[Théologie] Khoul

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Théologie] Khoul

Message par Galdwyn Darkyl le Mar 25 Fév - 23:11

Khoul, le dieu pour se la raconter grave

Il y a des éons et des éons (petit patapon), les aventures se déroulaient selon la sainte austérité des règles de Haimji: on n'avait le droit qu'à un nombre limité d'actions par tour, les effets des sorts/dons étaient draconiquement précisés et limités et la cause de mortalité n°1 chez les aventuriers débutants étaient "griffé à mort par une bande de chats de gouttière". Tout était raisonné, aussi réaliste que possible et parfaitement équilibré.

En bref, on se faisait primevères quelque chose de sévère.

Et Khoul vit que cela n'était pas bon, retroussa ses manches en peau de (insérer ici un animal mythique qui vous impressionne) et se mit au boulot.

I) Khoul, dieu de toutes choses classieuses qui déchirent

à l'image de Crôm, Khoul n'a pas vraiment de culte qui lui soit officiellement dédié et ses domaines sont assez vagues. Cependant, son influence est visible partout pour peu qu'on se donne la peine de chercher.

Khoul veut que la vie soit excitante, impressionnante, à couper le souffle: il la veut remplie d'arrivée des renforts au lever du soleil tandis que se déroule un duel à l'épée sur le dos d'un dragon se réveillant au milieu d'un volcan en éruption alors que résonne en arrière plan des percussions et des choeurs virils. Il est de ce fait un allié majeur des aventuriers, vu qu'il les aide à accomplir leur missions tout en ayant l'air aussi classe que possible, parfois au mépris du possible ou des règles ce qui en fait un dieu plutôt chaotique. Et comme se la pêter n'est pas un privilège des gentils, Khoul est neutre.

La première apparition de Khoul remonte à il y a bien longtemps, peut-être avant même l'arrivée des dieux du chaos. On y fait référence dans une antique légende viking, la "Saga de Craig Zihomsonn, the Bunny-eared Raider, celui dont les aventures poutrent méchamment des bébés phoques".
Craig était un pillard viking de renom, autant pour ses hauts faits que pour ses... excentricités. Alors que selon les règles de Haimji la majorité de ses collègues étaient sauvages, frustres et sans peur, Craig était sauvage, sans peur et complètement déjanté. Il avait peint son drakkar en rose flashy, avait un mignon petit lapin comme armoiries et portait sur son casque deux grandes oreilles de lièvre des neiges en guise d'ornements. C'était aussi le meilleur guerrier et le plus grand marin que le nord aie jamais vu, et peut-être verra jamais. Craig ne se contentait pas d'être extrèmement compétent, il faisait les choses d'une manière tellement unique et surprenante que les mémoires en étaient marquées à jamais: un jour, pour aborder un drakkar ennemi qui le distançait, il dirigea le sien vers un maëlstrom, fit plusieurs fois le tour du tourbillon pour gagner de la vitesse avant de catapulter son navire vers sa proie, qu'il éperonna à pleine vitesse.
Une autre fois, il repoussa une invasion de géants des glace à lui tout seul... en se rendant et en invitant ses "vainqueurs" à un banquet. Quand à la fin du repas les convives furent tous imbibés des quantités astronomiques d'alcool fort qu'il leur avait fourni, Craig s'alluma un cigare et enflamma un relent alcoolisé en direction du jarl géant de givre: l'explosion qui en résultat annihila l'ennemi, mais ne fit pas le moindre mal à Craig qui s'était détourné pour finir son cigare en paix. Quand ses hommes lui demandèrent la raison de ce miracle, Craig Zihomsonn se contenta de dire "les gars de Khoul ne regardent jamais les explosions".
Pendant ses nombreuses aventures, il fit plusieurs fois référence à "Khoul", expliquant qu'il était capable de monter sur une catapulte, être propulsé vers l'ennemi et survivre grâce à la "règle de Khoul", ou encore que certains de ses adversaires mourraient d'apoplexie en voyant ses exploits à cause d'une "overdose de Khoul".
Craig Zihomsonn disparut de l'histoire à sa manière, quand il fut devenu vieux et que ses (nombreux) enfants eurent grandi. Sentant ses forces le quitter, il réaffréta son vieux drakkar et le dirigea droit vers un gigantesque typhon, comptant s'en servir comme ascenseur pour aller naviguer sur "la mer de nuage". Son drakkar s'éleva effectivement dans les airs et disparu dans la tourmente, au son de son rire extatique. La légende se termine en notant que si quelqu'un était assez fou pour réussir, c'était bien lui.

Au cours des siècles qui suivirent, on vit de plus en plus d'actes extraordinaires et incongrus se produire dans les légendes, et bien vite le fait qu'une histoire soit "Khoul" devint un gage de succès et de qualité. Quant à Craig Zihomsonn, il devint un exemple pour tous ceux qui mettent le style et la classe devant les méthodes plus... Orthodoxes.

II) la Règle de Khoul

Bien que le résultat soit invariablement flashy et voyant, Khoul agit de manière étonnamment subtile. Pas d'intervention visible, mais les actions des bénéficiaires de ses faveurs en disent long. La règle de Khoul permet d'accomplir l'impossible, de surpasser tous les obstacles tout en ayant l'air classe. Cela dit, la règle de Khoul repose sur les compétences bien réelles du sujet: si un barbare réussit à décrypter, comprendre et utiliser correctement le parchemin de la connaissance occulte interdite, c'est du grosbillisme, pas de la règle de Khoul. En revanche, si ledit barbare provoque l'effondrement de la falaise en la frappant de son poing, surfe sur le plus gros rocher jusqu'en bas et se débrouille pour atterrir pile sur la face de son ennemi, ça c'est de la règle de Khoul, surtout si un méchant riff de guitare accompagne l'action.
En parlant de ça, d'ailleurs, la règle de Khoul se manifeste parfois sous la forme d'une musique éthérée qui accompagne l'action pour souligner sa topissitude. D'abord un brin surpris par le choeur emphatique scandant des chants guerriers à leur gloire, les aventuriers s'en accommodèrent vite, ne cherchant pas de raisons autre que "c'est plus "Khoul" comme ça". Certains avancèrent que ça aurait un rapport avec la première femme de Craig Zihomsonn, Epika, qui était une skald et accompagnait son époux dans ses aventures en procurant un fond sonore bien classieux. Toujours est-il que ceux qui bénéficient de cette faveur sont plus ou moins assurés de botter des postérieurs au kilo. De même, ça explique pourquoi les aventuriers qui poussent la chansonnette alors qu'ils abordent un vaisseau spatial, fuient un asile de russes ou font face à leurs peurs les plus profondes (à moi?) peuvent finir leur petit numéro sans soucis au lieu de se prendre une flèche dans le larynx.

Certains se sont même dévoués à Khoul, vivant chaque instant selon son idéal et se disant que l’existence est tout de même bien plus agréable comme ça. Bien que ne faisant en aucun cas partie d’un quelconque clergé ou organisation, ils se reconnaissent entre eux et se donnent le titre de « Badass », généralement accolé à leur signe distinctif : Badass grandpa, Handicapped Badass, Big Badass Wolf… Du reste, ils ont tendance à en abuser un brin et s’en servir pour tout ce qu’ils font : badass cape, badass armfold, et bien sûr l’inoubliable ultimate cigar of certified badassery. A noter que ces hérauts de la Khoul Attitude se montrent étonnamment variés et tolérants, accueillant avec la même fraternité les badass riders, badass commander ou badass scientist/bookworm. (pour plus d’information, voyez les archives de Tivi’Throp, lointain cousin de notre estimée et invisible collègue Na’khua Thorp)
Ces Badass ont une explication un peu plus détaillées de l’origine de leurs pouvoirs spéciaux dont nous avons brièvement parlé plus tôt. Plutôt que de voir une intervention divine derrière chacune de leurs actions stylées, ils parlent d’une sorte d’énergie envoyée par Khoul et dont ils peuvent se servir à la manière des Moines et de leur Ki. Ils appellent ce flux la Khlass. Qui a la Khlass peut rendre la moindre action incroyablement hardcore et impressionnante : désamorçage de piège ? Je vous présente « pichenette du cure-dent qui va aller se coincer dans ZE engrenage vital au déclenchement du mécanisme, stoppant la scie circulaire à deux centimètres de la poitrine opulente de l’équipière amazone ». Don de succession d’enchaînement ? Dites plutôt « téléportation sur tout le champ de bataille avec un éclair de métal prenant son sens quand on rengaine l’épée avec un clac sonore et que tous les adversaires s’effondrent en même temps ». Créations de potions ? voici « improvisation d’un feu grégeois ignorant la réduction des dégâts des extérieurs à partir d’une flasque d’alcool, de la tambouille de la taverne et des trois feuilles séchées que vous insistez à conserver sans vouloir expliquer pourquoi ».
Cela dit, la Khlass se mérite : les badass doivent accomplir des hauts faits, parfois sans son soutien, ne jamais reculer devant un nouveau challenge et surtout, toujours agir de façon stylée. Ça implique bien malheureusement le package « fils du vent et des mustangs » qui ne se combine pas très bien avec une vie de famille ou un job stable. La vie selon la règle de Khoul est autant une félicité qu’un sacerdoce, et bien nombreux sont ceux qui se rangent des voitures au bout d’un moment. Les « retired badass » sont cela dit connus pour être toujours prêts à replonger dans l’action, et rechercher un « dying moment of Zihomsonn » pour quitter la scène à l’image de leur modèle.
A noter aussi, certains types d’aventuriers utilisent aussi la règle de Khoul, mais selon leur propre interprétation, notamment les Dashing Swordman qui sont des bardes/roublards/autre qui utilisent leur connaissance des ficelles de la narration et des travers de Haimji aussi bien que la règle de Khoul.

Galdwyn Darkyl, détenteur d'un Badass seal of Approval. C'est à dire d'un phoque très classe qui le supporte dans toutes ses décisions. On ne dirait pas, mais c'est très utile.

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Théologie] Khoul

Message par L'Archange Nain le Mer 26 Fév - 20:48

Khoul est grand et FarFade le Joker est son prophète !

_________________
.
Où on va ? Il sera toujours temps de s'en soucier quand on y sera !
avatar
L'Archange Nain
Gourou des Tire-binette
Gourou des Tire-binette

Masculin Nombre de messages : 3834
Age : 36
Localisation : Quelque part entre Bretagne et Vendée
Archétype : Jardinier niveau épique
Job/Hobbies : Faire de Darkam City un temple du développement durable
Date d'inscription : 19/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://www.openesub.org

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum