Dans les Rues

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Mer 11 Mar - 17:52

Rassemblé devant un grand bâtiment ressemblant à un entrepôt, un groupe de lutins, cagoule sur la tête, se tenait en cercle et discutaillait.... Au milieu de ce cercle, un plan dessiné à main levé d'une beauté à faire pâlir un cochon d'inde albinos et signé 'FarFade' sur lequel un lutin tentait de parler sans s'étouffer avec sa cagoule.

L2 : Hmm !!! Hmm !! EEEEEEUUUUUUUUU !!!

Devant son camarade s'agitant par-terre, les yeux sortant de leur orbite, un lutin pris finalement la décision de relever la cagoule.

L2 : Donc je disais, voici l'entrée principale-

Chaque parole était accompagnée par un doigt pointant des horribles gribouillis seulement compréhensibles par des vaches saoules ou bien des lutins.

L2 : -protégée par deux gardes, mais une entrée secondaire et présente derrière, c'est pourquoi on va se faire la courte échelle pour atteindre le toit puis trois d'entre nous passerons via la ventilation... Théoriquement, on arrivera directement dans 'Ze Room Of Ze Giants' et l'on pourra trouver 'Ze Big Ouane'... Hélas la petitesse du conduit ne nous permettra que de prendre un et un seul 'Giant'... Alors que les autres monteront la garde, FF nous rejoindra avec la "FFM" (FarFadeMachina)... Pigé ?
LeREsteDesLutins : Pigé !!

Et pour une des rares fois dans l'histoire Darkamienne, le plan des lutins commença dans une perfection ultime et ne semblera pas avoir de problèmes... Un dur entrainement devait être à la base de cette mission, qui avait l'air d'être plus importante et stratégique que jamais...

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Mer 11 Mar - 18:10

Près des lutins se faisant la courte échelle passa un homme au cheveux blancs, taillés courts, qui se dirigeait vers le Stade. Après un bref regard vers les petits êtres qui se mettaient leurs pieds dans l'oeil, il haussa les épaules, vérifia sa boussole et continua son chemin en marmonnant diverses choses sur les frères aînés pas fichus d'atterrir dans des dimensions fréquentables.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Sam 14 Mar - 10:16

L2 : Ok c'est bon je touche le toit... Poussez un peu... Parfait *Gnnn*

Le lutin venait d'atteindre le toit et se tenait maintenant fièrement debout... Ses compagnons eux tentaient toujours d'équilibrer leur courte échelle.

L5, suant : Mais nous on fait comment maintenant ? *Gnnn* On est plus aaAAAA ! 'tention !! On est plus assez pour atteindre le toit !!
L6 : Je sais !! Hehho on part à droite là !!
L15 : Passons par l'échelle qui sert de sortie de secours...
L11 : C'est la seule... Solution.

L2 : Allez-y je vous attends... Ca retardera un peu sur notre timming ...

Quelques secondes plus tard, toute la bande était sur le toit et se dirigeait vers une bouche d'aération située au centre de l'entrepôt.

L8 : Allez on sors les cordes de réglisse et les attaches-chamalow...
L6 : C'était pas le casse-croute ça ?
L10 : Saperlipopette !! On a plus de matériel !!
L6 : caché
L2 : Très bien et bien ce sera à toi d'essayer de passer à travers le ventilateur...
L6 : Glups... Comment je fais ?

Le lutin se pencha afin d'évaluer la distance entre sa position et l'arrivée de la bouche d'aérationl...

L3 : Comme ça !! *Pousse*
L6 : AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHH !! ... Ah ba non j'suis pas mort
L12 : Nom d'un petit bonhomme !! On avait oublié d'enlever le couvercle de la bouche d'aération...
L6 : Ouf !! J'ai cru que vous vouliez vraiment me pousser dans ce ventilateur et_

Alors que trois lutins se précipitèrent pour ouvrir le couvercle de la bouche d'aération un autre retenta sa chance en poussant le malheureux. Il virent ce dernier se rapprocher des lame tournantes du ventilateur puis il ne virent plus que les lames...

L8 : J'ai pas vu de ketchup...
L10 : C'est notre jour de chance !! *Pousse un lutin qui regardait dans le trou*
L19 : AAAAAAAAAAAAAAAAHHHHH !!!

En quelques dixième de secondes, le lutin parvint à hauteur des lames et se fit entièrement réduire en bouilli.

L4 : Hey regardez !! Grâce à lui les lames sont bloquées !!

En effet une de ces jambes avait permit de bloquer le mécanisme qui avait surement dû surchauffer la seconde d'après à juger par la fumée qui sortait du générateur central situé sur le toit un peu plus loin.

L7 : Et son sang nous permettra de glisser plus rapidement !!
L2 : Changement de plan tout le monde saute dans le conduit !!

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Laurleen le Dim 15 Mar - 23:32

Pendant que les lutins menaient à bien leur mission en suivant le plan qu'ils avaient fait dans un ordre parfait, tout marchait comme prévu et on ne pouvait qu'espérer une réussite complète de leur part... D'accord.. qui a écrit ces inepties? Tandis que les lutins continuaient leurs activités, une silhouette, visiblement d'une femme portant des vêtements rouge et blancs d'une mode inconnue à Darkham (encore que, la mode n'y est pas un secteur très étendu, ni très représenté...), ainsi que des lunettes (style geek) et une tignasse de cheveux brun passa à coté du batiment. Elle se retournait de temps en temps pour regarder ce qu'il se passait derrière elle, tout en portant la main à la hanche où un petit manche noir était accroché à une ceinture, mais elle semblait se rasséréner chaque fois qu'elle voyait qu'il n'y avait rien derrière elle... pour se retourner encore trois pas plus loin, et régulièrement tout les dix mètres.

_________________
K: 'Thought you were bleeding to death.'
B: 'Wrong, I bled to life.'

avatar
Laurleen
Mur porteur

Féminin Nombre de messages : 87
Age : 29
Archétype : ensemble de circuits électroniques permettant de manipuler des données sous forme binaire
Date d'inscription : 21/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Mer 18 Mar - 17:44

Depuis quelques minutes, il n'y avait plus de bruit émanant de la bouche d'aération, puis un vrombissement s'entendit au loin et de la bouche s'exclamèrent...

TousLesLutins : La FarFadeMachina !!!!

En effet, un dirigeable avec marqué dessus FFM et avec un tête de joker pointant devant s'arrêta au-dessus de la bouche d'aération et lança des cordes qui tombèrent dedans...

Après quelques secondes, les cordes remontèrent et avec elles, trois lutins portant une énorme couverture cachant le fameux vol...

A la fin de l'embarquement de tous les lutins et de quelques malencontreuses chutes accompangées d'un "Plus de places" de la par du Roi des Lutins, à l'intérieur du dirigeable, FarFade avec un casque de pilote à l'ancienne en cuir avec de grosse lunettes applaudissait le colis volé...


FF : Excellent... Excellent...

Il accompagnait ces mots en opposant chaque de ses doigts de sa main droite avec ceux de la main gauche et en ajoutant un petit rire vicieux .

FF : Et bien maintenant nous pouvons retournez au stade... Préparez mon parachute je veux faire un retour spectaculaire...
L3 : Bien Sire !!!!
L5 : Tu sais préparer les parachutes toi ?
L3 : Non mais ça doit pas être bien compliqué...

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Sam 21 Mar - 22:31

Cette nuit-là, dans les ruelles obscures de Darkam-City, un homme courait en trébuchant sur les pavés ...
Boris : Je trop imprrrudent avoirrr été ! Distrrrait parrr Tourrrnoi ! Moi rrréagirrr devoirrr !
Sur un toit, au-dessus, une silhouette se découpait sur fond de lune. Une petite silhouette d'aspect pelucheux, dotée de grandes oreilles et d'un sourire malfaisant ...
Boris : Il pas trrrop tarrrd êtrrre ! Si je Cave à Chnikoff atteindrrre, je ...
Boris fut sauvé par la feuille d'eucalyptus tombée du toit qui lui passa devant les yeux. Il plongea et roula au sol, échappant aux bretelles avides qui visaient ses épaules. La petite créature velue bondit du toit, et fut cueillie en plein vol par deux balles explosives calibre 27.5. Des morceaux de fourrure, d'eucalyptus, d'organes internes et d'attaches de bretelles aspergèrent la rue.
Boris : Je les avoirrr décidément sous-estimés ... Vite !
Les envahisseurs ... Boris les a vus. Pour lui, tout a commencé par une nuit sombre alors qu'il cherchait une consommation gratuite que jamais il ne trouva. Cela a commencé par une taverne, et par un homme que le manque de vodka avait rendu trop las pour continuer sa route. Cela a commencé par l'atterrissage d'une montgolfière venue d'ailleurs. Maintenant Boris sait que les envahisseurs sont là, qu'ils ont pris forme sacàdos-esque et qu'il lui faut convaincre un monde incrédule que le cauchemar a déjà commencé !
Boris : Un autrrre ! YAARRRGH !
? : Aaarrrh ...
Boris : Oups ! Lui juste porrrter sac à dos norrrmal ...

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Matthias Alvensen le Mar 24 Mar - 10:05

Ou plutôt sous les rues... un grand éclat de lumière blanche illumina vivement un boyau des si pittoresques égouts de Darkam City (les rats y sont plus gros qu'ailleurs, et on chuchote que des expériences ratés de NecroX y ont été cachés pour ne pas nuire à la réputation (déjà perdue) du nécromancien.), et deux hommes, l'un gentleman, l'autre aux cheveux blancs se retrouvaient face à face, si l'un restait imperturbable (le gentleman), l'autre regardait avec des yeux rond (les cheveux blancs), le changement de décors (- c'est un peu court comme description ; - Bah pour ce que je suis payé, aucun respect des voix off, iciiiiiiiiiiiiiiii *bruit de trappe s'ouvre, puis se referme*).

Homme inconnue : Ah ben ça...

MA : Cela fait plaisir de voir qu'il y en a encore qui respecte les règlements. Very Happy

Profitant du temps de remise d'esprit de son vis à vis, Matthias tendit le bras, chuchota quelques mots, puis des suites de runes magiques bleu filèrent en direction de l'homme, et l'entourèrent, formant une sorte de bouclier autour de son corps, la hache que l'homme tenait à la main revint sous forme de pendentif, et malgré l'effort qu'il effectua afin de briser la coque magique encombrante, il semblait que les pouvoirs magiques dont il disposait apparemment, avait décidé de se mettre en vacances.

Homme inconnue : Matthias ! Entulipeur, tu ne peux pas, pour une fois être loyal, dans un combat ?

MA : Runes de contention magique prédéfinies, spécialement pour toi Gildas, basés sur mes prévisions de ton potentiel magique, sur leur mode de fonctionnement, et sur leur orientation. J'avais toujours le risque que tu ais complètement changé le mode d'approche de ton art magique durant ton apprentissage, mais je pensais, à raison, que tu chercherais plutôt la facilité. Si tu n'avais pas été étonné, stupidement, par le changement de décors, tu l'aurais évité, cela sert parfois de garder son sang froid en toute circonstance. Rappelle toi de ce que disais notre père...

Gildas : Blablabla, arrête donc tes sermons, j'ai passé l'âge... Bon, ton sort là, il m'empêche momentanément d'user de mes pouvoirs magiques, c'est bien cela ?

MA : Il montre aussi que ce n'est pas très sympa d'avoir un grand frère qui connait sur le bout des ongles son petit frère adoré héhé . Plus sérieusement, il t'empêche d'user de tes pouvoirs magiques lorsqu'il est activé, et de plus, il est maintenant "marqué" sur toi, cela veut donc dire qu'il me suffit d'un geste pour le remettre en place à la moindre volonté hostile à mon égard, tu ne peux pas savoir le nombre d'heures passé pour peaufiner ce sort. Par contre, comme cela reste un kekkai bien que très complexifié, je ne puis non plus t'attaquer...

Gildas : En gros, tu es en train de me dire que toute guerre entre nous serait vaine, inutile et stérile.

MA : Tout à fait, et il vaudrait mieux que nous nous associons^^

Gildas : Je n'ai pas oublié ce que j'ai vu en rentrant chez nous... ni le fait que tu es parti, alors que c'était ton devoir de reprendre le domaine...

MA : Dévasté, donc inutilisable... Et tu sais que je n'y suis pour rien.

Gildas : Quand bien même... Ni que tu n'as pas trouvé non plus bon de me prévenir de la mort de nos parents, je suis rentré sans rien savoir !

MA : Je ne souhaitais pas que ton apprentissage et tes études en soient affectés Cool ...

Gildas : Je vais te ! Evil or Very Mad

MA : Tu ne vas rien du tout... Smile. Et puis, tu n'as qu'à le reprendre le domaine...

Gildas : Tu sais très bien que la famille doit suivre le chef de famille... exhibant la chose ressemblant à une boussole Cette objet m'y oblige...

MA : Ou bien tu dois te séparer de tes pouvoirs magiques, mais bon tu chéris trop tes dons pour cela. Eh bien, associe toi à moi, nous sommes liés, et nous ne pouvons attenté à notre vie mutuellement, mais cette dimension est extrêmement riche en possibilité, il ne tient qu'à nous de les exploiter Twisted Evil

Gildas : Certes... il y a de quoi s'amuser... Je marche pour le moment Matthias, et nous règlerons les histoires de famille plus tard. Tu veux bien me libérer maintenant Rolling Eyes ?

MA : Certes Smile

Gildas : Bon que faisons-nous ?

MA : Je retourne au stade, l'étude de ce tournoi est très enrichissante... Quant à toi, tu pourrais nous trouver un pied à terre en ville selon tes gouts, il serait temps d'avoir une résidence permanente maintenant. Il tendit sa canne tu connais son fonctionnement, tu trouveras à l'intérieur de quoi acheter notre nouvelle propriété.


Gildas eut les yeux qui s'enluminèrent, pris la canne et commença à avancer en quête de la première bouche d'égout venue...


MA : Elle s'appelle revient, n'oublie pas que je te tiens à l'oeil, et que tes pouvoirs magiques peuvent subitement ne plus fonctionner. héhé

Gildas : Rolling Eyes


Dernière édition par Matthias Alvensen le Mer 25 Mar - 20:16, édité 1 fois

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Matthias Alvensen le Mar 24 Mar - 19:15

Le lendemain matin, et dans les rues cette fois, un Homme aux cheveux blanc dénommés Gildas, allait d'un bon train dans le rues de Darkham City, accompagné d'un gobelin rabougri et d'un âge plus qu'avancé qui trottinait péniblement derrière lui, en tentant de suivre son rythme.

Gobelin Rabougri D'un Age Plus Qu'Avancé (et à la respiration sifflante autant qu'hésitante) : Je vous assure... iiiihhiiiiiih mon cher monsieur heueheuuuu une affaire en oorr keuheuuuuuu....

Gildas : Je l'espère pour vous mon vieux, je n'aime pas me déplacer pour rien.

Gobelin... Oh zut, expert immobilier ira très bien ! : Aucun risque... :papy:, c'est ce qui... Keuuuuh... de mieux sur le marché eehh ehhh selon vos critères....

Gildas : Et pourquoi reste-t'elle depuis deux ans en vente, si elle est si bien votre perle rare ?

Expert immobilier : L'ancien propriétaire est.... mort iiihhhhh ihhh dans des circonstances troubles... Beaucoup pense que c'est le... REVENS qui a fait le coup.... Faut dire que l’ancien propriétaire…. Fricotait beaucoup avec les elfes… allant jusqu’à en héberger… chez lui..., vous vous rendez compte ? Si bien que les clients… rechignent à acheter… d’abord une maison d’une personne… dont le cas… a été traité par… C’est ici !

Gildas s’arrêta de suite, permettant ainsi au vieux gobelin au bord de l’apoplexie de reprendre son souffle. Après plusieurs longs et déchirants soupirs et autres ahanements, il reprit :


Expert immobilier : Dont le cas a été « traité » par le REVENS, disais-je, ils craignent de devenir à leur tour un sujet d’intérêt pour l’organisation, et ensuite ils se disent que loger sous un toit où on dormi des elfes n’est guère convenable. Enfin pour couronner le tout, aucun elfe ne vit assez longtemps à Darkham pour pouvoir s’intéresser à l’achat de cette propriété.

Gildas : Vous me semblez avoir des mœurs plus qu’étranges, ici… mais tout de même, je vais me renseigner sur cette organisation, elle m’a l’air intéressante…

Sur ces paroles, le gobelin palit, et eut un mouvement de recul, un homme qui trouvait le REVENS intéressant ne pouvait pas être inoffensif, ni vraiment « normal ».

Gildas : Ainsi, donc c’est cela… effectivement cela m’a l’air de valoir le détour.

Face à eux, se tenait un fastueux hôtel particulier blanc à colonnades de 4 étages plus les combles.

Expert Immobilier : Salon, salle à manger, salle de bal, cuisine digne de celle d’un grand restaurant, 4 bureaux particuliers, 8 chambres, salle sécurisée aux normes bancaires, 4 salles de bains, dépendances pour les domestiques dans les combles, caves reliées à un vaste système souterrain couvrant quasiment toute la surface de la ville, couplée au réseau des égouts. Bref, tous vos désirs sont réunis dans cet hôtel.

Gildas : Démesure aristocratique, et passages permettant de sortir discrètement. Cela conviendra parfaitement à mon frère et à moi. Il est meublé ?

Expert Immobilier : Oui l’ancien propriétaire n’a pas vraiment eut le loisir de déménager ses meubles.

Gildas : Bien, bien... Marché conclu donc !

il prit la canne, fit les manipulations afin d'atteindre le logement "pour la petite monnaie", puis versa son contenu entier dans la main du gobelin.


Gildas : Et voici la somme en paiement. :cowboy:

Expert immobilier : affraid Vous ne voulez pas passer par mon bureau, histoire que je vous verse la différence de la valeur de ses pierres avec le prix de la propriété ?

Gildas : Non non, si "on" m'a dit que la canne devait revenir, "on" ne m'a pas précisé que je devais rendre la monnaie Twisted Evil

Expert immobilier : drunken Comme vous le souhaitez.

Sur ce, Gildas prit les clefs et l'acte de vente, et alla inspecter plus en profondeur l'hôtel, tout en calculant ses diverses possibilités.

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Mer 25 Mar - 2:01

Le lendemain matin, jour des demi-finales du Tournoi, on aurait pu voir dans les rues, si celles-ci n'avaient pas été désertes pour cause d'entassement de la population sur les gradins du Stade, un nécromancien bien connu de nos services. Venant de la Tour d'Isolation, il clopinait sur les pavés en soufflant comme un individu peu habitué à l'exercice physique et vêtu de robes - comme un mage, quoi. Ce faisant, il sautillait à califourchon sur son bâton, et étalait à haute voix sa vaste connaissance de l'argot tanna'ri en se maudissant d'avoir en son jeune temps séché les cours de lévitation pour aller réanimer les restes de cantine. Il finit par se lasser, et récita une vague incantation qui eut pour effet de faire se dresser un squelette de cheval non loin.

NX :Ca devrait aller plus vite ... Encore que les cours d'équitation non plus ...

EN effet, après la chevauchée jusqu'au Stade, NX paraissait courbaturé. Quant à sa monture, elle avait perdu la majorité de ses os sur le chemin.

NX : Quoi ? J'aime bien, moi, les giclées de métacarpes dans les virages serrés ! Et puis je n'y peux rien, il faut bien que je ménage mon mana avant le match ! D'ailleurs pourquoi je parle à une voix off, moi ?

Et laissant s'écrouler son véhicule, il entra dans le Stade.


Dernière édition par nécroX le Ven 21 Mar - 5:21, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Dim 19 Avr - 14:20

La nuit suivant la fin du Tournoi, une patrouille de la milice de nuit qui faisait sa ronde ...

Milicien1 : Eh, t'es pas en tenue réglementaire ! C'est quoi ce truc ?
Mil2 : C'est bon, je peux garder mon sac à dos ! Il est superrr, touche, la fourrure est si douce.
Mil1 : Eh ouais ! Pas mal, tu l'as trouvé où ?
Mil2 : Si tu veux, je t'en trouverai un, ils sont pas cherrrs et vraiment pratiques.
Sergent : Silence dans les rangs ! Et si je trouve celui d'entre vous qui pue l'eucalyptus, je lui fais nettoyer les latrines ! LOL !!
Mil3 : Chef ! Regardez ! Y a quelqu'un sur le toit du restaurant hobbit !
Sergent : Bon sang mais c'est vrai ! HEP ! Vous, là, pas un geste !
?? : Quoi ? *zwip* AAAAAAH *bonk*
Mil1 : Il a glissé !
Mil3 : Même le toit est gras dans ce restau ...
Sergent : Je te tiens, mon gaillard ! Alors ? On voulait voler la recette ?
Mil1 : La recette secrète du beurre à la margarine ?
Sergent : Mais non ! La recette, le pognon quoi !
Mil2 : Eh ! Mais je le connais ! C'êtrrre Luke !
Luke : Tu me connais, gentil monsieur ?
Mil1 : Cette calamité ? La patrouille 3 m'en a parlé ! Paraît qu'il se fait régulièrement interpeller !
Luke : Mais je te connais aussi, gentil monsieur ! C'est toi et tes copains en armure qui sont venus le mois dernier quand je m'étais coincé le pied dans une plaque d'égout !
Mil3 : Eh, c'est lui aussi qui a mis le feu à un baril de poudre naine sans faire exprès !
Sergent : Vous voulez dire LE Luke, celui qu'il a fallu secourir quand il a grimpé dans un arbre de moins d'un mètre et qu'il a eu peur de redescendre ?
Mil1 : Chef, regardez ! Il avait ce filet à papillons avec lui !
Sergent : Expliquez-vous !
Luke : C'est pour Daddy ! Il lui faut des ingrédiants compliqués pour faire ses tours compliqués ! Mon Daddy est très intelligent, vous savez. Et il ne veut pas sortir, alors Maman et moi on est allés faire les courses ! Maman s'occupe des égouts et de la fosse commune. Moi, je suis déjà passé à l'abattoir, mais il lui faut des bouts de chauve-souris alors je dois en attraper ! Maintenant je dois y aller sinon je serai en retard et Daddy ne sera pas content ! Bisou !

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Mar 21 Avr - 18:21

Quelques jours après cet incident, une autre nuit, une autre patrouille …
Milicien1 : Chef ! Un individu louche !
Sergent : Où ça ?
Mil1 : Là, devant cette maison !
Ser : Hep, vous ! Identifiez-vous !
NX : Détendez-vous, mon brave. Ce n’est que moi, NécroX –euh, NécrrroX je dois prendre l’accent de temps en temps, avec ce faux sac à dos.
Ser : Restez où vous êtes ! Les mains au mur !
NX : Par « moi, NécroX », j’entendais « moi, le plus puissant combattant de D-City, dont la malignité rivalise avec le manque de patience », sergent.
Ser : Euh …
Mil2 : Vous croyez que c’est une menace, chef ?
NX : Allons, allons. Je ne faisais rien de mal. Il se trouve que Luke, mon f … parasite officiel, a égaré il y a quelque temps plusieurs objets auxquels je tenais. Je viens d’en re … rrretrrrouver un dans cette maison.
Ser : Que voulez-vous dire ?
NécroX montra une cassette en bois noir, gravée de runes, et une petite boule de cristal.
NX : J’avais heureusement apposé sur certaines de mes possessions des marques me permettant de les retrouver par l’intermédiaire de ma boule de cristal. L’homme qui habite ici a ramassé cette cassette quand Luke l’a lancée, en pensant qu’elle ferait un sympathique étui à cigares vintage. Mais je l’ai convaincu du bien-fondé de ma requête, et il m’a restitué l’objet.
Ser : Et, euh … il est où ?
NX : Ah … chez lui, bien sûr ! Nous nous quittons à l’instant. Je ne saurais dire à quel étage, mais si vous suivez le trou fumant dans le plancher, il vous sera facile de le trouver.
Mil3 : Chef ! Qu’est-ce qui nous prouve que cette boîte est bien à lui ? Peut-être bien que c’est qu’un voleur-sauf votre respect, msieur l’champion pastaperpastaper.
NX : Mais tout simplement parce que c’est gravé dans le métal, ici sur le couvercle. Lisez !
Mil3 : Euh … « Propriété de NécroX. Si vous pouvez lire ceci, c’est que vous devez ôter vos sales pattes, reculer à l’instant, et sortir de chez moi, si possible en plusieurs fois. »
NX : Vous voyez ?
Mil3 : Mais … mais non ! J’y vois plus rien ! Au secours ! Je suis aveugle !
NX : Ce qui prouve que la boîte est à moi. Au revoir, j’ai du travail. Un crâne rituel de la XIIème dynastie utilisé comme jardinière …

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Jeu 14 Mai - 19:18

Tchouuuu Tchouuuuuuuuuu

Voilà le décor... Au loin, un clignotement, ou plutôt une petite lumière grandissante qui s'éteignait toutes les secondes. On se trouve dans une rue, sombre mais quelques mouvements attirent l'oeil et à certains moments des grandes lumières apparaissent par paires.

Le rapprochement de la lumière amène de l'excitation dans le groupe et quelques cris percent le silence.

C'est un train électrique qui s'approche avec à son bord, un lutin qui piquant du nez et se balançant passait devant la lumière provoquant ce qu'on pensait être un clignotement. Soudain un choc, un barrage d'eucalyptus stoppa net le train réveillant son cheminot. Ce dernier n'eut pas le temps de se relever que 5 koalas bondirent de la rue.

Il se ruèrent sur lui en tenant de s'agripper à son dos, heureusement pour FF la queue d'un koala lui effleura le nez ce qui eut pour effet de le réveiller complètement et il se débâta dans tous les sens.


FF : Pas les araignées !! Pas les araignées !!!

Abandonnant son train, le lutin partit en courant en criant tel une boite à musique bloquée sur le A.. Les koalas ne purent suivre l'allure extraordinairement rapide du lutin et abandonnèrent leur traque. Le train quand à lui se mit en route tout seul et partit dans la direction opposée à celle son possesseur.

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Galdwyn Darkyl le Sam 23 Mai - 9:24

Dans la ruelle sombre, une petite silhouette est recroquevillée dans un coin. Elle tient quelque chose dans sa main crispée, et le contemple comme si c'était la plus belle chose au monde. Et, se balançant d'avant en arrière sur un rythme hypnotique, la pitoyable créature marmonnait des paroles sans queue ni tête...

La créature: Si rond... Si brillant... Mon presssieuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuux... Non, ils ne doivent pas nous trouver, hein mon trésor? nous les haïssons! Ils nous font du mal! Ils mériteraient qu'on leur tordent leur sale petit cou!!

???: FARFADE.

Farfade, car c'était lui, se redressa de toute sa faible hauteur et avala le bonbon arlequin qu'il reluquait depuis des heures.

FF: Qu'est-ce qu'il y a? Mais qui Parle?

??? JE SUIS TON DIEU.

FF: De quoi? Suspect

???: FARFADE. TU ES CHARGE D'UNE MISSION SACREE. TU DOIS BOUTER LES KOALAS HORS DE D-CITY ! TU ES L'ELU!!

FF, secouant la tête dans une tentative admirable de faire se rencontrer ses neurones: hey c'est trop cool cette fumée bizarre de l'association Paix-Verte! ça fait des voix dans ma tête! ça fait comme si je savais réfléchir! 'Faudra que j'aille en reprendre!!

???: HEY, PETITE RACLURE. TU M'ECOUTE QUAND JE TE PARLE?

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Sam 23 Mai - 14:41

??? : TU ES L'ÉLU !!! TOI SEUL POSSÈDE L'ARME SACRÉE !!
FF : Ah c'est donc ça...

Dit le lutin en observant sa chaussure gauche...

???? SACRE NOM DE MOI !!! TOI DEVOIR TUER KOALAS POUR SAUVER VILLE !!
FF : Mais... J'ai perdu le tournoi !! J'suis pas à la hauteur !!

FF s'était dirigé contre un mur qu'il pensait sûrement être la voix, les genoux à terre et les mains se serrant l'une avec l'autre. Ce fut alors un sac marron en chanvre qui tomba d'on ne savait où, qui atterrit derrière FF dans un lourd BOOM.
Le Lutin l'ouvrit et en sortit un casque d'aviateur.


FF, levant les yeux au ciel : Y'a quelqu'un ?

*BRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR*

FF : Ma FFMachina !!!
L2 : Hey Patron !!! Montez à bords !!!

En effet, l'imposant dirigeable du lutin fit son apparition et une échelle tomba de ce dernier, FF escalada rapidement l'échelle et entra dans la cabine où tous ses serfs l'attendaient.

FF : Hahaha !! J'ai failli croire que c'était vraiment Dieu qui parlait !! Comment vous avez fait la voix si forte ?
L3 : Z'allez bien patron ?
L6 : On a rien fait du tout nous...
L8 : Pour une fois...
L5 : Juste vous envoyez l'paquetage Patron...

FF courra à l'arrière de la FFMachina pour voir à travers le hublot la ruelle sombre qu'il avait abandonnée... Et il crut percevoir ces quelques mots "TU ES SÛR LE BON CHEMIN !! VA ET TUE !!!"

Un énorme sourire se posa sur les lèvres de FF qui enfila son casque.


L8 : Qu'est c'qu'on fait Patron ?
FF, brandissant son sceptre : CHARGEZ LES CANONS !!!! NOUS PARTONS EN GUERRE CINTRE !!!! HARDIS MOUSSAILLONS pirat
L5 : Sainte ?
FF : Suspect FOUTEZ LE DANS UN DES CANONS !! IL NOUS DIRA S'ILS MARCHENT BIEN !!
TLL (Sauf L5) : OUI CAP'TAIN !!!
L5 : Hey !! Non j'veux pas finir aux crocodiles volants !!

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par FarFade le Mar 26 Mai - 17:42

Fraîchement sorti de la Taverne Matthias entendit un drôle de son.

*BRMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMMM*

Ma : Oh ma tête fait un de ces bruits !! .... Oh ciel !

Effectivement, au ciel c'était un dirigeable tous canons dehors qui descendait vers Matthias tout en tirant à certains moments faisant apparaitre au loin différentes explosions.

L6 : Koala repéré direction Sud Sud Ouest !!!
FF : Hardis matel'air !! Un individu essaye de le cacher en portant le porteur du koala !! Chargez les cotillons !! On utilise les triples canons !!

De la bouche de la figure de joker se situant sur le devant du ballon du dirigeable sortit 3 canons alignés horizontalement et peints en rouge faisant office d'une langue que le joker tirait manifestement à Matthias.

Celui-ci plissa le yeux pour voir un FF super-excité et le montrer du doigt tout en croyant comprendre un "FEU FEU FEUUUUUUUUUUUU !!"


MA : L'aventure commence bien...
FF : Crève koalaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!! rire

*BOOM BOOM BOOM !!*

Trois énormes cotillons s'échappèrent du canon et vinrent faire gicler la terre juste à côté de Matthias qui tenta de courir se mettre à l'abri sous un porche voisin. Malheureusement pour notre nouvel arrivant une fraise tagada géante (en plastique faut pas gâcher non plus) probablement lâchée de la soute écrasa entièrement la future hypothétique protection de Matthias.

FF : Tu ne m'échapperas paaaaaaaaas !!! Blastez les !!!

A l'intérieur du dirigeable les lutins s'affairèrent à la charge des canons situé sur les côtés avec diverses choses comme claque-doigts géants, boules puantes géantes etc.

_________________
... quand les poulpes auront des dents.
avatar
FarFade
Asylum Imperator

Masculin Nombre de messages : 881
Age : 26
Localisation : Dans les méandres d'un cerveau torturé, et poulpeux.
Archétype : Poulpe.
Job/Hobbies : Tenter de conquérir le monde. Et manger des sardines.
Date d'inscription : 04/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Galdwyn Darkyl le Mar 26 Mai - 18:03

Matthias tenta de se concentrer et commença à former son Kekkai, bloquant les projectiles qui pleuvaient sur lui.

FF: Hahahahahahaaaa, il ne peut pas bouger quand il fait ses tours de passe-passe!! Chargez la Boule Ribouldingue!

Lutins: AYE AYE SIR!!

Les lutins roulèrent sur le pont une grosse boule de bowling bardée de tout un tas de pêtards accrochés avec du skotch, de bâtons de dynamite fourrés dans les trous et de gourdes de ce qui devait être de la nitroglycérine, vu le logo "danger: explosif" sur les gourdes avec lesquelles jonglait l'un des petits matelots. Sur le commandement de Farfade, ils entamèrent de la fourrer dans la gueule de l'un des canons.

MA: Suspect ça, c'est pas une bonne nouvelle du tout! Et je peux pas bouger tant que je maintiens ma protection...

FF: MEURS, PARTISANS DES KOALAS!!! :foudedieu:

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Matthias Alvensen le Mar 26 Mai - 21:44

Alors que les lutins chargeaient la boule on ne peut plus menaçante, Matthias examinait la situation précaire dans laquelle il se tenait.

MA pensant tout haut : Bon... un Kekkaï effectué à la va-vite avec peu de chance de tenir face à une forte explosion, des possibles partenaires de défense hors de combat et de toute manière hors de portée... Impossible de bouger, et de toute manière à découvert je n'ai que peu de chance.... Et un mal de tête qui commence à peine à se calmer... Que du bonheur... scratch ....
A moins... que je n'utilise la propension chaotique et hasardeuse de ce lutin... Cela ne devrait pas demander trop de manipulations What a Face

Cessant alors la complexification de son Kekkaï, pour le moment suffisante face à la petite taille des projectiles, mais tout en restant concentré sur sa structure, Matthias sortit son fleuret du fourreau, le planta sur le pavé, puis commença à marmonner doucement, en priant que l'enchevêtrement de runes formant sa protection ne perde pas son unité.

MA : Mon arme se nomme hasard, au gré de ma volonté je puis choisir la réalité. Incertain dans vos choix, imprévisible dans vos actions, prenez garde : un acte dispose de multiples conséquences, un résultat probable peut être renverser. Cher Farfade, toi qui est si imprévisible, vois ce que tu aurais pu me lancer...


Tout au long de ces paroles, un cercle de pouvoir commença à se créer autour du fleuret de Matthias, puis grandit jusqu'à atteindre les parois du kekkai, puis finalement les runes composant le cercle semblèrent couler du sol vers la structure du kekkai, se mêlant intimement avec elle, courant vers le sommet, pour finalement reformer le cercle à cet endroit.

MA : De ce cercle émane un degré de réalité faible, dans cette zone tout est possible, même l'improbable Very Happy

De leur coté, les lutins finirent de charger le canon... allumèrent la mèche...


FF : FIRE ! mes braves sujets ! FIRE ! Twisted Evil

TLL : Aye Aye Capitan

L2 : Ca veut dire quoi Fire ?

L4 : Sais pas, dans le doute vaut mieux tirer.

Ce qui fut fait, la boule de bowling mortellement chargé fonça vers Matthias, puis rencontra la zone du cercle de pouvoir, elle-même adossé au Kekkai, face à cet obstacle inattendu le boulet explosa... dans un bruit de pétard mouillé (par rapport au chambardement escompté dans une zone à la réalité non chamboulée), des pétards jaillit des fontaines de feu d'artifice pour anniversaire, des bâtons de dynamite : des fraises tagada... et des gourdes de soi disant nitroglycérine sortit divers cigarettes-pétard allumées mais rebondissant sans dommage sur le kekkai de Matthias.


MA : Ooooooh, jouer à ça durant une gueule de bois n'était peut être pas la meilleure chose... Matthias était effectivement pâle comme la mort, obligé de s'agenouiller, il se prit la tête dans les mains... Peut être appeler Gildas maintenant...

FF : AAAAHH, les koalas résistent ! Mais notre cause est juste mes loyaux sujets, un euuuh NOTRE DIEU m'a parlé, tous ensemble et mené par moi, nous vaincrons : FEU A VOLONTE !

L2 : Un dieu ?

L4 : T'occupe et tires !

Sur ce, les canons de la FF machina commencèrent à tirer un ensemble de jus de fruit basse qualité poisseux mêlé de boulons sur Matthias, qui bien qu'ayant évité la menace principale, n'était pas sorti d'affaire, sa zone d'improbabilité disparue du fait de son état de faiblesse, et son kekkai faiblissant faisait que sous peu de temps, il n'aurait pour seul destin que d'être noyé sous du jus de fruit... Bandant sa volonté, il sortit sa montre à gousset, cliqua un bouton faisant découvrir derrière le faux cadran, une sorte de boussole semblable à celle de Gildas.

MA, pressant fortement la boussole : Saleté de Gueule de bois, obligé d'encore recourir à lui... Gildas, entends moi...

Dans la taverne, allongé insconcient, dans un coin au coté de NecroX, Gildas sentit d'un coup une forte brulure sur sa poitrine, plus précisément à l'endroit où était rangé sa boussole, la douleur le fit émerger immédiatement, et c'est en titubant quelques peu qu'il se précipita vers la sortie...

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Galdwyn Darkyl le Mer 27 Mai - 6:59

FF: Raaaaah, Puisque c'est comme ça, on change de tactique! Tous à vos lance-pierres! Nous allons le mitrailler jusqu'à ce que...

Lutin 1: ...Mort s'ensuive?

FF: Ouais, c'est ça. M'a l'air trop intelligent cui-là... 'Faudra que je le surveille.

Farfade sortit sa fameuse Gatling et s'accouda au bastingage, et visa précautionneusement avant de se rendre compte qu'il s'était placé du mauvais côté du dirigeable. Pendant ce temps, sur le sol...


MA, frissonnant: Tiens, ça se rafraîchit... Il semblerait que Gildas aie reçu mon appel... Mais je me demande ce qu'il va faire, par contre... scratch

Soudain, tout autour de Matthias, les murs se couvrirent d'une fine pellicule de glace, renvoyant son reflet à l'infini. Alors que l'original observait le résultat avec un intérêt tout professionnel, il se sentit soudain tiré par le bras.


Gildas: Allez, magne toi, on s'arrache.

MA:
Very Happy charmé de te voir, en vérité! la compagnie n'était pas déplaisante, mais je ne voyais vraiment pas comment m'éclipser...

Gildas: Tu as essayé en courant à toutes jambes?

Et les deux frères partirent ventre à terre dans le dédale des rues. Pendant ce temps, sur le dirigeable:


FF: affraid L'ENNEMI S'EST MULTIPLIE, MES BRAVES LUTINS! TIREZ POUR VOS VIES! TIREZ POUR TUER!! FEUER FREIIIIIIIIIIIIIIIIII!!!

Lutin 2: et ça, ça veut dire quoi?

Lutin 4: j'en sais rien, mais si tu veux pas finir comme le n°1, que notre chef vient de fourrer dans la gueule du canon, je te conseille de tirer!!

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Jeu 28 Mai - 19:58

FF : Mettez la gomme !
L3 : En avant toute, Sire !
FF : Mais non, idiot ! La vraie gomme ! Envoyez les bombes à chewing-gum !
L4 : C'est parti !
FF : Pourquoi ils ne sont pas englués ?
L4 : Je me suis trompé de caisse ! C'étaient les bouteilles de Coca avec des Mentos dedans !
FF : Meurs !
L4 : Oui Sire !
FF : Hmm, ils les ont congelées avant explosion ! Ces koalas sont très forts ... En plus, ils sont incroyablement grands et peu poilus pour des koalas ...
L6 : Ce sont sûrement des koalas d'élite, Sire !
FF : Tout à fait ! Continuez avec ces bouteilles, on les aura à l'usure !
L4 : Sire, je me suis encore trompé ! J'ai envoyé la bombe à farine !
FF : Crétin ! En plus je croyais t'avoir dit de mourir ! Tu as de la chance que j'aime les bruits d'éclatement des bombes à farine !
L8 : Sire, ils ont disparu dans la farine ! Nous ne les voyons plus !
FF : Bien sûr ! Cette bombe rayerait n'importe qui de la surface de la terre ! Hissez le drapeau de victoire, compagnons ! Yohoho, et une bouteille d'Oasis !
L7 : Mais le drapeau de victoire est hissé en permanence !
FF : Evidemment ! Comment pourrais-je être vaincu ! Qu'on jette par-dessus bord celui qui a suggéré de hisser le drapeau !
L2 : Mais ...
FF : Plouf-plouf-ce-sera-toi ! A la planche !
L2 : AAAAAAaaaaaaah ...
L4 : Euh, Sire ... Je me suis encore trompé, ce n'était pas la bombe à farine, mais la grenade à plâtre ... pale
FF : Bah ! J'aimais pas sa couleur ! Tant mieux !
L4 : Pfiouh ...
FF : D'ailleurs j'aime pas ta couleur non plus !
L4 : AAAAAaaaaah ...
La FarFadeMachina entreprit de manoeuvrer pour se diriger vers de nouvelles aventures ...


Dernière édition par nécroX le Ven 6 Aoû - 17:31, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Mar 6 Oct - 18:36

Trois jours après le départ des aventuriers pour la MAP des bûcherons et l’évasion de Boris, dans une ruelle sombre comme on en trouve tant dans cette ville … Un tas de malfrats en haillons et couverts de plaies et bosses gémissait, tandis que résonnait le rire déplaisant d’un petit être.

Lutin intelligent : Hinhinhin ! Alors c’est clair, maintenant ? Puisque Boris et le Sire ont disparu, il y a des parts à se tailler dans le milieu du crime organisé ! Désormais c’est moi qui fais la loi ici ! C’est le destin des lutins de dominer le monde, comme dit le Sire quand il a bu trop d’Orangina ! C’est compris, ou il faut que mon acolyte vous le réexplique ?
Barbichette (se grattant la tête) : Euh … Nan, c’est pas compris …
Lutin : Tais-toi, idiot ! Je parle à eux ! C’est toi, mon acolyte !
Barb : Rappelle-moi pourquoi, déjà, je suis ton acochose ?
Lutin : Parce que !
Barb : Ah d’accord …

?? : Hé bien, mes lascars, on a remplacé mes jolis uniformes par des fringues volées ?
Barb : CETTE personne ?
Lutin : Non ! Jawbreaker ! … Et cette robe à franges me va à ravir !

Un pan de mur fondit dans un sifflement, révélant le demi-orque. Les petites frappes à moitié assommées trouvèrent au plus profond de leur instinct de survie la force de ficher le camp en rampant.

AJ : Trois jours que je vous cherche … Vous allez retrouver des cellules nettement moins confortables que les anciennes, c’est moi qui vous le dis … L’avantage, c’est que vous serez inconscients pendant un bon moment, donc il faudra un certain temps pour que vous voyiez une différence !
Lutin : Tu ne peux pas nous vaincre, Jawbreaker ! La force est dans l’esprit ! Hasta la lutinia sempre !
AJ : Toi, t’es vraiment à ta place derrière des barreaux … Pour un lutin, tu fais des phrases trop compliquées.
Lutin : Pour une poignée de bonbons !

A ce cri, Barbichette attrapa le lutin et le lança très haut dans les airs, avant de charger Arguyle en hurlant comme un fou.

Barb : SUSPEEEEENNSSEE !!!
AJ : Hân’neeb allaik-terr !

Dans un miroitement, un jeu de couteaux se matérialisa dans les airs et fila sur Barbichette, tailladant sa crinoline et son fichu. Mais semblant insensible à la douleur, le poilu sauta sur Arguyle et lui assena un direct que le demi-orque para de justesse. Ils commencèrent à échanger des coups façon Rocky.

AJ : C’est tout ce que tu sais faire ?
Barb : Ben, j’ai jamais eu de fiche de perso, alors …
AJ : Pas faux. Dissolution acide !

Un jet d’acide fusa à bout portant et atteignit Barbichette en plein thorax. Celui-ci arracha ce qui restait de sa robe, et se retrouva en jupons de dentelle et panier. Dans un beuglement, il prit un air stupidement menaçant … puis tourna les talons et s’enfuit.
AJ : Où tu crois aller, pauvre tache ? Goûte-moi ça …
Lutin : Pour quelques bonbons de plus !!!
AJ : Hein ?

Retombant du ciel, le lutin, qui avait visiblement attrapé plusieurs pigeons par les pattes en cours de route, faisait une descente en piqué droit sur le geôlier surpris, et lui déversa une grande quantité de guano dans les yeux, avant d’aller se poser sur un toit en ricanant. Alors qu’il s’essuyait avec une manche de sa robe, il entr’aperçut le lutin sortir une arbalète lourde de son bonnet et le coucher en joue. Il eut juste le temps d’articuler un mot de pouvoir et le carreau se brisa dans les airs.

AJ : Des armes létales … Ce lutin est vraiment trop dangereux pour qu’on le laisse libre.
Lutin : Barbichette !!
Barb (revenant dans la ruelle) : Quoi ?
Lutin : Je t’avais dit de faire le tour du pâté de maisons et de le prendre à revers !
Barb : ‘Me suis perdu …
AJ : Orbe acide !

Alors que le lutin stoppait la sphère d’acide à grands coups de pigeons, aucun des protagonistes ne remarqua que les toits avoisinants se couvraient de petites silhouettes velues qui rampaient telles des ninjas aux yeux rougeoyants. Soudain, Barbichette, qui se grattait la tête d’un air perplexe devant le sort de dégâts que lui préparait Arguyle, se cambra en hurlant tandis que des bretelles de sac à dos-pattes de koala s’enroulaient autour de ses épaules. Ce fut le signal d’un plongeon général de koalas des toits. Jawbreaker réagit au quart de tour et dévia son Eclair de Douleur multiple vers le haut, descendant plusieurs marsupiaux en vrille. Il en intercepta deux autres d’un revers de grimoire, mais disparut peu à peu sous une vingtaine de féroces koalas assoiffés de dos …
Sur le toit, à l’emplacement occupé par le lutin, ne restaient que trois koalas se disputant une robe à franges et un dossard Lutin Powaa …


Dernière édition par nécroX le Dim 25 Oct - 13:13, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par L'Archange Nain le Mar 6 Oct - 21:07

Mais les progrès de la koalition ne se faisaient pas sentir seulement de nuit. Simplement au grand jour elle prenait une apparence... comment dire... certainement pas plus discrète, mais plus... innocente.

Sous couvert de leur pétition Pour La Préservation Des Forêts d'Eucalyptus En Péril, les membres de Paix Verte arpentaient toute la ville par équipes de deux en accostant les passants et en frappant aux portes. Leur connaissance des rudiments du Caling-Fu leur permettait de ne pas perdre de temps en palabres : l'un immobilisait un quidam, l'autre lui passait un koala sur le dos et ainsi de suite.

Bien sûr il y avait parfois des pertes : les quatre qui se sont approchés du village de tentes Moriaques à la sortie de la ville, on ne les a jamais revus. Les ossements d'une dizaines d'autres gisaient (récurés par les rats et les blattes du chaos) au fond des égoûts, enfin Rdo écopa de brûlures superficielles pour avoir frappé trop fort à la porte d'un pyromancien grincheux (son coéquipier fut carbonisé sur place). L'effectif de l'organisation ne s'en ressentait pas, cependant, et depuis peu il y avait même assez de bras pour mener de front la distribution de koalas et les réparations du QG.

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Dim 25 Oct - 12:46

Le lendemain du soir de la rencontre entre le lutin, Barbichette et Arguyle … Alors que le soleil se couchait, quelque part dans une cave, un groupe de malandrins discutait à la lumière des chandelles …

Malandrin1 : Je crois qu’on peut faire une croix sur le boss …
Mal2 : S’il avait échappé à Jawbreaker, on l’aurait revu depuis.
Mal1 : Cela dit, Jawbreaker a disparu aussi … Tu crois qu’ils se sont entretués, lui et le boss ?
Mal3 : Arrête de l’appeler « boss »! Ce lutin ne vous a fait travailler pour lui qu’une demi-journée avant de se faire rattraper par Jawbreaker !
Mal4 : C’est le bazar total, maintenant. Les Russes sont comme fous sans Boris, ils se planquent et tirent sur tout ce qui bouge. La nouvelle bande créée par le lutin à force de baffes du gros poilu se désagrège. On file à la guerre des gangs.
Mal5 : Et en plus, les rues ne sont plus sûres, même pour nous ! Ca va pas ! Normalement, c’est nous qui les rendons pas sûres !
Mal1 : Encore des disparitions dans ta bande ?
Mal5 : Deux. Ils étaient sortis voler deux-trois barils de VAN, jamais revenus.
Mal2 : A propos, vous pensez quoi du récit de la bande de Drek ?
Mal4 : C’est les minables que votre « boss » était parti tabasser quand il a disparu ?
Mal2 : Ouais, ils ont filé quand Jawbreaker a débarqué, mais un retardataire prétend avoir aperçu des petites silhouettes en train d’approcher par les toits et de cerner la zone …
Mal3 : Foutaises ! Des petits hommes verts, tant qu’on y est ?

Ils rirent tous à l’idée que les gobelins du SGI aient pu entreprendre une opération de police contre des criminels.

Mal4 : N’empêche, c’est pas le premier récit du genre …
Mal3 : Peuh ! Une histoire, une légende, un mythe !
Mal5 : Les ténèbres s’insinuent à nouveau …
Mal1 : Une ombre à l’Est engendre une rumeur, murmure d’une peur sans nom !
Mal2 : Quand tu dis à l’est, tu parles du quartier à l’est de la Taverne ?
Mal1 : Ouais, du côté de Paix Verte, et jusqu’au campus de magie …
Mal3 : Chut ! J’entends un bruit …
Mal2 : T’es sû-

La trappe de la cave tomba, tranchée en deux. Un petit être tomba dans la pièce et, plus rapide qu’aucun des bandits présents, les assomma tous à coups précis de boken.

Taka : Hmmm … Borrris n’est pas parrrmi eux. C’est bien la vingtième planque que j’inspecte, c’est à crrroirrre qu’il a bien quitté la ville.
Ichi : Piooooouuuuu …Hips !
Taka : Oui, je sais, Ichi, mais si je ne te drrrogue pas à la VAN, tu perrrsistes à vouloirrr attaquer mon beau sac à dos tout neuf. Je ne sais pas pourrrquoi, il est pourrrtant conforrrtable et prrratique, et il sent bon la chlorrrophylle. Bon, assez perrrdu de temps, Borrris ne m’échapperrra pas.

Et il ressortit de la cave, tandis que deux autres hommes (des soldats de la milice, en patrouille de nuit, dont l’uniforme était complété par un très seyant sakoala) descendaient et mettaient un sac à chacun des malfrats assommés.

Milicien1 : Nous devoirrr prrropager sakoalas ! Eux êtrrre avenirrr de mode vestimentairrre !
Mil2 : C’êtrrre pourrr votrrre bien !

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par nécroX le Dim 25 Oct - 14:45

La même nuit, à la sortie de la Taverne …

GA : Je peux savoir pourquoi on est aussi pressés ?
MA : Ah, Gildas, je sais que tu n’as pas ma perception, mais tout de même … Tu te souviens que nous avions déjà parlé, il y a quelques jours, de ces koalas ?
GA : Oui, ils influencent l’esprit de leurs porteurs. Ce ne sont pas nos oignons.
MA : Ce ne l’étaient pas. Mais pendant les cinq jours qu’a duré notre absence, il s’est produit un changement. Je crois que leur contrôle s’est intensifié, passant de la suggestion inconsciente à la domination. Ou peut-être se dissimulent-ils tout simplement moins. Quoi qu’il en soit, pendant que nous discutions à la Taverne, j’ai senti, très faiblement mais nettement, des auras agressives qui nous entouraient. Et après vérification, elles ne venaient pas des gens autour de nous, mais de leurs koalas.
GA : Tu penses qu’ils nous ciblent ?
MA : C’est possible.

Tout en parlant, les frères Alvensen avaient traversé la place s’étendant devant la Taverne et tourné dans la rue menant à leur hôtel particulier. Alors qu’ils en franchissaient la porte, Gildas tourna la tête, ayant cru apercevoir quelque chose sur un toit voisin. Mais il ne vit rien et referma la porte.
Sur le toit en face, un petit koala prenait des notes sur des feuilles de bambou.


Dernière édition par nécroX le Sam 25 Sep - 21:10, édité 1 fois

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Matthias Alvensen le Dim 25 Oct - 18:41

Quelques secondes plus tard, le petit koala eut à nouveau matière à noter car une petite silhouette féminine échevelée, et aux vêtements déchirés, à la poursuite des frères Alvensen tambourina à la porte de l'hôtel particulier. La porte s'ouvrit vivement, puis se referma tout aussi vivement sur elle.
Le koala rangea ses feuilles de bambou, puis fila vers une direction inconnue...


Dernière édition par Matthias Alvensen le Ven 23 Avr - 14:30, édité 1 fois

_________________
A moins de savoir exactement où vous êtes, vous ne pouvez savoir qui vous êtes.
avatar
Matthias Alvensen
Le Troisième Homme

Masculin Nombre de messages : 501
Age : 29
Localisation : Aujourd'hui ici, mais demain ?
Archétype : Un chercheur en occasion et en rebondissement.
Job/Hobbies : Découvrir de nouveaux mondes, de nouvelles personnes...
Date d'inscription : 05/10/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://www.letremblaysurmauldre.meteoamikuze.com/Statistiques.ht

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Keira Trent le Lun 2 Nov - 23:49

La même nuit, la silhouette d'une étrangère fraichement arrivée dans la ville arpentait les rues, visiblement à la recherche de quelque chose. Elle était emmitoufflée dans une ample cape bleu nuit, d'où s'échappaient, au niveau des épaules, les pommeaux de deux lames, sans aucun doute croisées dans son dos.

Une voix de jeune fille s'échappait de ses lèvres, car la silhouette semblait se parler à elle-même. Une mauvaise habitude qu'elle avait pris depuis que le reflet de son miroir s'était vu contraint d'élire domicile dans sa tête.

Et ce reflet n'aimait pas le silence, semble-t-il. En ce moment-même, elle ne tarissait pas d'éloges sur cette charmante cité, après qu'elle(s) ait/ent croisé quelques nocturnes un peu particuliers.

/Vraiment une ville de tarés. Qu'est ce qu'ils ont tous avec des sacs en forme de koalas sur le dos? C'est la nouvelle mode ou quoi?/

Keira: Moi je trouve ça mignon plutôt mignon... (Bien que j'avoue que ça fasse ridicule sur le troll là-bas...)

/Si tu t'en procures un, j'embroche ta main droite!/

La jeune fille fit la moue et poursuivit son chemin. Elle allait se diriger vers la taverne quand ses yeux, jusqu'alors marrons, devinrent rouge sang. Elle dépassa alors la taverne sans y accorder un regard.

/Mais que...? Hé!! Tu vas où commes ça?? affraid /

Ariek: Il doit bien y avoir une bibliothèque quelque part, non? J'aimerais y jeter un coup d'oeil.

/Hein? Mais il fait nuit! S'il y en a une, elle doit être fermée, non?/

La jeune fille (aux yeux rouges) eut un sourire narquois.

Ariek: Justement! On sera tranquille, non? démoniaque
avatar
Keira Trent
Une dernière pour la route

Féminin Nombre de messages : 45
Age : 28
Archétype : Pyromane Schyzophréne
Date d'inscription : 02/11/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans les Rues

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum