nécroX le Mar 23 Avr - 22:41, édité 2 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Ven 12 Fév - 1:41

Dans la soirée, le groupe Général-Zathkas-Goliath-Frosti, accompagné d'Arguyle, revenait de la Bibliothèque et s'effondrait dans les fauteuils-clubs de la salle commune.

Arguyle : Où est ce psychopathe de Kradok ?
Général : Laissez Kradok là où il est, ça vaut mieux pour tout le monde.
Zathkas : Quelle journée !
Frosti : J'imagine qu'on va suivre le Russkoff ?
Général : Pas le choix. Il est le seul à savoir où il faut aller.
AJ : Vous pourriez suivre leurs traces.
Zath : Pas sûr que ça aboutisse ...
Général : Et puis, ils sont bien trop nombreux et doivent s'attendre à être suivis. Si Boris sait où ils vont, c'est plus facile de les surprendre. Et tout muscle est le bienvenu.
Frosti : J'aime pas trop ça. C'est une histoire qui concerne le REVENS. S'associer à un Russe taré, c'est risqué mais passe encore, il est barbu et il aime l'alcool. Mais s'associer à un flic, et à toute une clique de gens qui n'appartiennent pas au REVENS, ça ressemble un peu trop à de la RuZe, si vous voyez ce que je veux dire. Sans compter que rien ne l'empêche de nous jouer un tour de fils de trollesse.
Zath : Rien, sauf le désir de récupérer son oeil ...
AJ : Si on commence comme ça, on n'arrivera à rien. J'ai dit à votre doc que je vous aiderais, alors je le ferai. Je tiens toujours mes promesses. Et puis comme ça, on apprendra à s'connaître, et je saurai quoi marquer sur les pancartes de vos gibets. Charmant, non, les raclures ?
Frosti : Tu me cherches, peau-verte ? Je te prends quand tu veux !
AJ : J'espère pour toi que tes camarades de jeu sont prêts à aller fleurir ta tombe !
Zath : NON NE DIT_
Frosti : FLEEEEUUUURRRS !!!!

En un battement de cils, Arguyle était au sol, un lourd fauteuil dans la face, et Frosti ne se souvenait plus pourquoi il s'était levé.

Zath (voix étouffée) : Cette pièce est pleine de fauteuils ... Et il faut qu'il prenne le mien ...
AJ (idem) : Ôte-toi de là, le cavernicole !
Feldwebel : Je ne pense pas que nous résolvions quoi que ce soit comme ça. Jawbreaker, vous allez passer la nuit ici. Dans une pièce fermée à clé, au cas notamment où vous perdriez encore le contrôle de votre sac à dos.
Zath : Où qu'il vous vienne des idées d'investigation policière, pour plus tard.
Frosti : Allez, c'est par là, monsieur l'éborgné. Et n'oublie pas de prendre tes médicaments avant de dormir ...
AJ : Ca me fait penser que l'autre savant fou m'a demandé un compte rendu régulier de ma réaction au sérum d'illithid ... Pour le moment, pas trop de symptômes, on dirait.
Frosti : Ah ouais ? T'as toujours eu ces furoncles violets dans la nuque ?
AJ : Nom d'une carie de Behemoth !! ... Et toi, t'as toujours eu ce coquard ?
Frosti : Quel coquard ?

*SHBONK*

AJ : Bonne nuit !

Une fois Arguyle enfermé, tandis que Goliath s'affairait à remettre en place les meubles dérangés lors de l'attaque des koalas ...

Medjaï : Mettons à profit ces deux jours pour refaire nos forces. Frosti et moi avons souffert de l'assaut des ... de EUX, et vous, Zathkas, vous avez beaucoup donné aujourd'hui, surtout avec le sort de Hâte de Maître.
Zath : Et Jawbreaker ? Il n'est pas en grande forme non plus. Il s'est battu toute la nuit, a chassé les bombes comme nous ...
Medjaï : Il est plus facile à contrôler comme cela. Et les potions de soin sont une denrée précieuse.
Frosti : A première vue, ils n'ont pas touché à l'entrepôt. On a encore des armes, des munitions, le petit stock de potions.
Zath : Parfait, nous serons prêts. Ca faisait un bout de temps qu'on n'avait pas fait une expédition de membres de seconde classe, mais je n'imaginais pas la prochaine comme ça ...
Frosti : Et Ninjigen, Guu, NécroX ?
Medjaï : Ils sont censés venir. Ou en tout cas contribuer au succès de l'opération. Si possible, et si ça ne nous est pas nuisible, nous devrions porter assistance aux autres qui sont prêts à tenter l'aventure. Vous fréquentez les donjons, Zathkas, vous connaissez ça. Plus le groupe est solide, plus il ira loin.
Zath : En fait, j'ai plus souvent observé " Plus le groupe est solide, plus longtemps il retiendra les ennuis loin de moi et du butin".
Medjaï : Ce n'est pas forcément incompatible ...

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par Galdwyn Darkyl le Dim 14 Mar - 9:07

Deux Jours plus tard, les membres du REVENS participant à l'expédition se retrouvèrent dans la "Chambre de Saut" du QG, c'est à dire une grande salle située juste au dessus d'un nœud particulièrement complexe du réseau égoutier à partir duquel on pouvait se rendre dans n'importe quelle partie de la ville, pour peu qu'on sache dans quelle bouche d'égout sauter. La meute innombrable d'hommes de mains décidés à tremper leurs lames vengeresses dans le sang de koala et le jus d'eucalyptus se montait très exactement à... 5 personnes.

Zathkas:
Ah oui quand même. Je croyais qu'on avait battu le rappel général, pour avoir le plus de troupes à disposition?

Espion Bothan: La dernière attaque de K... de petites créatures grises a eu des conséquences plus durables que ce que l'on pensait: quasiment toutes nos troupes sont soit mortes, soit portées disparues. Les seuls qui nous restent sont les quelques messagers qui étaient en mission au moment de l'attaque, et je les ai renvoyé aussi sec faire leur rapport au autres QGs dans l'espoir d'avoir du renfort, mais ils ne sont pas encore revenus. J'ai bien peur que nous devions nous débrouiller tout seuls.

Zath: Donc si je comprends bien, le "groupe d'aventure solide" dont nous avions besoin se comportera de vous, moi, Goliath, Frosti et Jawbreaker?

Éminence Grise: Correct.

Zath: Près de la moitié du groupe est donc en danger d'aliénation mentale prononcée -sinon déjà avérée-... ça commence bien.

Ranger du Risque: On fera avec ce qu'on a. Ninjigen a accepté de nous fournir en équipement à défaut de nous accompagner et Guu est introuvable, mais NécroX devrait se joindre à nous, comme d'habitude. De plus, même s'ils peuvent se montrer incontrôlable si on ne fait pas attention, Frosti et Arguyle Jawbreaker sont d'excellents combattant et mage dont l'appui sera précieux.

Zath: si vous le dites...

Sergent Major: Bien, il est temps de partir. Avez vous vérifié votre équipement de campagne?

Le Groupe: (différents grognements affirmatifs)

Intendant du Gondor: Bien. Le sac sans fond modèle XXL sera porté par Goliath, avec dedans nos vivres, notre matériel lourd et l'équipement de réserve ou trop encombrant pour être porté. On fera le point sur ce que chacun aura sur soi avec le reste des participants, pour une efficacité optimale. Parés pour le saut? Plongez!

Et les 5 membres du Revens (Arguyle: :raleur: ) les 5 mercenaires anti-koalas se glissèrent dans les conduits menant à la sortie nord-ouest de Darkam...

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Dim 25 Juil - 11:15

Au QG du REVENS, les toiles d’araignée s’accumulaient ; bientôt dix jours qu’aucune paire d’oreilles pointues n’avait été joyeusement accrochée au mur. Kradok avait consenti à sortir de son labo pour discuter avec NécroX de l’avancement de ses recherches sur la koalification.

Kradok : Je n’ai pas de nouveaux cobayes, donc je me suis concentré sur l’immunisé que j’ai obtenu lors de la première série d’expériences. J’ai déterminé pourquoi le koala mourait spontanément quand on le lui appliquait. C’est juste parce que je lui ai donné certains médocs qui ont mal réagi avec tout l’alcool qu’il avait dans le sang. Du coup, des résidus toxiques se sont retrouvés dans sa transpiration.
NX : Et tu lui avais donné ces produits pour quoi ?
Kradok : J’avais mélangé mes étiquettes, et je voulais identifier mes fioles. Bref, par autopsie des derniers koalas qu’il a tués, j’ai vu que les résidus toxiques étaient passés dans leur organisme.
NX : J’avais effectué une recherche à la Bibliothèque Simili-Occulte sur les koalas. Apparemment, ils ne boivent pas et s’hydratent par leur alimentation. Peut-être les koalas modifiés pour être des sacs à dos utilisent-ils la transpiration de leur porteur.
Kradok : Hypothèse intéressante, bien qu’elle ait germé dans le cerveau d’un mage. Mais difficile à vérifier, vu qu’il n’y a plus un seul koala vivant en ville. Je ferai des dissections sur les cadavres qui me restent, pour voir. Quoi qu’il en soit, tout ceci est une fausse piste. On sait pourquoi les koalas meurent, mais on ne sait toujours pas pourquoi le gars ne subit pas les dommages mentaux normalement obligatoires depuis qu’ils ont augmenté leur influence psychique.

Par la porte entrebaîllée du labo, NécroX pouvait apercevoir le corps d’un flagelleur mental, la tête écrasée sur un presse-citron géant.

NX : Tu as poursuivi les tests avec du liquide céphalo-rachidien d’illithid, on dirait ? D’où tu l’as sorti ?
Kradok : Un extra dans mon budget. Le REVENS me doit le salaire d’une équipe de chasseurs de primes.
NX : Il faudra attendre que Baldrin soit revenu et en état de reprendre ses fonctions de trésorier.
Kradok : Grmm, donc il faut que je trouve un traitement bénin … La barbe ! Enfin, il est clair que c’est le blocage psychique qui permet au sujet de ne subir aucune séquelle quand son koala décède. Le problème, c’est que ce n’est pas reproductible, la procédure est délétère sur plus de 95 % des sujets, et pour les rares veinards genre Jawbreaker, ça n’a qu’un effet temporaire insuffisant.
NX : Donc on est coincés ?
Kradok : Si j’avais accès à plus de cobayes, il me serait plus facile de saisir la nature de son blocage psychique et de trouver un moyen de la reproduire. Je vais devoir utiliser d’autres moyens d’étude …
NX : Ouh, je sens que ton immunisé sera trépané avant la fin de la semaine … Mais si tu ne trouves rien ?
Kradok : Alors tant pis. Je suis payé pour essayer, pas pour réussir. Et j’ai dû mettre en suspens une série d’expériences bien plus intéressantes sur les maladies magiques, pour m’intéresser à cette « commande urgente ».

Et sur ce, la porte blindée du labo claqua. NécroX haussa les épaules et se dirigea vers la salle commune, où Ninjigen, carré dans le seul fauteuil intact, s’amusait à lancer des couteaux sur le tableau d’affichage. A ses côtés, Guu faisait de même, avec des doubles haches d’orque qu’elle tirait de son corsage.

Njg : Alors ? La thérapie miracle est en route ?
NX : Ne prononce pas ce mot ! S’il t’entend, il va laisser tomber. Kradok n’aime pas la notion de « soins ». Et d’ailleurs, moi non plus. Et au fait, tu n’as vraiment rien à faire ? Une entreprise ultracapitaliste à diriger ?
Njg : Mes employés ont développé une singulière aptitude à gérer le quotidien tout seul, depuis que je leur ai fait remarquer que le nombre de morts diminuait quand j’étais absent.
NX : Donc tu flânes. Depuis le début, tu ne t’impliques pas vraiment dans la lutte contre les koalas.
Njg : Et toi, tu prêches pour la bonne citoyenneté maintenant ?
NX : Moi, ils m’ont pris pour cible parce que j’en savais trop. Mais même, je pensais que tu aurais éradiqué sans même y réfléchir tout concurrent à l’exploitation de la ville.
Njg : Tu me connais mal !
NX : Bon d’accord, tu les aurais éradiqués sans même y penser parce que ça aurait été amusant.
Njg : Exactement.
NX : Alors pourquoi tu ne l’as pas fait ?
Njg : Guu-sama m’a dit de ne pas le faire.
NX : Quoi ? Pourquoi tu l’as empêché ? Ce grosbill aurait été un sérieux atout !
Guu : A ton avis ?
NX : Peut-être … pour empêcher qu’il soit capturé et que ça leur donne un avantage irrattrapable ? Même si je refuse de reconnaître sa supériorité en quoi que ce soit
Njg : Je ne me serais pas fait capturer, larve !!
Guu : Tu aurais été capturé.
Njg : Oui Guu sama.
NX : Et moi alors ? Moi tu n’as rien fait pour me protéger !
Guu : Hé non. Smile
NX : HE ! Moi aussi j’aurais été un avantage irrattrapable si j’avais été koalifié !!!
Guu : Mais ouiiii …
Nx : Mais maintenant il peut s’impliquer un peu ? Ne serait-ce que pour liquider ce culte solaire imbécile ?
Njg : Et comment ! Ca va saigner !
Guu : Non.
Njg : Non, je ne peux pas venir.
NX : POURQUOI ?
Guu : Pourquoi il faut toujours une raison ?
NX : AAAAAARRRHHHH …
Njg : Allons allons, tu te mets toujours dans des états pas possibles. C’est très mauvais pour ce qui te sert encore de cœur. Assieds-toi sur ces débris et raconte-moi plutôt ce qui bloque dans la recherche du processus de dékoalification.
NX : Respire, respire … On n’a pas une bonne compréhension de l’action mentale du sakoala sur sa victime. Et on n’a plus un seul koalifié à étudier. On a bien un gars naturellement résistant, mais c’est par un coup de chance, et Kradok n’arrive pas à trouver pourquoi.
Guu : Et tes compétences de nécrophile à la manque ne servent à rien ?
NX : Evil or Very Mad Mon plan de tuer toute la population et de la ressusciter après avoir ôté les sacs à dos aux cadavres est bloqué par la difficulté de ressusciter des milliers de personnes. D’après moi, c’est un détail mineur, mais je crois que je ne ferai pas l’unanimité …
Njg : Et l’approche magique ? Etudiez ce type par des sorts d’analyse. Le petit Darkyl se fera un plaisir de frimer avec une analyse ridiculement spectaculaire par rubans magiques.
NX : Il est saturé de sérum de flagelleur mental. Ca le ferait probablement exploser, ou pire. Mais attends une seconde … Je vois peut-être quelqu’un qui pourrait … Mais il faudra faire ça en douce, Kradok ne tolèrera pas que des magiciens se mêlent de ses expériences.
Njg : Amuse-toi bien, alors. Et si tu croises ce prêtre de Drehk dont tout le monde parle, ne manque pas de lui dire que ton teint blafard est dû à ton statut vital douteux et non à ta haine des UV !
Guu (lançant un gros ballon jaune sur NécroX) : Drehk a bien lancé la balle, brother !
NX : Allez crever !

Et il sortit, griffonnant rageusement sur son petit livre noir des rancunes.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par L'Archange Nain le Lun 13 Aoû - 22:03

Le temps s'est écoulé, la menace des sakoalas puis celle des christmasbusters s'en sont allées pour faire places à des menaces plus banales, les lieux gardent encore quelques traces de sang anciennes et récentes sur les murs, un basilic fraîchement empaillé accueille les visiteurs.

* TOC TOC *

Portier de garde : Kradoc ? Tu m'entends ? Pardon de te déranger, tu as un visiteur qui n'est pas de la maison. Il prétend qu'il est attendu.
...
Bon, je vous laisse vous expliquer ensemble, hein.

Ses sens exacerbés par l'instinct de survie avaient perçu le frémissement de l'obturateur du piège à arbalète à gauche de la porte du labo et il s'éclipsa précipitamment, laissant le massif étranger seul dans la ligne de mire.
Une minute plus tard le mécanisme de la première porte blindée se mit en branle et le 'rendez-vous' du docteur fut admis dans le premier sas d'attente, puis dans le second une fois la porte refermée et la herse intermédiaire ouverte. La procédure complète d'admission prit comme d'habitude cinq bonnes minutes et il n'était pas question de l'abréger. L'occupant des lieux n'en avait cure, de tous les accès au labo c'était le seul qu'il n'empruntait jamais lui-même. Enfin le patient se trouva en présence du praticien. Plutôt que d'un patient il s'agissait plutôt d'un impatient, de très méchante humeur et désireux d'en finir rapidement.


Kradoc : Je pensais vous voir plus tôt, directeur, je me suis pourtant laissé dire que vous aviez réintégré vos fonctions à la tour d'isolation il y a presque une semaine. Je commençais même à me demander si vous n'aviez pas fini par vous résigner à votre état de borgne.
Jawbreaker : Crapule, va ! Je serai venu plus vite si la rançon avait été plus facile à trouver.
Kra : Tssss, tout de suite les grands mots... je vous rappelle qu'il s'agit d'une amende. Et aussi que vous avez besoin de ma coopération pour récupérer l'intégralité de vos facultés visuelles. Et enfin je vous promets que si vous ne faites pas d'histoires et si le sérum que vous m'apportez est de qualité satisfaisante je ne vous opèrerai pas à vif, vous voyez bien que je peux être un chic type quand je veux. Réprimez donc votre envie de m'ouvrir le crâne à coups de grimoire ferré, vous voyez bien que ce n'est pas dans votre intérêt.
AJ : GRRMBL... Voilà le produit.
Kra , après avoir versé quelques gouttes du liquide céphalique d'illithid dans un réactif : Oui, c'est du bon. On va pouvoir se mettre au boulot, buvez cette potion anesthésique et allongez-vous là.

Deux heures plus tard la greffe oculaire était terminée. Jawbreaker tâtait soupçonneusement son nouveau pansement pour s'assurer que son œil était bien de retour sous le bandeau. En tout cas ça le démangeait terriblement.

AJ : C'est mon œil que tu as mis ou bien une poignée de poil à gratter ? Et quand est-ce que je pourrai enlever le bandeau ?
Kra : Dans une semaine. Quant aux démangeaisons c'est normal, votre organisme réagit contre l'organe étranger que j'ai greffé.
AJ : Comment ça, étranger ?
Kra : Rien de grave, en votre absence j'ai eu besoin de tester l'absorption de la potion de TNT par un organe de gobelinoïde, ça ne pouvait pas attendre et c'est le seul que j'avais sous la main.
AJ estomaqué : ...
Kra : Mais vous n'avez pas perdu au change, le précédent propriétaire de votre nouvel œil avait une excellente vue.
AJ : ...
Kra : Ne me dites pas que vous vous tracassez pour un point de charisme perdu à cause de vos yeux dépareillés, je ne vous croirais pas.
AJ : Cette fois je vais te me le...
Kra : Pour calmer la démangeaison, un verre de cette potion antirejet chaque semaine. Pendant aussi longtemps que vous voudrez éviter de mourir bêtement d'un rejet de greffe.
AJ de plus en plus estomaqué : ...
Kra : Fabrication maison, moi seul en connais la recette et sans elle vous ne feriez pas de vieux os.
AJ : ...
Kra : 230 po la bouteille, j'espère que vous avez de l'argent sur vous parce que je ne fais pas crédit.
AJ : ...
Kra : Ah oui, dernier détail, la potion affaiblira sévèrement vos défenses immunitaires, d'où un malus de 7 à vos jets de sauvegarde contre les maladies. Désormais évitez le voisinage des nids d'infections.
AJ : ça veut dire que je peux sortir par la porte cette fois-ci ?
Kra : Non.

Le plancher s'ouvrit sous les pieds du mage demi-orque et il fut de nouveau précipité dans l'égout.

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par nécroX le Jeu 28 Nov - 21:46

Une dizaine de jours plus tard, le QG était le siège de troubles inhabituels ...
La porte extérieure était fermée et barrée, et tous les volets fermés sauf deux. Par l’entrebâillement du premier dépassait le bâton encore fumant de Zathkas ; les volets de la deuxième fenêtre, grande ouverte, révélaient Frosti, cramponné aux commandes d’une grosse arbalète à répétition sur trépied. Le chargeur était vide, mais cela n’empêchait pas le nain ricanant et écumant d’écraser le levier de tir.


Statue du Commandeur (plaqué contre la porte, l’oreille aux aguets) : Je crois qu’il est parti.
Zath : Eh, Frosti, c’est bon, tu peux te calmer ! Tu es à court de flèches ! C’est stupide, on-
Frosti : Cœur ? Flèches ? Cupidon ?!? RAAAAAAAH !!! KALASH MORDAKA !!! AAAAAAARRRRRRH …
Zath : Tu vas l’esquinter, à la secouer et à baver dessus comme ça ! Les balistes drows sont des mécaniques délicates …
SdC : Non, celle-ci est un modèle saisi et modifié par le SGI, et que le REVENS s’est … procuré. Sans Ninjigen, nous sommes obligés de trouver nos armes customisées ailleurs. Bref, c’est conçu pour être manié par deux gobelins épileptiques, ça ne craint pas grand-chose.

*KA-SHTOÏNG-KRAKAFUMBLE*

Frosti : Aïeuh …
SdC : … De toute façon, ça se répare avec trois clous, de la ficelle, et de la morve de snotling séchée.
Frosti : C’est marrant, comme gadget, mais ça ne vaut pas une hache runique ou un bon canon orgue. Je crois que je l’ai pas touché une seule fois.
Zath : Tu vois le tube sur le dessus ? C’est un oculaire. La prochaine fois, sers-t’en.
Frosti : Pfff ! Avec un canon orgue, y a même pas besoin de viser. Si massacrer des gens devient trop intellectuel, y a plus de plaisir, moi j’dis. Pourquoi je me fatiguerais ?
SdC : Si tu utilises l’oculaire, tu peux voir le sang gicler en gros plan quand tu atteins ta cible.
Frosti : :love:
Zath : Fais gaffe, tu recommences à baver. On a au moins réussi à le mettre en fuite, mais ça commence à devenir tendu. On en est à combien de chasseurs de primes venus récolter la MAP de Mougueducques ?
SdC : Trop en deux jours. Je comptais sur des renforts en venant au QG. Où sont tous les autres ?
Zath : Kradoc a appris que son plan pour faire partir les Paix Vertes en fumée avait échoué. Les autres membres ont été assez sages pour ne pas être les premiers à remettre les pieds ici pendant qu’il digérait cet affront.

A cet instant, on frappa à la porte selon un signal convenu. Le Surveillant Général la déverrouilla et l’ouvrit, laissant entrer Baldrin et Garzok.

Baldrin : Nous avons reçu votre message. Avez-vous besoin de soins ?
Frosti (montrant une blessure à sa cuisse) : Par ici les PV !
Bald : Vilaine plaie … Toujours ces chasseurs de primes ?
Frosti : Non, Kradoc.
Garz : J’en déduis qu’il n’a toujours pas recouvré ce qui lui tient lieu d’équilibre émotionnel ?
SG : Loin de là. Aux dernières nouvelles, il parlait de construire une plus grosse bombe.
Zath : Acide.
Bald : Ca promet … Au nom de Granodiorith ! Mairkûr Okhraum ! Voilà qui devrait faire l’affaire.
Frosti : Ca fait aussi contrepoison ?
Bald : Evidemment.
Garz : Dites-moi, j’ai remarqué en venant ici que les façades des bâtiments attenants étaient littéralement criblées de carreaux d’arbalète. Auriez-vous déballé en avance notre invitée surprise pour la garden party au Bois de Boulornes ?
Zath : On a été obligés, pour que le chasseur de primes batte en retraite.
Garz : Je suppose que cela remet en cause notre participation à la petite fête ... On dirait que ma soirée de demain vient de se libérer.
SG : Pas forcément. J’ai quelque chose à vous demander, Garzok.
Garz : Je vous écoute.
SG : Les instances supérieures du REVENS ont été informées de nos problèmes avec les koalas, Paix Verte, etc. Nous venons de recevoir un avis comme quoi ils nous envoient un inspecteur dans les prochains jours, pour vérifier que nous sommes à nouveau opérationnels et fiables. Nous sommes revenus à un fonctionnement habituel, mais nous sommes très en retard sur nos quotas. Sans Ninjigen et NécroX, beaucoup de stratégies pour « faire du chiffre » sont impossibles à mettre en œuvre. L’opération « Pluie sur le Pique-Nique » (il désigna les restes de la baliste) aurait dû aider à nous renflouer, mais c’est annulé. Avec en plus Kradoc qui est encore moins coopératif que d’habitude, et ce justicier elfique qui gambade en ville comme une provocation vivante, vous comprenez qu’il y ait du pain sur la planche. Je ne peux pas me permettre d’aller à Mougueducques maintenant. Mais le REVENS ne peut pas continuer à être attaqué par des chasseurs de primes. Voilà pourquoi je vous demande, Garzok, d’être mon remplaçant dans la mission chez les nains.
Garz : Vous êtes un brave compagnon. Je suis prêt à vous rendre ce service, vieux camarade.
SG : Merci, Garzok. J’ai une dette envers vous.
Bald : Je propose que ce service soit rémunéré par le REVENS.
SG : Il faudrait soumettre cette proposition au vote du conseil.
Bald : Je vote pour.
Zath : Je vote pour.
Garz : Je vote pour.
Guu : Je vote pour.
SG : Je vote pour.
Frosti : Je vote pour !
Zath : Tu ne fais pas partie du conseil.
Bald : La proposition est acceptée à l’unanimité des membres présents.
SG : J’apprécie le geste, mes amis.
Bald : Suis-je le seul à avoir cru entendre Guu ?
Zath : Puisque le sujet est sur le tapis, j’aimerais bien avoir un remplaçant aussi. Je ne suis pas en état de partir à l’aventure.
Bald : Vous me paraissez en parfaite santé.
Zath : Goliath, le seul obstacle entre mes ennemis et mon frêle épiderme bronzé, n’est pas en état, si tu préfères. Il a toujours les avaries du combat contre Supernain, et les Christmasbusters zombies.
Frosti : A propos, c’est bientôt Nowel, non ? Eh, vous croyez que …
Garz : A vous parler franchement, j’en serais fort surpris.

Dun dunn duuuuuunnn …

Zath: Bref, dans l’état où il est, il va falloir plus que trois sorts de Réparation et une application de Résine de Karglaas pour arranger les choses. Ma police d’assurance a grimpé en flèche, et s’il se fait encore déglinguer, il sera bon pour un réensorcellement complet, à mes frais. Il n’est pas prêt à retourner sur le terrain, et je ne vais pas y aller seul.
Garz : Tous ces événements se sont produits il y a des mois, n’est-ce pas ? La chose me paraît traîner inhabituellement en longueur.
Zath : Ninjigen était le seul forgeron de la ville avec le niveau pour ce genre de réparations, il y a veillé ! Des pièces entières doivent être remplacées, et personne n’est seulement capable de m’établir un devis. Il me faudrait un maître forgeron nain, ou les spécialistes golémiques de Lutingrad …
Bald : Voilà ce que je vous propose, Zathkas. J’accepte de prendre votre place dans la mission. Je pourrai en profiter pour aller visiter le Temple de Granodiorith, sur l'Aiguille Bleue. Et je trouverai certainement, à Karaz-Moketh, un forgeron nain à qui je ferai exécuter la liste de pièces de rechange que vous m’indiquerez.
Zath : Ca serait parfait ! Tout s’arrange !
Bald : … En échange d’une donation convenable au culte de mon dieu tutélaire. Smile
Zath : … Ah je vois le genre. Prêtre certes, mais nain avant tout, hein. Euh … Je propose que ce service soit rémunéré par le REVENS ?
Baldrin : Bien essayé. Les intérêts du REVENS n’entrent pas en ligne de compte dans cet accord.
Zath : C’est bon, voilà …
Garz : Voyez les choses du bon côté, mon ami. Pensez à combien d’or Ninjigen vous aurait extorqué …

L’elfe noir sortit avec beaucoup de mauvaise grâce une bourse d’un repli de son armure de cuir, et Baldrin glissa les pièces une à une dans la fente d’un tronc de métal intégré à sa large ceinture. Garzok tourna son monocle vers Frosti, que le tintement de l’or faisait sautiller.

Garz : Jamais deux sans trois, dit le proverbe. Souhaitez-vous requérir un remplaçant vous aussi, Frosti ?
Frosti : Tu rigoles ? On m’envoie chez mes frères nains pour une mission ! Ca va picoler et bastonner ! En plus, j’ai hâte de voir comment ta vieille tête verte va faire sensation chez les locaux, hin hin hin.
Garz : J’espère que tous se comporteront en gentlemen – enfin, en gentledwarves. Dans le cas contraire, je saurai sauver la face.
SG : Merci de votre coopération, Baldrin, Garzok. Si tout est réglé, je vous conseille de prendre contact avec le MACAC pour arranger un départ le plus tôt possible.
Garz : Nous y allons de ce pas !

Garzok, Baldrin et Frosti sortirent.

SG : Pendant ce temps, tâchons de trouver des solutions pour faire remonter nos quotas avant l’inspection …
Zath : On pourrait dire à Kradoc que les types de Paix Verte seront à la garden party elfique ? Je le crois capable d’avoir sa nouvelle méga-bombe prête d’ici demain soir.
SG : Tentant … Mais comment réagira-t-il quand il saura que ses cibles lui ont encore échappé ?
Zath : *glups* pale… Continuons à brainstormer.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 28
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: QG du REVENS

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum