La forge de Saturne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La forge de Saturne

Message par Cassandre le Dim 15 Jan - 14:56

Enfin. Après des années d'aventure, enfin Rhéa et Phébus Tisselierre avaient trouvé une ville calme où s'installer.
Enfin, calme... Tout dépend des périodes.
Les légendaires aventuriers du Royaume d'Abel avaient rejoint l'autre bout du monde pour un peu de tranquillité. Ici, personne n'avait ouï dire de leur renommée.

Et maintenant, ce petit local de pierre, dans un endroit en ville quelconque, une ruelle agréable. Leur futur chez-eux, avec l'étage pour vivre et le rez de chaussée pour travailler. La forge devint le domaine de prédilection du couple aventurier après une petite excursion dans le plan de la Loi et une formation pour le moins atypique... Mais peu importe, personne ne remettait en cause leur talent pour cela. Maintenant, tout irait bien.


La forge de Saturne?
Si vous vous promeniez là bas, vous verriez sûrement que c'est une ruelle tout ce qu'il y a de plus banal. De jolies maisons de pierre accueillent quelques habitants, le genre d'habitants qui accrochent des géraniums aux fenêtres, un petit charme de ruelle calme en soit.
A l'angle, vous seriez sûrement surpris de découvrir des hommes en armure qui gardent une bâtisse un peu particulière. Elle a les mêmes dimensions que les autres et rien ne saurait la distinguer mais... Un panneau de bois tangue les jours de vents et annonce: "Forge de Saturne", et sur le mur, un panonceau énonce les prestations offertes.
"Travail sur demande. Nous pouvons TOUT faire pour vous! Il nous suffit d'une indication assez précise et des matériaux dont nous aurons besoin, si nous ne les avons pas déjà. Casques et armures complètes pour vous aventuriers, objets du quotidien et bibelots pour égayer votre intérieur... Prestations spéciales en horlogerie (magique ou non). N'hésitez pas à demander!"

Quand vous vous approchez pour lire, s'il n'y a pas trop de monde, bien souvent, un des hommes en armure que vous aviez vu au loin s'approche et dit d'une voix métallique:
" - Bonjour, que désirez-vous? Vous pouvez entrer, vous verrez quelques échantillons du travail merveilleux de mes maîtres."
Parfois, la gérante sort à ce moment là et vous sourit, mais vous ne la voyez pas, car vous fixez l'homme en armure avec de grands yeux et une bouche ouverte, puisque vous remarquez que... Il ne s'agit pas réellement d'un homme. Pourquoi en êtes-vous aussi certain, vous demanderait-on? Eh bien, parce que dans les ouvertures de l'armure vous remarquez qu'il y a du vide là où il ne devrait pas y en avoir. De petits flots de magie verts sillonnent les "veines" de la créature en face de vous.
Une fois remis de votre stupeur, la gérante, qui vous observait de son air amusé, vous invite à entrer. Si vous venez assez tôt pendant les jours de cours à l'université, alors vous verrez une jeune fille sortir en furie de la forge, et s'en aller en courant en vous criant "désolée! désolée!"... Vous toucherez votre épaule, surpris du contact très froid de l'adolescente.
Quand vous entrerez pour la première fois, vous aurez sûrement, comme tout le monde, l'expression béate typique des nouveaux visiteurs.
Aux murs pendent des pièces d'armures les plus belles qui soient, dont la fabrication serait d'une ciselure presque elfique mais à la qualité digne d'une nainerie. Il y en a pour tous les goûts: noires comme l'encre, blanches comme une colombe, ou d'une matière plus classique mais tout aussi travaillée... Très rapidement, vous trouveriez l'armure de vos rêves dans le lot et vous ne pourriez plus vous empêcher de la fixer.

Sur un autre pan de mur, les armes. Epées, dagues, faux, haches, et même des flèches d'argent ou des shurikens: ici aussi vous trouveriez très rapidement votre bonheur. De petites statues et babioles occupent un espace près d'une fenêtre. Quelques sculptures sur bois aussi, très belles, rassasieraient vos yeux.
Devant le mur des armures, il y a souvent Phébus, qui travaille sur une nouvelle pièce. Bien souvent, il se charge de l'horlogerie. La gérante, elle, porte les gros gants du forgeron et le tablier. Phébus est souvent assisté d'une autre créature artificielle pour l'horlogerie. Cette petite agitation vous ravirait, mais bien vite, vous reviendriez amoureusement vers l'équipement de vos rêves, comblé.
Enfin... Jusqu'à ce que vous regardiez les prix bien sûr. Ce n'est pas pour les petites bourses. Mais en voyant votre déception et votre maigre porte monnaie la gérante vous rassurerait en riant.
" - Nous n'exposons ici que ce que nous faisons de meilleur, bien sûr. Suivez moi."
Elle vous conduirait dans une partie de la réserve destinée à des armures certes moins fignolées, mais dont la qualité reste identique. Des étoiles dans les yeux, vous flasheriez pour l'équipement de vos rêves et vous en iriez heureux.

Vous pourriez aussi être curieux. Hmm, je le lis sur votre visage, vous êtes un curieux vous. Peut-être que vous lui demanderiez "Mais qu'est-ce que l'horlogerie magique?", mais il vaudrait mieux pour vous d'aller à la bibliothèque simili-occulte pour savoir ce que c'est. Rayon chronomancie, clairement. Il y a peu d'ouvrages mais ils sont intéressants.
Vous pourriez lui demander si elle a fabriqué ces créatures artificielles, elle répondra que oui bien sûr. Elle les a forgées elle-même et leur a donné vie. Beaucoup de gens disent qu'elle était magicienne avant de venir vivre dans ce royaume... Certains disent qu'elle vient du bout du monde. Elle, en tout cas, ne vous en dira rien.
Il y a aussi une question récurrente venant des p'tits en études de commerce: Quels sont leurs rapports avec la pkmaster holymetal industries? Eh bien... La rivalité entre le petit artisan et la grosse industrie basique. Mais, ce qui fait la différence, c'est le travail d'horlogerie de la forge de Saturne, qui ne se fait pas dans cette industrie il me semble. D'aucuns disent que la qualité est meilleure chez Phébus et Rhéa... Eh bien, personne n'a fait d'étude comparative. De toute façon, ils font ça plus par passion que par nécessité, comme on dit. Il paraît qu'ils ont un certain pactole venant de leur mystérieuse ancienne vie... Je vois tes yeux briller, mais ne te fais pas d'illusion. Tu vas en baver pour passer leurs créatures artificielles de garde, et... Le potentiel magique de Phébus n'a rien à envier au maniement des armes de Rhéa. J'en connais qui en ont fait les frais.
D'autres questions?
Mmh... Qui est la fille qui te bouscule? Ce n'est pas bien compliqué de le savoir, tu n'as qu'à y aller. Autre chose?
Hein? Bien sûr qu'ils fabriquent des burettes +3 si tu leur demandes!

Alors? Convaincu?

_________________
DUN DUN DUUUUN
avatar
Cassandre
Devant la porte

Féminin Nombre de messages : 4
Age : 17
Localisation : Ici, pour l'instant
Archétype : Créature artificielle
Job/Hobbies : Murmurer à l'oreille des plotouistes
Date d'inscription : 13/01/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum