[Théologie] Klountryst

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Théologie] Klountryst

Message par nécroX le Mar 17 Juin - 2:30

Klountryst, esprit vengeur des blagues ratées

Venez-vous de vous taper la honte ? Il tient à ce que vous le sachiez.


Un grand penseur a écrit que l’Histoire se répétait toujours deux fois, une fois comme tragédie et une fois comme farce (1). On pourrait penser que c’est cette règle qui a poussé Keskonspwale à donner au Plotouiste, messager des tragédies à venir, un pendant comique.

Naturellement, croire cela serait en complète contradiction avec la nature potache et un brin lourdingue du Dieu de la Grosse Rigolade, des Peaux de Banane et de la Rate qui se Dilate. Plus probablement, Keskonspwale emploie Klountryst pour châtier les aspirants comiques sans talent et faire rire à leurs dépens, apaisant ainsi le Dieu. Car s’il y a bien quelque chose dont on peut rire grassement, c’est un type qui fait un four.

Comment s’y prend-il ? Comme le Plotouiste, il hante cet espace à la limite de votre champ de vision, présence mystérieuse qui ne se manifeste que lorsque quelqu’un fait un splendide fumble sur un jet de dés à base de Charisme. Il lâche alors, dans le silence qui s’ensuit, son cri subliminal, aussi connu et redouté que celui du Plotouiste, mais plus grave et decrescendo : « Pouin pouin pouuuiiiiin … »

Né, selon la légende, des gémissements d’un Plotouiste exposé à un festival d’humour québécois (2), Klountryst a de nombreux points communs avec son mystérieux géniteur : il partage notamment ses pouvoirs d’immanence et de divination, puisqu’ils ont le même modus operandi. Seule différence : le Plotouiste annonce un rebondissement, et Klountryst une chute à plat.

La ressemblance physique reflète aussi leur parenté. Bien que les descriptions de Plotouiste soient rares et sujettes à caution, l’apparence de Klountryst nous est bien mieux connue : nous en avons des représentations, grâce à la Sainte Compilation des Meilleurs Moments de Keskonspwale (les écritures sacrées de son culte, qui paraissent sous forme de supplément BD hebdomadaire en page 23 de la Gazette de Glargh). Evoquant lui aussi un canard bipède, aux membres longs et maigres, il a le plumage terne, une expression consternée, des cernes sous ses yeux levés au ciel, et le bec en trompette pour émettre son cri caractéristique. Il est vêtu d’une robe de couleur sombre et porte un maquillage de mime déprimé. Il tient dans sa main une longue canne de music-hall dont on dit qu’il se sert pour emporter l’âme des mauvais comiques (3), et il a toujours une palme pointée vers l’issue la plus proche comme pour dire « tu sors ».

Incarnation des souffrances absurdes d’un public qui a paradoxalement honte pour l’orateur qui leur inflige ses mots d’esprit balourds, Klountryst est la hantise de tous ceux qui tentent de se la jouer devant un public. Frappant avec la subtilité caractéristique de son dieu tutélaire, il souligne de son cri déprimant et prolongé les blagues les plus nulles et les tentatives ratées d’avoir l’air cool. En plus de son cri, l’esprit dispose de multiples pouvoirs pour accomplir sa tâche. Il invoque des Zones de Silence pour souligner, par des blancs prolongés, le bide qui vient de se produire. Il maximise ses effets en ponctuant ces silences de crissements de criquets, ou de pleurs de bébés (même si c’est l’hiver et que le public est constitué uniquement de dracosires). On le représente parfois avec une batterie et une cymbale, prêt à appuyer une blague nulle d’un « badam-dam-zing ! » ironique. En revanche, contrairement à la croyance populaire, ce n’est pas lui qui suscite les lancers de tomates. Ceux-là, vous les gagnez tous seuls, bande de losers.

Beaucoup ont du mal à croire qu’un être aussi négatif puisse servir le Dieu de la Grosse Marrade Contagieuse et des Claques sur le Bide ; mais il agit comme une sorte de Père Fouettard, protégeant l’humour cher à Keskonspwale en dissuadant les plaisantins calamiteux de continuer à lui porter des atteintes. Cependant, l’on raconte que Keskonspwale lui-même finit un jour par trouver que Klountryst échappait à sa tutelle : le Dieu à la rigolade facile jugea son messager trop sévère avec toute une catégorie d’humour pour laquelle il avait une tendresse coupable, comme l’esprit lutin, l’humour pipi-caca-popo et les blagues Carambar (4). Keskonspwale comprit que Klountryst lui échappait quand l’esprit s’attacha en permanence à Bigharr le Grasseyant, un de ses prophètes barbares ; il le chassa alors de son service.

Privé de sa fonction initiale, mais toujours rempli de fureur contre le ridicule et les flops, Klountryst s’en prit à toute tentative ratée de faire jouer son Charisme en public : les dragueurs demandant à la dame de leurs pensées si leur père était biclassé roublard, les danseurs elfes perdant l’équilibre au milieu d’une passe de frimeur, les orques s’assommant du premier coup dans les concours de coup de boule sur rocher … Tous apprirent à redouter le cri narquois et méprisant de Klountryst. Les aventuriers n’étaient pas les moins touchés : ceux qui, au paroxysme de la tension dramatique, tentaient une action héroïque et obtenaient un 1 naturel, se prenant par exemple les pieds dans le tapis au milieu de leur charge de la dernière chance ou ruinant leur discours sur la résistance des hommes de l’Ouest par une crise d’éternuements, entendaient le « Pouin pouin pouuuiiiiin … » fatal. Heureusement (si l’on peut dire), à ce stade leur situation était généralement trop désespérée pour que cela les affecte beaucoup, mais ça restait mauvais pour le moral.

Il advint que Khoul, divin patron des Poses Classe et des Entrées Qui En Jettent, eut connaissance des actions de Klountryst ; et il vit que cela était grave destroy. Il fit de Klountryst son messager, chargé de souligner les échecs indignes de Khoul, les moments où les mortels se voient retirer la Khlass. De plus, en sus des cas de figure déjà décrits, le champ d’action de Klountryst fut élargi à toute situation dont l’intensité dramatique se dégonfle comme un vieux soufflé, lorsque l’on s’attendrait à ce que la règle de Khoul s’applique mais que le résultat final est décevant. Les aventuriers à bout de forces ouvrant le coffre tant convoité, pour le trouver rempli de cailloux ; les nains inaugurant le nouveau filon de mithril qui s’avère ne contenir qu’un gisement de fiente de dahu fossilisée ; la mystérieuse princesse relevant son voile pour révéler un bec-de-lièvre ou une verrue … Chaque fois que la loi de Murfi l’emporte sur celle de Khoul, Klountryst est là pour fournir le contrepoint sonore. On dit qu’il reçut également d’Epika le pouvoir d’interrompre les musiques héroïques accompagnant ce genre d’instant, dans un terrible effet sonore de disque vinyle arraché à sa tête de lecture.

Mankdebol, grand patron des échecs personnels et des pieds de nez du destin taquin, accorda lui aussi sa faveur à Klountryst ; et un jour qu’il papotait avec Keskonspwale (5), il mentionna le succès de son ancien protégé. Le Dieu se pencha sur le monde, et vit que toute cette humiliation était assez tordante en effet. Réconcilié avec Klountryst, il le reprit à son service et lui rendit ses anciens attributs (d’autant qu’en l’absence de la menace représentée par ce dernier, les mortels se laissaient aller, et les blagues de Toto menaçaient de supplanter toute autre forme d’humour).

Klountryst partage depuis lors son service entre le patronage de Keskonspwale et celui de Khoul, guettant les moments de déception générale pour frapper et rappeler au monde que pour avoir la classe ou faire rire, il faut se fouler un peu. Il est la voix de l’univers qui vous souffle que vous venez de vous prendre un vent cosmique. Bien que ne travaillant pas au sens strict pour Mankdebol (il ne cause pas les échecs, il les souligne seulement), il est toujours tenu en haute faveur par le Dieu de la Loose, car l’action de Klountryst augmente le malheur de ceux que Mankdebol vient de frapper. Certains écrits mentionnent même qu’au moment d’établir les mandats divins officiels de Klountryst, Mankdebol se rajouta semi-officiellement sur la liste de ses divinités tutélaires (6).

Klountryst étant techniquement un esprit majeur, il est possible de l’invoquer, pour les prêtres de Keskonspwale et de Khoul, et pour les cultistes de Mankdebol qui auraient pris Humiliation comme domaine supplémentaire. Fidèle à sa neutralité, Klountryst n’attaquera pas directement vos ennemis : la technique à suivre est d’avoir au préalable fait baisser le Charisme de votre ennemi. Pour ceux qui vénèrent Mankdebol, il suffit de le bombarder des malédictions et autres invocations de Loose qui constituent la quasi-intégralité de leur répertoire de sorts, et de laisser le malheureux trébucher sur ses lacets ou se faire déféquer dessus par un aigle géant de passage. Les prêtres de Keskonspwale auront recours à des sorts comme Tartes à la Crème en Chaîne ou Symbole de Coussin Péteur, utilisés avec le bon timing pour faire rire aux dépens de leur cible, à moins qu’ils ne préfèrent lui jeter un Cône de Putréfaction de l’Humour qui le poussera à faire des blagues bien nulles. Les adeptes de Khoul ont accès à quelques sorts de Drainage de Khlass ; mais en général, plus conformément aux préceptes de Khoul et de Craig Zihommson, ils préféreront attendre que leur adversaire tente de prendre l’air classieux ou intimidant. Ils enchaîneront alors sur une action dix fois plus flashy, destroy et inutilement théâtrale, qui fera par comparaison paraître leur ennemi minable et ringard.
Si Klountryst est invoqué une fois ces conditions remplies, il frappera les cibles ainsi rendues dignes de son attention : il leur infligera de terribles malus de moral, poussera leurs alliés à les mépriser et à se retourner contre eux, et ruinera de manière générale toutes leurs interactions sociales (7).
Attention cependant : si vous n’avez pas mis l’ennemi en situation humiliante avant d’invoquer Klountryst, celui-ci ne fera rien pour vous. Pire encore : votre invocation n’ayant eu aucun résultat, il considérera que c’est vous qui venez de faire un bide, et c’est sur vous qu’il déchaînera ses pénalités …

Il existe une seule exception au champ d’action de Klountryst : les lutins. Ceux-ci sont immunisés parce que Keskonspwale les trouve rigolos, et parce que toute malédiction paraîtrait une double peine, vu leur physique rachitique, leur bêtise abyssale, et leur incroyable faculté d’auto-destruction (8). Aussi n’entendrez-vous jamais le cri de Klountryst railler un membre du petit peuple, même quand il se rend complètement ridicule, ce qui arrive au lutin moyen chaque fois qu’il ouvre la bouche, ou qu’il fait quelque chose.


Mais à vous tous, qui êtes capables de ressentir de la honte, je dis : assurez-vous que vous savez ce que vous faites avant de tenter de faire le malin … Ou craignez l’Appel de Klountryst !


Yrkkel Dawarsen, 73 ans de jets d’Intimidation brillamment réussis sans attirer Klountryst (9)




(1) Sauf bien sûr à D-City, où l’Histoire se répète une fois comme farce puis 275 fois comme gag récurrent.

(2) Que faisait le Plotouiste là ? Selon toute vraisemblance, il remplissait sa fonction naturelle : d’après certains, tout festival d’humour québécois est un signe avant-coureur de l’apocalypse.

(3) Dans les écoles de fous et autres ménestrels, Klountryst est mentionné par les professeurs sadiques et les plus vieux élèves pour terrifier les cancres et les nouveaux.

(4) Oui, ceci est peut-être un triple pléonasme.

(5) Le Dieu de la Loose et le Dieu du Rire œuvrent souvent de concert. Comme il est dit dans le Codex de Chadennfreuy II, « tout est drôle tant que ça arrive aux autres ».

(6) Par surprise et sans que personne ne lui ait rien demandé, car c’est toujours ainsi qu’agit le Dieu de la Loose et des Accidents de Parcours.

(7) Dans certains systèmes de gouvernement reposant notablement sur la réputation, la démagogie et le prestige, allant de l’oligarchie à la démocratie, il y a eu des précédents d’invocations de Klountryst pendant le discours d’un adversaire politique. Suite à cela, il devint coutumier pour certains hommes d’Etat de porter un Charme de Speen d’Okthaur pendant toute intervention en public : ces puissants talismans peuvent transformer un flop de relations publiques en succès médiatique. Ils sont néanmoins très chers et aléatoires : aussi la plupart des politiciens préfèrent s’entourer d’une clique de sous-secrétaires sycophantiques, dont les âneries feront oublier leurs propres bourdes : on a toujours besoin d’un plus camélia que soi.

(8) D’autres disent que malgré tout son stoïcisme, Klountryst s’est juste lassé de pourchasser une race demandant son attention permanente, et congénitalement incapable d’apprendre de ses humiliations (voire de ressentir de l’humiliation tout court).

(9) Les lézards mauves d’outreplan ne comptent pas.

_________________
Join the dark side, we have cookies.
avatar
nécroX
La Mort en Marche

Masculin Nombre de messages : 1096
Age : 29
Localisation : Si tu poses la question, la réponse n'a déjà plus d'importance.
Archétype : nécromancien en quête du pouvoir absolu
Job/Hobbies : complots arcaniques (pour les deux)
Date d'inscription : 25/06/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum