[Magie] Magie Marble

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Magie] Magie Marble

Message par Galdwyn Darkyl le Mar 16 Mar - 7:52

Marble Phantasm & Reality Marble


Just Imagine.

L'Esprit a de grande possibilités, encore plus chez les mages. L'esprit, c'est un peu l'Âme, qui est pour certains théoriciens la source même de la magie. Mais passons outre ces considérations qui n'ont pas fini d'animer les querelles de clocher entre les différentes écoles de magie de Glargh ou de Waldorg, et soulignons simplement le rapport étroit entre l'esprit d'un mage et sa personnalité, sa façon de lancer les sorts, et tout simplement ce qui lui permet d'appréhender les choses pour les inscrire dans sa perception de la réalité.

Ainsi que vous vous en souvenez peut-être (sans doute, devrais-je dire, connaissant votre goût pour les évènements sportifs bruyants et détonants), votre enseignant en Nécromancie / Démonologie / Arts Occultes: le professeur Dawarsen et votre serviteur se sont affrontés au cours de la Demi-Finale du Grand Tournoi de Catch de Darkham-City,

Celui qui prend ne serait-ce que la peine d'évoquer le résultat du match a intérêt à avoir potassé son sort Invocation Express de Paratonnerre.

Au cours de ce duel, mon estimé collègue et adversaire et moi-même avons fait usage d'un type de magie particulièrement puissante, la magie « Marble », fruit de toute une vie de recherche de l'éminent sorcier oriental Nasu Kinoko. Il lui donna ce nom pour illustrer le principe de cette magie: il y a un grand vase, contenant 100 billes (alias "marble", en saxon). 99 sont noires, et l'une est blanche: la magie marble consiste à permettre au lanceur d'obtenir une bille blanche en piochant au hasard dans le vase. Plus dans une optique documentaire que pratique, étant donné les capacités respectives des personnes dans cet amphithéâtre, je vous propose de faire la connaissance de ce que les grands Mages appellent encore un acte de grande Sorcellerie, bien au dessus de la simple magie que beaucoup de lanceurs de sorts renommés se cantonnent à manipuler toute leur vie.

I)Le Marble Phantasm


Le Marble Phantasm est la forme de magie « Marble » la plus simple a utiliser. Il consiste en une vue de l'esprit du lanceur si réelle qu'elle prend le pas sur la réalité, en la déformant suffisamment pour que l'action tentée par le lanceur réussisse.

-Je le dis, et le redirais de nombreuses fois jusqu'à ce que ça ne quitte plus vos crânes étriqués: la magie « Marble » n'a aucun rapport avec les diverses écoles de magie que vous connaissez: ce n'est ni une illusion, ni une invocation, une évocation ou une abjuration. C'est une magie Sui Generis, sans liens avec les autres-

Si on devait parler en termes technique, le Marble Phantasm est une altération localisée de la Réalité, de sorte que l'action entreprise par le lanceur peut totalement ignorer les règles du réel, de la physique ou même de la magie. Pour reprendre l'image du vase et des billes, un Marble Phantasm permet à son utilisateur de toujours piocher la bille blanche au milieu des 99 noires.
Toutefois, toutes les « raisons » qu'aurait cette action d'échouer ne disparaissent pas purement et simplement: l'esprit du lanceur doit les écarter par la simple force de son imagination et de sa volonté, ce qui exerce un poids gigantesque sur sa conscience, pouvant la briser définitivement. Il serait effectivement possible de créer un Marble Phantasm « effaçant » tout simplement l'adversaire ou son attaque, mais une telle négation des règles de la réalité nécessiterait une conscience et une volonté rien moins que divine. C'est pour cela que pour vaincre en utilisant ce type de magie, on se contente en général d'une altération mineure, mais suffisante pour faire pencher la balance.
*faire apparaître un objet ou une chose de nulle part, créer à partir du néant, dupliquer à l'envi des objets uniques et légendaires
*conférer des propriétés hors du commun à un objet en particulier, le rendant « incassable » ou capable de trancher « n'importe quoi » par exemple
*modifier son apparence ou ses capacités instantanément, voire celle des autres: un mage au surnom de « God's Word » altérait les perceptions de ses victimes simplement en disant « Il n'y a rien ici », « tu ne peux pas me voir » ou encore « c'est douloureux, non? »
*invoquer une personne ou une créature qui ne devrait pas être là, voire l'inventer de A à Z

Le Marble Phantasm, c'est donc pouvoir accomplir tout ce qui fera s'exclamer à votre adversaire « Non! Mais c'est Impossible! » En somme, tout ce qui consiste à altérer les règles de la physique, accélérer un processus magique ou contourner une impossibilité matérielle, temporelle ou spatiale quelle que soit sa forme.
Si votre esprit tient le choc, votre action se fera au mépris de toute vraisemblance, même si ça doit amener à des résultats aberrants: un Marble Phantasm sous forme de lance « qui touchera toujours au cœur » verra cette même lance dévier toute seule sa trajectoire et traverser armes et armures comme du beurre pour atteindre le cœur de sa victime; tout comme un Marble Phantasm sous forme de cercle magique de « transmutation instantanée et illimitée des énergies et des éléments » pourra convertir une boule de feu en rafraîchissante ondée ou un éclair maudit en onde d'énergie positive.

Il n'y a aucun moyen normal de dissiper le Marble Phantasm: ce n'est pas un sort, mais une altération de la réalité: Dissipations, Zones d'Antimagie et autres Disjonctions de Mordenkainen resteront sans effets. En fait, un sort agissant en lui même contre la trame de la réalité resterait un bien meilleur moyen: Souhait et Miracle seraient des possibilités coûteuses, mais possibilités quand même.
Les pouvoirs permettant d'agir sur le réel, comme ceux que semblent posséder certains nouveaux arrivants dans notre belle cité, ou plus simplement ceux de deux pratiquants de la magie « Marble » s'affrontant sont les meilleures contre-mesures dont on puisse disposer, vu qu'elles combattent sur le même plan: la victoire reviendra à celui dont l'esprit sera le plus fort, le plus à même de maintenir son altération dans l'opposition.
Et c'est là qu'avoir bien défini, voire limité la portée de l'altération peut s'avérer payant: une arme spécifiquement imaginée pour « traverser les armures » sera bien plus efficace contre une armure « incassable » qu'une arme « touchant toujours ». La violation étant plus définie, elle est plus puissante qu'une violation plus vague.
En dernier recours, contre un Marble Phantasm, ne comptez pas trop sur vos protections ou votre agilité pour vous sauver la vie, mais la Chance, elle, restera votre meilleure alliée.


Le Marble Phantasm ouvre à lui tout seul des possibilités infinies: chaque mage peut créer le sien, selon ses besoins, certaines créatures en ont même plusieurs (elles sont le plus souvent immortelles, car on a pas trop de l'éternité pour apprendre à faire joujou avec la réalité de différentes manières). Mieux encore, le Marble Phantasm altère toujours un peu son utilisateur, le rendant plus performant/résistant/habile dans certains domaines liés au Marble Phantasm qu'il a créé, voire en lui donnant quelques petites capacités spéciales. Mais il n'est rien, rien encore face au miracle du Reality Marble...


II)le Reality Marble


Imaginez un monde parfait. Un monde fait par vous et pour vous. Un monde où tout serait à votre avantage, où vous seriez sûr de pouvoir venir à bout de tous les problèmes, un monde rassurant où vous iriez vous réfugier dès que le besoin s'en ferait sentir.

Vous y êtes? Vous voyez bien ce monde dans votre tête? Bravo! Vous venez de franchir la première étape pour créer un Reality Marble.

Le Reality Marble se distingue du Marble Phantasm par son principe: il n'altère pas la Réalité, il la REMPLACE. Quand on se trouve dedans, il n'est plus question de transiger avec les lois immuables régissant notre quotidien. Gravité, Atmosphère, Relief, Interaction, Poids, Mouvement... Tout est décidé par vous. C'est VOTRE monde, VOTRE réalité, tout se passe selon VOS règles. Si l'on reprenait l'image du vase aux billes, le Reality Marble ne permettrait pas seulement de toujours tomber sur une bille blanche, il changerait TOUTES les billes du vase en blanches.

-Je vous arrête, voyant certains d'entre vous baver devant l'idée d'un monde qui obéirait à la moindre des pensées de son « créateur » qui y serait à n'en pas douter au moins l'égal d'un panthéon à lui tout seul. Ne pas se reposer sur les règles existantes, ça revient à en inventer d'autres. J'aimerais assez savoir lequel d'entre vous serait capable de me pondre une alternative à la loi de la Gravité ou à la théorie des masses...
Disons pour ne pas trop décevoir vos espoirs les plus fous que si vous ne vous sentez pas l'âme d'un physicien de génie, se contenter d'altérer les règles connues marche très bien aussi: une simple inversion, affaiblissement ou annulation de la gravité a des effets tout aussi ludiques que la mise en place de deux trous noirs équidistants du plan pour que les deux forces d'attraction s'y annulent-

Je disais donc qu'il s'agit de VOTRE monde. C'est donc à vous qu'il revient d'en choisir la nature. Ce peut-être un lieu existant, ou le fruit de votre imagination. Réel ou pas, plausible ou non... A vous de voir. Cependant, seuls les plus grands maîtres de cet art sont à même de choisir à chaque fois le contenu de leur Reality Marble, donc je vous conseille de vous accorder le délai de la réflexion lors de la conceptualisation de votre petit univers personnel.
Autre détail crucial du Reality Marble: comme il s'agit de votre monde, tout y est contrôlé par votre volonté. Cela dit, pour un être humain normal, faire bouger un grain de sable par la seule force de sa volonté n'est pas un exercice facile. Alors un monde entier, même pour un mage... La plupart des lanceurs de sorts prudents limitent volontairement le nombre de choses qu'ils peuvent contrôler, laissant le reste en « auto-gestion » (ce qui peut leur éviter d'avoir à contrôler la chute de chaque goutte d'eau de la cascade qu'ils ont imaginé...). Mais les êtres supérieurs capables d'avoir la pleine maîtrise de leur Reality Marble peuvent tout contrôler jusqu'au moindre atome, si bon leur semble, y compris chez leur adversaire...
Mais même si vous n'êtes absolument pas en mesure de « contrôler » ce qui se passe dans votre Reality Marble, par exemple parce que vous êtes en train de vous battre sauvagement contre un ange déchu allié à votre pire ennemi, le monde issu de votre esprit reste inexorablement lié à votre personne: le hasard, les coïncidences, tout un tas de petites choses vont œuvrer en votre faveur. Dans un Reality Marble, le lanceur dispose d'une sorte de gigantesque bonus de chance, vu que l'univers entier travaille pour lui: ses pas seront plus sûrs, ses coups plus lourds, ses sens plus affûtés, ses réflexes plus fulgurants, il sera miraculeusement épargné de tout un tas de catastrophes qui auraient dû le toucher... Concrètement, si votre Reality Marble comporte une tour de granit et que celle ci s'effondre, ne vous donnez même pas la peine de bouger: par un curieux hasard, vous ne serez sur la trajectoire d'aucune pierre.

Passons maintenant aux effets de ce monde sur votre adversaire: comment s'y trouve-t-il piégé et que va-t-il lui arriver?
Contrairement au Marble Phantasm, le Reality Marble affecte une zone, voire des cibles. Dans cette zone (ou autour de ces cibles), le lanceur va superposer une réalité à une autre. Le transfert est le moment le plus difficile, et c'est pour cela que plusieurs précautions doivent être observées.
*Bien délimiter la zone, si possible physiquement: aussi paradoxal que cela paraisse, quand on s'apprête à faire mumuse avec la réalité, il importe de disposer de bases bien réelles. La pression sur l'esprit du lanceur est bien moins importante s'il peut s'appuyer sur des repères physiques pour fixer la frontière entre les deux réalités: une salle, un édifice, un lieu entouré d'une barrière en bois... L'esprit se basera sur ces limites et n'aura pas à tracer lui même la ligne de partage. Toutefois, si vous délimitez une zone de 2m² pour votre Reality Marble, ça ne veut pas dire qu'il fera cette dimension! Une fois à l'intérieur, il est aussi vaste que vous voulez l'imaginer. Simplement, toute personne se trouvant ou pénétrant dans l'enceinte de ces 2m² passera la frontière. Ça peut paraître très petit, mais pour ne pas voir son esprit éclater en mille morceaux, le lanceur a tout intérêt à ne pas voir trop grand.
*Ne pas viser trop de cibles, ni de cibles trop puissantes: le lanceur doit être capable d'inclure les cibles dans son monde, et pas seulement physiquement! Il doit pouvoir inclure aussi leurs capacités, leurs pouvoirs... Réfléchissez donc à deux fois avant d'emmener avec vous un Démon Majeur millénaire. Même chose, enfermer une ville entière dans un Reality Marble, c'est un exploit à la portée de quelques mages de très haute volée, et pas du premier venu.
*Se prémunir des intrusions imprévues: si votre Reality Marble n'est pas associé à certaines formes de protections, genre barrières magiques ou physiques, n'importe quel quidam peut y pénétrer par erreur et se retrouver piégé. C'est dangereux, surtout parce que vous n'avez pas choisi d'inclure cet élément dans la réalité que vous venez d'instaurer. Si vous êtes assez puissant ou suffisamment rompu à ce genre d'exercice, votre Reality Marble peut devenir impénétrable, mais si c'est la première fois vous courez le risque de voir un lutin incontrôlable et un robuste guerrier nain se pointer et mettre le boxon dans votre esprit, vu que c'est bien de cela que l'on parle...

A l'intérieur de votre Reality Marble, votre adversaire n'a d'autre échappatoire que de vous battre. On ne peut quitter un Reality Marble qu'avec l'accord de son lanceur: on parle d'une autre réalité, ici. Les sorts de téléportation ne serviront à rien, et les voyageurs dimensionnels devront passer la résistance de votre esprit pour faire usage de leurs pouvoirs. Toutefois, on peut faire venir magiquement des gens de « l'extérieur » dans votre monde, mais cela nécessite votre accord et cela se rapproche bien plus d'un Appel ou d'un Contrat magique que d'un sort de convocation ou de téléportation.
Dans votre monde, l'adversaire subira exactement l'inverse de tous les avantages dont vous disposerez: cette réalité lui est hostile, et ça se sent. Dans certains cas, les lanceurs peuvent même altérer l'affinité de la magie de leur cible, qui n'est plus capable de lancer normalement ses sorts!

Le cas particulier, c'est bien sûr quand deux manieurs de la magie Marble s'affrontent. Leurs pouvoirs étant de même nature, ils sont leurs meilleures armes et leurs meilleures protections. Dans un Reality Marble, les Marble Phantasm fonctionnent, vu qu'ils sont une altération de la Réalité: peu importe que la Réalité « en cours » ne soit pas celle d'origine!
On peut contrer un Reality Marble par un autre. Cependant, il faut le faire au moment de son invocation, car ensuite il devient très difficile d'effectuer la substitution de Réalité: en effet, la réalité mise en place dans le monde de votre adversaire est « protégée » par sa volonté... Et cela peut vous bloquer. Il est donc bien plus efficace de profiter de la faille ouverte par votre adversaire lorsqu'il commence à invoquer son Reality Marble pour invoquer le vôtre aussi.
Si les deux lanceurs ne sont pas de force mentale comparable, le plus fort peut briser le monde de l'autre, et établir le sien à sa place, en affaiblissant son opposant par la même occasion. S'ils sont de force comparable, il y aura une sorte de « mélange » des mondes, dont le résultat sera impossible à prédire. Ça dépend d'une infinité de variables inhérents à la volonté des lanceurs, à leur duel mental, à la nature des Reality Marble... On m'a parlé de Reality Marble spécialement imaginés pour contrer, « parasiter » les autres, en perturbant complétement la mise en scène de son créateur... C'est probablement moins coûteux en énergie, mais ça confère systématiquement l'initiative à l'adversaire car le créateur du Reality Marble « Parasite » ne peut pas le substituer à la Réalité que nous connaissons.

Dernier point: Le Chant.

-Non, vous ne vous êtes pas trompé d'amphithéâtre, jeune homme. Si vous ne vous étiez pas endormi quand j'ai parlé de Nasu Kinoko, vous sauriez où je veux en venir-

Comme je l'ai dit dans un cours précédent, plus un sort est puissant, plus l'incantation est longue. On peut contourner cette obligation dans la magie usuelle, grâce aux baguettes, aux parchemins, aux dons de métamagie ou aux cercles magiques, mais PAS en magie Marble.
Invoquer une monde à part, violer les lois du réel à ce point nécessite un certain formalisme. Ou une certains poésie, vous dirons les plus chaotiques d'entre nous.

Eh bien, ils n'ont pas tort, pour une fois.

L'incantation pour un Reality Marble revêt une forme bien spécifique: celle d'une sorte de poème en une douzaine de Versets. Le contenu est relativement important, mais variable: le lanceur en fait une sorte de profession de foi, qui va lui permettre d'atteindre SON monde. Cela peut partir de la déclaration fataliste d'un vie piégée dans ses idéaux et aller jusqu'au délire narcissique et misanthrope d'un psychopathe maniaque du meurtre. L'incantation est longue et peu discrète, certes, mais le résultat en vaut la peine.


En guise de conclusion, rappelez vous que la magie Marble reste, et restera probablement un des plus grands mystères du monde magique, au possibilités encore méconnues. Car qui pourrait se targuer de pouvoir délimiter l'imagination et le rêve?

Galdwyn Darkyl, Rêveur Survolté.

_________________
Looking for something I've never seen...
avatar
Galdwyn Darkyl
Intelligence Pénétrante

Masculin Nombre de messages : 669
Age : 29
Localisation : si tu as de la chance, entre tes mains
Archétype : Artefact Intelligent
Job/Hobbies : la Connaissance, la Magie, les pierres à aiguiser de qualité
Date d'inscription : 16/07/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum