[Magie] Contrats Magiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Magie] Contrats Magiques

Message par Galdwyn Darkyl le Lun 15 Nov - 13:59

Les Contrats Magiques: Les Extérieurs

Pourquoi taper seul du Grosbill quand on peut en avoir un comme allié?

La Magie, malgré ou plutôt à cause de ses origines chaotiques dùes aux combines de Tziinch lors des premiers balbutiements des lanceurs de sorts humains, n'échappe pas à la poigne de fer (axiomatique, il va de soi) de la Loi. Au fur et à mesure des siècles, des tas de penseurs et de mages grosbills créèrent des procédures, des règles et tout un tas de mesures destinées à contrecarrer les petits marrants qui bidouillaient la magie pour en découvrir des applications ludiques et inédites, de sorte qu'aujourd'hui, les deux tendances sont assez équitablement représentées au sein des différentes écoles de Magie. Pour peu que l'on se donne la peine de réfléchir un peu (ce qui n'est hélàs pas le cas de bon nombre d'étudiants ici présent) il n'est pas difficile d'envisager une même discipline d'un point de vue Loyal et Chaotique, même si certaines ont plus de prédispositions vers l'une de ces tendances. Mon collègue le professeur Dawarsen vous expliquera longuement et avec un luxe de détails inappropriés à quel point la Nécromancie est chaotique et piétine allègrement la plupart des règles de l'Univers (à commencer par "Tout le Monde finit par Mourir") mais aujourd'hui je vous présenterai l'exemple inverse, un type de magie formaliste et rigoureux: Les Contrats Magiques, et plus particulièrement avec les Extérieurs.

L'Extérieur, sa Vie, son Oeuvre

Je limiterai volontairement ce cours aux seuls contrats passés avec les extérieurs, sans aborder les différentes conventions passées entres mages, les chartes de partage de groupes d'aventuriers ou bien les terrifiants Contrats des Fonk'Sio-Nher. C'est que le sujet est déjà assez vaste comme ça.

Tout d'abord, qu'est-ce qu'un Extérieur?

Pendant que l'abruti qui a cru malin de répondre "le contraire de l'intérieur" gère de son mieux les spasmes dùs à la châtaigne que je viens de lui administrer, apprenez qu'un Extérieur est, dans une définition assez large, tout ce qui n'appartient pas au plan d'origine du lanceur. J'espère ne pas avoir à vous rappeler le principe des divers plans d'existences existant parallèlement au nôtre et dans lesquels on peut voyager (pour peu qu'on aie le niveau...), ces plans possédant des caractéristiques souvent affiliées à un alignement, un élément ou une théologie en particulier. Les Extérieurs les plus couramment invoqués dans notre plan -dit "Plan Matériel"- sont donc les Anges, Démons et autres Diables, mais on trouve aussi des élémentaires, des créatures extraplanaires, etc...

Quel est l'intérêt d'invoquer un Extérieur?

Pour la bonne et simple raison que ce sont des brutes. Le plus petit péquenot chétif se balaçant au bout de la chaîne sociale et alimentaire des autres dimensions est, dans notre cher Plan Matériel, une créature redoutable présentant souvent des immunités aux dégâts conventionnels, une résistance à la magie, des pouvoirs spéciaux étonnants... De plus, à la différence des sorts de convocation, la créature invoquée par le lanceur est -la plupart du temps- intelligente et donc souvent bien plus fiable que les coéquipiers dudit lanceur.

Le Contrat

J'arrête tout de suite ceux que je vois commencer à rêvasser, s'imaginant à la tête d'une armée de créatures extraplanaires et étripant du Dragon Empereur sans avoir à remuer le petit doigt. Comme je l'ai dit précédemment, l'Extérieur est généralement intelligent (presque toujours plus que vous, en tout cas), dispose de grands pouvoirs et surtout, contrairement aux convocations de monstres, il PEUT mourir dans ce plan-ci. Il n'est pas simplement renvoyé dans son plan d'origine. Ce risque, associé à son intellect et au fait qu'il est bien souvent aussi, voire plus puissant que vous pose LA question: Pour quelle raison se donnerait-il la peine de vous aider, vous, pauvre petit magillon tremblotant dans votre robe?

La réponse est: en passant un contrat avec lui.

Le contrat passé avec cet extérieur sera primordial pour plusieurs raison: premièrement, il fixera la tâche à accomplir par votre co-contractant. Il vaut mieux ne pas être trop vague, car certains extérieurs ont mauvais caractère, et s'ils estiment ne pas avoir envie de faire preuve de bonne volonté, ils se feront un plaisir de déformer à loisir vos instructions. J'ai connu un mage qui souhaitait se procurer une relique gardée par un dragon à peu de frais. Il passa un contrat avec un extérieur, lui demandant de "le mettre en présence de la relique", voulant par là lui dire de le lui apporter. L'extérieur claqua des doigts et le téléporta juste à côté de ladite relique, sous le museau surpris et par la suite furieux et brûlant du Dragon.

Ensuite, le contrat fixera le paiement exigé en retour par l'Extérieur. Celui ci peut-être très variable: ce peut-être un acte en rapport avec l'alignement de l'extérieur (notamment dans le cas d'anges ou de démons), un autre service à rendre, un paiement sous forme d'objets spécifiques, un sacrifice -quel qu'il soit: matériel, personnel ou même humain-, ou tout simplement, et dans la plupart des cas: en espèces sonnantes et trébuchantes. Après ça, si vous vous demandez encore ce qui régit l'univers, votre réponse est toute trouvée.

Enfin, et ce n'est pas le moins important: le contrat précise également les modalités de fin de l'invocation: à ne pas oublier, surtout si vous invoquez un démon sanguinaire ou un ange déchu au fort complexe de supériorité et que vous désirez éviter qu'ils ne se baladent librement dans votre dimension par la suite.

Le contrat peut éventuellement comporter d'autres précisions de votre choix, par exemple au sujet d'invocations ultérieures. En effet, chaque contrat se fait Intuitu Personae: vous ne convoquez jamais un extérieur au hasard: soit vous en appelez un spécifique, soit il choisit lui même de répondre à votre appel et de voir ce que vous avez à lui proposer. Rien ne vous empêche donc, si la collaboration est fructueuse, de proposer une association à plus long terme: le contrat fixera les disponibilités de l'extérieur, le type de demande qu'il accepte d'examiner, etc...

Interagir avec un Extérieur

Vous avez pris votre décision, vous allez invoquer un extérieur. C'est très bien, mais il existe certaines petites précautions, quelques trucs à savoir qui vous permettront d'envisager cette manoeuvre délicate avec une relative sûreté.

Tout d'abord, le Cercle.

Eh oui, encore une fois, je vais vous vanter les mérite de ce type de magie. Sauf qu'en l'occurence, ce n'est le fait de ma préférence pour ce domaine, mais le simple résultat d'une nécessité pour votre sécurité. Voyons les faits: vous vous apprêtez à faire venir dans notre monde une créature surpuissante, pas forcément animée des meilleures intentions à votre égard et avec qui vous allez devoir négocier pour obtenir ce que vous désirez. La prudence recommande avant toute chose de limiter son champ d'action, au cas où les négociations tournent mal. Un petit cercle magique de derrière les fagots; un ou deux pentacle voire un petit sort d'ancre spirituelle réduiront vos chances d'être étripé dans la seconde et de faire déferler sur le monde une abomination sans nom, qu'il s'agisse d'un démon millénaire ou d'un sorcier monté sur un coffre doté de dizaines de jambes. Il est aussi usuel pour l'invocateur de faire un cercle autour de lui, au cas où. Notamment pour se protéger des atteintes mentales durant la négociation: invoquer une succube, ça peut avoir ses avantages, mais moins si vous êtes tellement obnubilé par son décolleté que vous signez n'importe quoi -y compris la clause faisant de vous le nouveau jouet à ronger de son cerbère famillier-.

Ensuite, réfléchir à quel type d'extérieur invoquer. Il faut qu'il soit adapté à la tâche. Vous trouvez peut-être les anges puissants et classieux, mais si vous les invoquez pour vous débarasser de la Garde Sainte de la cathédrale que vous venez de profaner, il y a des chances que la discussion capote assez vite. De même, invoquer un élémentaire de feu alors que vous combattez dans un environnement sous-marin relève d'une naïveté touchante. Il ne faut pas non plus perdre de vue qu'invoquer un extérieur d'un certain alignement vous fait vous associer ne serait-ce que temporairement audit alignement. Mettons qu'un Paladin réussise à avoir assez de cervelle pour prendre contact avec un extérieur, il risque de se voir immédiatement privé de ses pouvoirs, livré à l'infamie populaire et à la vindicte de ses compagnons s'il prend contact avec une entité maléfique, même dans l'espoir (inexistant) de la forcer à commettre une bonne action.

Important aussi, mettre toutes les chances de son côté. Comme tout disciple de Lafoune vous le dira, c'est l'approche le moment le plus délicat d'une rapport entre créatures consentantes (oui, vu les moeurs de ces cultistes, je n'ose m'avancer en précisant "adultes" ou "humains"). Il s'agit de faire bonne impression, de capter l'attention de sa cible, la mettre en confiance, tout ça pour qu'elle soit dans de bonnes dispositions afin de pouvoir l'amener à faire ce que l'on désire. Ahem. Rolling Eyes

Appliqué aux contrats magique, ça veut dire qu'il n'est jamais inutile de prévoir l'une ou l'autre petite cérémonie quand on lance l'appel, histoire de donner envie: préparer un contexte favorable pour les élémentaires, des prières pour des extérieurs bons, l'un ou l'autre acte maléfique pour les mauvais... Si vous vous renseignez suffisamment sur les goûts de votre cible et que vous les satisfaisez au cours de la rencontre, vous serez à même de mener la négociation avec un succès inespéré. Certains trouvent donc dommage que les adorateurs de Lafoune passent plus de temps à faire des galipettes qu'à embrasser (ahem.) la carrière de mage invocateur: leur expérience sans faille dans le domaine de la séduction et de persuasion leur serait beaucoup plus utile qu'on ne pourrait le penser. Je tiens à préciser cependant que cette doctrine assimilant le contrat magique à la drague est assez minoritaire parmis les grands penseurs de la Magie.

Enfin, l'exécution du contrat en lui même: chacune des parties va exécuter son obligation, et si vous ne vous êtes pas trompés dans les petits caractères, l'extérieur repartira chez lui après cela, avec son paiement. Certains extérieurs exigent un paiement à l'avance: fiez vous à votre instinct, à son sourire avenant et à sa mine sympathique si vous voulez, mais SURTOUT fiez vous à son alignement: payer d'avance un ange, un diable ou un Inéluctable de Méchanus est sans danger et même plutôt conseillé, vu que votre co-contractant n'aura de cesse que d'honorer sa part du marché, et si pour une raison ou une autre il échoue vous disposerez grâce à son alignement d'un immense moyen de pression sur lui. En revanche, les contrats avec les démons, les slaads -et dans une moindre mesure les dévas- peuvent assez vite dégénérer au duel mental pour savoir qui entubera l'autre le mieux. Donc un bon conseil: prévoyez des clauses spécifiant les pénalités attendant ceux qui briseront l'entente.

Une fois l'accord scellé, votre partenaire ira accomplir sa tâche. Suivant la teneur de celle ci, vous n'aurez plus qu'à attendre les doigts de pied en éventail ou bien profiter des joies de la baston quand on a de son côté une paire de bras angéliques musclés maniant une épée à deux mains taille G +25 axiomatique. Bon à savoir cependant: les extérieurs ont beau être bourrés de pouvoirs spéciaux, ils rechigneront généralement à les utiliser sauf s'ils sont compensés pour cela dans le contrat. En fait, une myriade de clauses peuvent rentrer en jeu à ce moment: pouvoirs devant être utilisés, durée de la tâche, objets disponibles, seuil de blessure au delà duquel le contrat s'arrête... Si vous vous sentez une âme de juriste et n'aimez pas les mauvaises surprises, faites vous plaisir!

Le principe de l'invocation

Des Mages ont longtemps essayé de découvrir comment fonctionnait le systême, mais selon le point de vue des extérieurs. Ceux-ci sont invoquables à tout moment, et on les voit toujours arriver pleinement armés (en même temps, je ne suis pas sûr qu'un ange en peignoir de bain soit très utile au combat...). De plus, les contrats avec extérieurs marchent même quand les deux parties se trouvent dans le même plan ainsi que l'a prouvé ce sale nécro le professeur Dawarsen lors de la demi-finale du Grand Tournoi de Catch de D-city. De plus, les âmes de héros morts sont parfois invoquées selon les même règles pour certains combats obscurs de mages à la recherche du Graal. Tout cela cause une multitude de débats sur ce que ressent un extérieur invoqué: a-t-il le choix? est-ce instantané? le temps s'écoule-t-il entre son départ et son retour? On sait que dans le plan matériel, en cas d'invocation intuitu personae, l'extérieur apparaissant à l'endroit X disparaît le temps de son invocation de l'endroit Y où il se trouvait. Mais il apparaît avec l'équipement qu'il portait sur lui, pas plus pas moins. Et l'invocation se faisant par un accord préalable, la question du choix ne se pose pas.

On en est donc réduit aux conjectures sur ce point. Certaines écoles parlent d'un paradoxe temporel prenant place lors de l'invocation: le temps serait suspendu pour l'extérieur le temps de son contrat. D'autres justifient le contrat "aléatoire" d'extérieur en attribuant aux créatures du type concerné une faculté de décliner ou prendre l'appel, et certains arguent d'un écoulement du temps différent entre les plans... Mais je suppose que la réponse résiderait seulement dans l'expérience personnelle de ce phénomène.

Et de fait, on n'a aucune preuve que l'inverse ne pourrait pas fonctionner: après tout, ne sommes-nous pas des extérieurs pour les habitants des autres plans?

Galdwyn Darkyl, Négociateur attitré

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum